Publié le 06 juin 2019

ENVIRONNEMENT

[Vidéo] À Venise, l'accident d'un navire de croisière relance le débat sur le tourisme de masse

C'est un accident impressionnant qui n'a heureusement pas provoqué de décès. Un paquebot de croisière a perdu le contrôle et a percuté un bateau de touristes sur les quais de Venise. L'événement a relancé le débat sur la présence de ces villes flottantes, symbole de la pollution et du tourisme de masse, au cœur de la cité. Les manifestants de No Grandi Navi (Pas de gros bateaux) se sont réunis spontanément sur les quais.  

Les militants anti super-paquebots se sont réunis spontanément dans l'après-midi de l'accident et ont prévu une manifestation pour le samedi 8 juin.
No Grandi Navi

C’est un bilan miraculeux. Cinq personnes ont été légèrement blessées à Venise après qu’un navire de croisière ait percuté un bateau avec plus de 130 personnes à bord. Tout commence vers 8 h 30 le 2 juin lorsqu’une longue sirène retentit dans le canal de la Guidecca à Venise. Le MSC-Opéra, un navire de croisière transportant 2 700 passagers, perd le contrôle suite à une panne de moteur.

"J’ai vu qu’il prenait de la vitesse et fonçait vers le ponton des Vaporetto de San Basilio, où il y avait de nombreux touristes", raconte au Point Andrea Ruaro, qui pilotait un des deux remorqueurs ayant pris en charge le paquebot, "J’ai mis toute la puissance pour le ramener vers le milieu du canal, mais c’était impossible". Le bateau racle alors le quai du port, très prisé pour sa vue de la ville, et percute le River-Countess, provoquant un tremblement.

 

Un danger pour "les fondations de certains palais historiques"

"À cet endroit, le quai est large et il n’y avait pas grand monde, mais si le bateau avait percuté la promenade des Zattere cent mètres plus tôt, il aurait risqué de toucher les terrasses des cafés, voire mis en danger les fondations de certains palais historiques", rapporte au Monde Roberto Ferruci. Cet écrivain et journaliste vénitien est engagé dans le combat contre les "super-paquebots", et il n’est pas le seul.

Les militants de No Grandi Navi (pas de grands bateaux, se sont réunis spontanément dès le dimanche après-midi pour manifester contre ces navires de croisières symbole du tourisme de masse et de la pollution. Ces paquebots sont théoriquement interdits dans la lagune depuis 2012, mais faute d’alternative, ils sont autorisés. Il faut dire qu’ils sont une manne financière pour la ville. D’après une étude de Riposte Turismo pour l’Association internationale des Compagnies de Croisières, ils représentent 3 % du PIB de Venise. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Venise tourisme de masse istock

[Bonne nouvelle] Venise bannit les bateaux de croisière de son centre historique

C’est une décision historique. Les bateaux de croisière, symbole de la pollution et du tourisme de masse, ne pourront plus accoster dans le centre historique de Venise. Le gouvernement italien souhaite préserver la cité des Doges de ces géants des mers. Une bonne nouvelle pour les habitants et les...

Pollution arctique WWF russia pyatno sboku 01

Marée noire en arctique : Norilsk Nickel accepte de payer son amende record de 1,6 milliard d’euros

Le géant minier Norilsk Nickel a renoncé à faire appel et payera bien l'amende record de 1,6 milliard d’euros à laquelle la justice russe l’a condamnée pour une vaste pollution de l’eau en Arctique. Celle-ci avait été provoquée en mai 2020 par l’effondrement d’une de ses installations, située sur le...

Rivieres d or NASA

La NASA dévoile une photo des rivières d’or en Amazonie, symbole de l’orpaillage illégale

C'est une photo d’une beauté rare. Un astronaute de la Station spatiale internationale a immortalisé les "rivières d’or" qui traversent la forêt amazonienne. Loin de toute esthétique, ces bassins sont en réalité le symbole des ravages des orpailleurs clandestins. Ces derniers déciment les forêts à...

IStock pollution de l'air Delhi 2012 BDphoto

[Science] Un décès sur cinq dans le monde est lié à la pollution de l'air

Une nouvelle étude, publiée le 9 février dans la revue scientifique Environmental Research, évalue que 20 % des décès dans le monde sont liés à la pollution de l'air provoquée par les énergies fossiles. Les pays asiatiques, notamment la Chine et l'Inde, sont les plus touchés.