Publié le 06 juin 2019

ENVIRONNEMENT

[Vidéo] À Venise, l'accident d'un navire de croisière relance le débat sur le tourisme de masse

C'est un accident impressionnant qui n'a heureusement pas provoqué de décès. Un paquebot de croisière a perdu le contrôle et a percuté un bateau de touristes sur les quais de Venise. L'événement a relancé le débat sur la présence de ces villes flottantes, symbole de la pollution et du tourisme de masse, au cœur de la cité. Les manifestants de No Grandi Navi (Pas de gros bateaux) se sont réunis spontanément sur les quais.  

Les militants anti super-paquebots se sont réunis spontanément dans l'après-midi de l'accident et ont prévu une manifestation pour le samedi 8 juin.
No Grandi Navi

C’est un bilan miraculeux. Cinq personnes ont été légèrement blessées à Venise après qu’un navire de croisière ait percuté un bateau avec plus de 130 personnes à bord. Tout commence vers 8 h 30 le 2 juin lorsqu’une longue sirène retentit dans le canal de la Guidecca à Venise. Le MSC-Opéra, un navire de croisière transportant 2 700 passagers, perd le contrôle suite à une panne de moteur.

"J’ai vu qu’il prenait de la vitesse et fonçait vers le ponton des Vaporetto de San Basilio, où il y avait de nombreux touristes", raconte au Point Andrea Ruaro, qui pilotait un des deux remorqueurs ayant pris en charge le paquebot, "J’ai mis toute la puissance pour le ramener vers le milieu du canal, mais c’était impossible". Le bateau racle alors le quai du port, très prisé pour sa vue de la ville, et percute le River-Countess, provoquant un tremblement.

 

Un danger pour "les fondations de certains palais historiques"

"À cet endroit, le quai est large et il n’y avait pas grand monde, mais si le bateau avait percuté la promenade des Zattere cent mètres plus tôt, il aurait risqué de toucher les terrasses des cafés, voire mis en danger les fondations de certains palais historiques", rapporte au Monde Roberto Ferruci. Cet écrivain et journaliste vénitien est engagé dans le combat contre les "super-paquebots", et il n’est pas le seul.

Les militants de No Grandi Navi (pas de grands bateaux, se sont réunis spontanément dès le dimanche après-midi pour manifester contre ces navires de croisières symbole du tourisme de masse et de la pollution. Ces paquebots sont théoriquement interdits dans la lagune depuis 2012, mais faute d’alternative, ils sont autorisés. Il faut dire qu’ils sont une manne financière pour la ville. D’après une étude de Riposte Turismo pour l’Association internationale des Compagnies de Croisières, ils représentent 3 % du PIB de Venise. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Mer pollution plastique pixabay

[Science] La mer Méditerranée de plus en plus polluée selon l'Ifremer

La mer Méditerranée est la plus polluée d'Europe avec quelque 200 déchets par km2 contre 50 dans la mer du Nord, selon une nouvelle étude de l'Ifremer. Une pollution qui ne cesse de s'accroître et qui touche particulièrement la côte marseillaise et le nord de la Corse. 60 % des déchets sont en...

Happy meal jouets en plastique petition Jason Ippolito Flickr

[Bonne nouvelle] Vers la fin des jouets en plastique dans les menus enfants des fast-foods

Invitées dans une émission de la BBC sur la lutte contre le plastique, deux jeunes filles ont réussi à faire porter leur message : supprimer les jouets en plastique dans les menus enfants proposés par Burger King ou McDonald's. Leur pétition a recueilli en quelques semaines plus de 400 000...

Decharge sauvage France CC0

La mort du maire de Signes, Jean-Mathieu Michel, met en lumière la persistance des décharges sauvages en France

On les pensait presque disparues, mais non ! La mort du maire de Signes Jean-Mathieu Michel, lundi 5 août, a mis en lumière le problème des décharges sauvages dans le Var et ailleurs en France, un phénomène face auquel communes, associations et riverains semblent démunis.

Coca-Cola et PepsiCo claquent la porte du lobby américain du plastique

Les deux premiers producteurs de bouteilles en plastique de la planète, Coca-Cola et PepsiCo, ont décidé de se retirer du principal organisme de lobbying de l’industrie du plastique au monde. Les deux géants étaient de plus en plus acculés par leurs investisseurs et leurs consommateurs les jugeant...