Publié le 15 janvier 2020

ENVIRONNEMENT

[Municipales] La Rochelle, Paris, Angers : ces villes qui visent le zéro émission carbone

Les villes représentent 70 % des émissions de CO2. Elles ont donc un rôle majeur à jouer dans la lutte contre le changement climatique. À La Rochelle, cette prise de conscience ne date pas d'hier. Le territoire vise le zéro carbone d'ici 2040. À Angers, la ville mise sur les objets connectés pour réduire sa consommation d'énergie. Quant à Paris, la capitale veut présenter un bilan neutre en carbone d'ici la moitié du siècle. Voici le deuxième numéro de notre série dédiée aux enjeux écologiques des élections municipales de 2020.

La rochelle territoire zero carbone frederic le lan
La Rochelle va également lancer un outil qui permet de choisir le moyen moyen de transport pour se rendre d'un point A à un point B, en promouvant les modes doux.
@Frédéric Le Lan

Entre La Rochelle et l’environnement, c’est une histoire vieille de 40 ans. La ville du littoral Atlantique a déployé ses premiers vélos en libre-service dès … 1976. Puis ses voitures électriques en libre-service vingt ans plus tard. Elle lance son service de livraison électrique en centre-ville au début des années 2000 et inaugure le premier bateau bus à hydrogène en 2017. Ce n’est donc pas étonnant que la municipalité se soit lancée dans le challenge de la neutralité carbone, qu’elle compte atteindre en 2040, avec dix ans d’avance sur ce que prévoit l’Accord de Paris. Un projet "de ménagement du territoire", explique-t-elle.  

Un consortium entre la Ville, la Communauté d’agglomération, l’université de La Rochelle, l’association Atlantech et le Port Atlantique se forme pour répondre à l’appel à projets "Territoires d’innovation" lancé par le gouvernement. Le consortium le gagne haut la main. "Nous n’avons fait que relier les points entre tout ce qui se faisait déjà sur le territoire", explique Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle et président de la Communauté d’agglomération. "Le choc de la tempête Xynthia en 2010 a également été une motivation forte pour devenir le premier territoire urbain littoral zéro carbone et ainsi atténuer les impacts du changement climatique."   

Un marché carbone local, une première en France

Le territoire a émis en 2019 environ 1,9 million de tonnes équivalent CO2. L’objectif est de réduire ces émissions de 75 % d’ici 2040 à travers, par exemple, le développement de l'autoconsommation d’énergies renouvelables, la rénovation énergétique massive des bâtiments ou encore le déploiement de bus électriques. Les émissions résiduelles, estimées à 472 000 tonnes de CO2 équivalent, seront séquestrées aux trois quarts par les puits de carbone naturels. Les sols, mais surtout le littoral avec 70 kilomètres de côtes et les marais, qui représentent 10 000 hectares sur le territoire, seront restaurés et protégés.  

Pour compléter cet ambitieux dispositif, un marché du carbone local va être mis en place pour acheter ou vendre des crédits carbone. Une première en France. Les entreprises locales, qui ont des projets de réduction des émissions, pourront être financées en vendant des crédits carbone, rachetés par des structures qui souhaiteraient à l’inverse compenser leurs émissions. Cet agrégateur de carbone sera lancé sous forme de Scic (Société coopérative d’intérêt collectif). 400 000 tonnes de CO2 pourraient ainsi être valorisées d’ici 2040, soit environ 150 000 projets accompagnés.  

D’autres villes comme Angers sont aussi engagées. La communauté urbaine, qui a inauguré en 2015 sa Cité de l’objet connecté, va investir 178 millions d’euros sur les douze prochaines années pour installer quelque 50 000 objets connectés sur son territoire et ainsi réduire sa consommation d'énergie. De son côté, Paris vise la neutralité carbone en 2050. Cela passerait par six millions de mètres carrés de toitures solaires, la rénovation de 75 % du parc de logements, 150 hectares d’agriculture urbaine, une réduction des déchets de 50 % par habitant, un passage massif aux voitures électriques, cinq fois plus de fret sur la Seine ou encore la transformation du périphérique en boulevard urbain.       

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[Bonne nouvelle] Paris est la première ville au monde à mesurer son empreinte carbone en direct

Mesurer son empreinte carbone en direct, c’est ce que propose la startup Origins.earth. La ville de Paris est la première au monde à tester ce dispositif. Des capteurs installés aux quatre coins de la capitale vont permettre de savoir si les mesures prises vont dans le bon sens, et le cas...

Buenos Aires, Le Cap, Paris, Vancouver… 25 villes visent la neutralité carbone en 2050

C’est l’un des objectifs inscrits dans l’Accord de Paris : atteindre la neutralité carbone d’ici la moitié du siècle. Une gageure alors que les émissions de CO2 repartent à la hausse cette année. En pleine COP23, 25 villes membres du C40 s’y engagent toutefois et emmènent avec elles des...

Changement climatique : les villes en première ligne

Concentrant la moitié de la population mondiale, les villes représentent 70 % des émissions de CO2. La moitié des émissions mondiales de gaz à effet de serre dépendent de décisions prises à leur échelle au travers de la construction, des transports ou  de la gestion des déchets1. Elles...

Paris, Bordeaux, Marseille… Quelles villes vont déraper en premier sur le plan climatique ?

La France a pris l’engagement d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Mais bien avant, le pays, et en particulier les 10 plus grandes métropoles françaises, auront déjà émis toutes les émissions de gaz à effet de serre "autorisées" pour ne pas dépasser un réchauffement global de 2°C. Au...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Le jour d apres plateforme

Coronavirus : donnez votre vision citoyenne de l’après-crise sur la plateforme "le jour d'après"

En quelques heures, le site "le jour d'après" a accueilli plus de deux millions de visiteurs. Lancé le samedi 4 avril par une soixantaine de députés, il invite les Français à présenter leur vision du monde d’après crise pour un monde plus durable. Parmi les premières propositions, on trouve le...

CO2 pollution budget carbone pixabay

Après deux semaines de confinement, l’empreinte carbone des Français a baissé de 62 %

Il aura suffi de seulement deux semaines de confinement pour que l’empreinte carbone des Français chute drastiquement. La réduction des déplacements y est pour beaucoup. Mais qu’en sera-t-il quand nous reviendrons à la vie "normale" ?

Test planete cop26

La COP26 sur le climat est reportée mais les États seront jugés sur la durabilité de leur plan de relance

Après la COP15 biodiversité, c'est désormais la COP26 sur le climat qui a été officiellement reportée en raison du coronavirus. L'année 2020 devait être charnière pour avancer sur ces deux sujets cruciaux. En échange, les experts et les ONG appellent les États à ne pas laisser de côté...

Football 1274661 1280

[Certifié sans coronavirus] Pour la première fois, un club de football français vise la neutralité carbone

C'est assez inédit pour être signalé. Le LOSC a rejoint en début d'année la Climate Neutral Now, une initiative portée par l'ONU Changements climatiques. Le club de football de Lille s'engage ainsi à être neutre en carbone d'ici 2050. Une première dans le monde du foot en France.