Publié le 24 septembre 2020

ENVIRONNEMENT

Nouvelle grève pour le climat vendredi 25 septembre : plus de 3 000 événements partout dans le monde

La mobilisation climat revient en cette rentrée, avec des grèves prévues aux quatre coins de la planète ce vendredi 25 septembre et des actions le jour suivant. En France, les jeunes sont invités à lancer des débats sur l'écologie dans leurs établissements scolaires à midi, avant de participer aux diverses actions prévues localement. Des marches sont prévues à Rennes, Nantes, Douai, Dijon, Pau, Toulouse, Albi et Valence. 

Greta Thunberg avait participé à la marche pour le climat parisienne de février 2019.
@Youth for Climate

Alors que l’été 2020 a encore battu des records de sécheresse, que la planète s’est de nouveau embrasée et que des inondations meurtrières font rage, la jeunesse se mobilise de nouveau ce vendredi 25 septembre pour une nouvelle grève pour le climat, la sixième depuis le lancement du mouvement Fridays For Future il y a deux ans. Plus de 3 000 événements sont annoncés un peu partout à travers le monde sans exception.

La dernière grève pour le climat, en septembre dernier, avait rassemblé sept millions de personnes dans le monde entier. C’était la plus grosse mobilisation jamais organisée pour le climat. Mais cette fois, il va falloir composer avec le Covid-19 et les gestes barrière. Là où les rassemblements sont autorisés, des manifestations auront lieu en respectant la distanciation physique et le port du masque. Ailleurs, les jeunes pourront se mobiliser virtuellement sous le hashtag mondial #FightClimateInjustice.

"Faire naître une culture de résistance"

En France, Youth for Climate prévoit des rassemblements à midi dans les établissements scolaires avec des "assemblées écologiques" afin de mener des débats et de réfléchir collectivement à la catastrophe en cours. L’après-midi, diverses actions sont proposées par les groupes locaux et des marches sont prévues à Rennes, Nantes, Douai, Dijon, Pau, Toulouse, Albi et Valence. Le 26, diverses actions, désobéissantes ou légales, sur la thématique de la résilience locale, contre "les Grands Projets Inutiles et Imposés ou la présence d’installations Seveso" seront menées. À Paris, une place et ses rues adjacentes devrait être occupée pour une durée non précisée.

"Après avoir séché les cours, manifesté et désobéi pendant deux ans, il nous paraît évident que manifestations et actions coups de poings ne nous permettront pas seules de mettre fin au système ravageur à l’origine de la catastrophe climatique. Il est nécessaire de créer une culture de résistance au niveau local, protégeant les lieux auxquels nous tenons, en ouvrant notamment des 'Maisons d’écologie et des résistances', en reprenant des terres pour en faire des potagers collectifs, en proposant des programmes scolaires écologiques, en encourageant généralement toute initiative collective allant vers une société juste pour l’ensemble du vivant", explique Youth for Climate France.

La mobilisation entend aussi alerter sur la situation des pays les plus affectés par la crise climatique. "Tout le monde n'en subit pas les conséquences de la même manière et les médias ignorent les ravages que subissent les pays du Sud qui sont touchés de manière disproportionnée", a déclaré Greta Thunberg lors d’une conférence de presse. "Ma maison (en Inde, ndr) à a été inondée la semaine dernière. La crise climatique est notre réalité, nous faisons la grève pour notre survie", a également témoigné Disha Ravi, de Fridays For Future India. "La dégradation du climat n'est pas quelque chose qui va se produire dans le futur, c'est ici et maintenant", a conclu Kevin Mtai, depuis le Kenya.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Affiche Legacy Yann Arthus Bertrand Goodplanet

Découvrez le film "Legacy", le nouveau cri d’alerte de Yann Arthus-Bertrand pour notre planète

Tout n’est pas perdu dans la lutte climatique selon Yann Arthus-Bertrand. Mais pour cela , il faut que tout le monde, y compris ceux encore loin de l’écologie, se joignent au combat. C’est l’objet du dernier film du réalisateur, Legacy, qui est diffusé ce mardi 26 janvier sur M6, dans le cadre d’une...

Temps sablier objectif neutralite carbone retard france pixabay

Après un répit en 2020 sur les émissions de CO2, les plans de relance sont la dernière chance de sauver le climat

Les experts sont formels : si nous voulons rester sous la barre des 1,5°C, il nous reste moins de dix ans pour agir. Or, le monde n'est pas du tout sur la bonne trajectoire. Et bien que la pandémie de Covid-19 a permis une chute brutale des émissions en 2020, le répit ne devrait être que de courte...

Referendum article 1 constitution CCC conseil d etat avis pixabay

Référendum sur l'article 1er de la Constitution : le Conseil d'Etat estime le projet de loi inutile et dangereux

[Mise à jour le 22/01/21] Alors que le Conseil des ministres a adopté le projet de loi intégrant la protection de l'environnement dans le préambule de la Constitution cette semaine, le Conseil d'Etat vient de rendre un avis au vitriol. L'instance considère que le texte n'apportera rien de nouveau...

Emmanuel macron convention citoyenne pour le climat CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

Le projet de loi issu de la Convention Climat ne suffira pas à atteindre les objectifs climatiques de la France en 2030

Le projet de loi issu de la Convention citoyenne pour le climat devait permettre de placer la France sur une trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % d'ici 2030. Or, selon l'étude d'impact associée, les mesures retenues par le gouvernement devraient permettre...