Publié le 06 juin 2019

ENVIRONNEMENT

[Vidéo] À Venise, l'accident d'un navire de croisière relance le débat sur le tourisme de masse

C'est un accident impressionnant qui n'a heureusement pas provoqué de décès. Un paquebot de croisière a perdu le contrôle et a percuté un bateau de touristes sur les quais de Venise. L'événement a relancé le débat sur la présence de ces villes flottantes, symbole de la pollution et du tourisme de masse, au cœur de la cité. Les manifestants de No Grandi Navi (Pas de gros bateaux) se sont réunis spontanément sur les quais.  

Les militants anti super-paquebots se sont réunis spontanément dans l'après-midi de l'accident et ont prévu une manifestation pour le samedi 8 juin.
No Grandi Navi

C’est un bilan miraculeux. Cinq personnes ont été légèrement blessées à Venise après qu’un navire de croisière ait percuté un bateau avec plus de 130 personnes à bord. Tout commence vers 8 h 30 le 2 juin lorsqu’une longue sirène retentit dans le canal de la Guidecca à Venise. Le MSC-Opéra, un navire de croisière transportant 2 700 passagers, perd le contrôle suite à une panne de moteur.

"J’ai vu qu’il prenait de la vitesse et fonçait vers le ponton des Vaporetto de San Basilio, où il y avait de nombreux touristes", raconte au Point Andrea Ruaro, qui pilotait un des deux remorqueurs ayant pris en charge le paquebot, "J’ai mis toute la puissance pour le ramener vers le milieu du canal, mais c’était impossible". Le bateau racle alors le quai du port, très prisé pour sa vue de la ville, et percute le River-Countess, provoquant un tremblement.

 

Un danger pour "les fondations de certains palais historiques"

"À cet endroit, le quai est large et il n’y avait pas grand monde, mais si le bateau avait percuté la promenade des Zattere cent mètres plus tôt, il aurait risqué de toucher les terrasses des cafés, voire mis en danger les fondations de certains palais historiques", rapporte au Monde Roberto Ferruci. Cet écrivain et journaliste vénitien est engagé dans le combat contre les "super-paquebots", et il n’est pas le seul.

Les militants de No Grandi Navi (pas de grands bateaux, se sont réunis spontanément dès le dimanche après-midi pour manifester contre ces navires de croisières symbole du tourisme de masse et de la pollution. Ces paquebots sont théoriquement interdits dans la lagune depuis 2012, mais faute d’alternative, ils sont autorisés. Il faut dire qu’ils sont une manne financière pour la ville. D’après une étude de Riposte Turismo pour l’Association internationale des Compagnies de Croisières, ils représentent 3 % du PIB de Venise. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Uber congestion pollution climat TE

Uber chasse les véhicules diesel de son parc et prend le chemin de la neutralité carbone

Uber veut faire sa "révolution électrique". Dès 2024, plus aucun véhicule diesel ne roulera pour la plateforme en France. Pour cela, le groupe prévoit un fonds de 75 millions d'euros sur cinq ans, dont la moitié sera payée par les usagers, pour aider financièrement les chauffeurs à acheter une...

Helice navire oceans cavitations

[Les monstres des abysses] Le volume sonore des océans devient insupportable pour les mammifères marins

L’humanité n’épargne rien aux océans. Il y a les pollutions dues aux hydrocarbures, au plastique, aux métaux… et aussi à cause du son. Alors que 90 % du commerce mondial passe par les mers, la gigantesque flotte de porte-conteneurs fait des milieux sous-marins une véritable cacophonie. Toute la...

Fosses des mariannes plastique

[Les monstres des abysses] Quand les déchets plastiques tapissent les fonds marins

Même l'endroit le plus profond de la Terre, la fosse des Mariannes, située dans les profondeurs extrêmes de l'océan Pacifique, est polluée par les humains. Des études montrent en effet la présence de sacs plastiques, côtoyant des créatures marines dignes des contes et légendes de notre enfance....

Trafic routier pollution microparticules

[Sciences] Les microparticules issues du trafic routier polluent autant les océans que celles charriées par les rivières

C'est un phénomène qui n'avait pas encore été étudié : l'impact de la pollution aux microparticules, issues du trafic routier, sur les océans. À en croire les estimations d'un premier travail de recherche sur le sujet, publié le 14 juillet, il serait aussi important, voire plus important, que celui...