Publié le 24 septembre 2020

ENVIRONNEMENT

Nouvelle grève pour le climat vendredi 25 septembre : plus de 3 000 événements partout dans le monde

La mobilisation climat revient en cette rentrée, avec des grèves prévues aux quatre coins de la planète ce vendredi 25 septembre et des actions le jour suivant. En France, les jeunes sont invités à lancer des débats sur l'écologie dans leurs établissements scolaires à midi, avant de participer aux diverses actions prévues localement. Des marches sont prévues à Rennes, Nantes, Douai, Dijon, Pau, Toulouse, Albi et Valence. 

Greta Thunberg avait participé à la marche pour le climat parisienne de février 2019.
@Youth for Climate

Alors que l’été 2020 a encore battu des records de sécheresse, que la planète s’est de nouveau embrasée et que des inondations meurtrières font rage, la jeunesse se mobilise de nouveau ce vendredi 25 septembre pour une nouvelle grève pour le climat, la sixième depuis le lancement du mouvement Fridays For Future il y a deux ans. Plus de 3 000 événements sont annoncés un peu partout à travers le monde sans exception.

La dernière grève pour le climat, en septembre dernier, avait rassemblé sept millions de personnes dans le monde entier. C’était la plus grosse mobilisation jamais organisée pour le climat. Mais cette fois, il va falloir composer avec le Covid-19 et les gestes barrière. Là où les rassemblements sont autorisés, des manifestations auront lieu en respectant la distanciation physique et le port du masque. Ailleurs, les jeunes pourront se mobiliser virtuellement sous le hashtag mondial #FightClimateInjustice.

"Faire naître une culture de résistance"

En France, Youth for Climate prévoit des rassemblements à midi dans les établissements scolaires avec des "assemblées écologiques" afin de mener des débats et de réfléchir collectivement à la catastrophe en cours. L’après-midi, diverses actions sont proposées par les groupes locaux et des marches sont prévues à Rennes, Nantes, Douai, Dijon, Pau, Toulouse, Albi et Valence. Le 26, diverses actions, désobéissantes ou légales, sur la thématique de la résilience locale, contre "les Grands Projets Inutiles et Imposés ou la présence d’installations Seveso" seront menées. À Paris, une place et ses rues adjacentes devrait être occupée pour une durée non précisée.

"Après avoir séché les cours, manifesté et désobéi pendant deux ans, il nous paraît évident que manifestations et actions coups de poings ne nous permettront pas seules de mettre fin au système ravageur à l’origine de la catastrophe climatique. Il est nécessaire de créer une culture de résistance au niveau local, protégeant les lieux auxquels nous tenons, en ouvrant notamment des 'Maisons d’écologie et des résistances', en reprenant des terres pour en faire des potagers collectifs, en proposant des programmes scolaires écologiques, en encourageant généralement toute initiative collective allant vers une société juste pour l’ensemble du vivant", explique Youth for Climate France.

La mobilisation entend aussi alerter sur la situation des pays les plus affectés par la crise climatique. "Tout le monde n'en subit pas les conséquences de la même manière et les médias ignorent les ravages que subissent les pays du Sud qui sont touchés de manière disproportionnée", a déclaré Greta Thunberg lors d’une conférence de presse. "Ma maison (en Inde, ndr) à a été inondée la semaine dernière. La crise climatique est notre réalité, nous faisons la grève pour notre survie", a également témoigné Disha Ravi, de Fridays For Future India. "La dégradation du climat n'est pas quelque chose qui va se produire dans le futur, c'est ici et maintenant", a conclu Kevin Mtai, depuis le Kenya.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Xi jinping onu 2020 Brian Smith Sputnik via AFP

Nucléaire, solaire, éolien... : Comment la Chine veut atteindre la neutralité carbone en 2060

L'annonce a fait l'effet d'une bombe et remis l'Accord de Paris sur les rails. En septembre, lors de l'Assemblée générale des Nations, le président chinois Xi Jinping s'engageait à atteindre la neutralité carbone en 2060. Selon plusieurs experts, cette mesure est réaliste bien qu'elle implique des...

GAFAM CLIMAT

[Élection US] Aux premières loges de la crise climatique dans la Silicon Valley, les GAFAM misent désormais sur le climat

Ravagée par les incendies depuis plusieurs années déjà, en Californie, la Silicon Valley, siège des géants du numérique, commence à prendre la mesure du changement climatique. Face à l’inertie présidentielle et poussés par les ONG et leurs salariés, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon,...

Julien Vidal Visuel podcast SITE

Podcast #LesEngagés : rencontre avec Julien Vidal, ambassadeur du changement

Aujourd'hui, le podcast #LesEngagés part à la rencontre de Julien Vidal, l'auteur du best-seller "Ça commence par moi". Le trentenaire a changé de voie et décidé d'entamer sa propre transition écologique qu'il partage via différents médias. Il n'hésite pas à multiplier les projets pour sauver la...

La timide feuille de route du gouvernement pour réduire l'empreinte environnementale du numérique

Ces derniers mois, les rapports dénonçant l'empreinte écologique du numérique se sont multipliés, sur fond de polémique autour de la 5G et du renouvellement des téléphones. Le gouvernement a rétorqué avec une feuille de route qui s'attaque à la durée de vie des terminaux, à la consommation des...