Publié le 30 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

[Le chiffre] La quantité de neige dans les Pyrénées divisée par deux d’ici 2050

Où trouver de la neige ? Depuis quelques années, c'est la question qui revient à chaque hiver. Selon plusieurs estimations, les Pyrénées devraient perdre la moitié de leur couverture neigeuse d'ici 2050. À cet horizon, 80 des 300 stations françaises seraient menacées de fermeture, faute d'enneigement suffisant. Cela a également des conséquences sur la faune et la flore de montagne, obligées de migrer en altitude. 

Station de ski neige Petr Novak Wikipedia
En 35 ans, la moitié des glaciers pyrénéens ont déjà fondu.
@PetrNovák/CC0

Dans trente ans, va-t-on encore pouvoir skier en France ? Selon de récentes projections de l'Observatoire pyrénéen du changement climatique, la quantité de neige dans les Pyrénées pourrait diminuer de moitié d'ici 2050. Et la période de permanence de la neige au sol se trouverait réduite de plus d’un mois. Cela serait la conséquence directe du réchauffement climatique. Les chercheurs prévoient en effet que les températures dans les Pyrénées augmenteront de 1,4 à 3 degrés d'ici 2050.

En 35 ans, la moitié des glaciers pyrénéens ont déjà fondu. La date d’ouverture des stations de ski a déjà été largement retardée par rapport à quelques décennies en arrière : jusqu'à 55 jours de ski en moins pour les stations de basse altitude, par exemple. La faune et la flore sont également touchées. À l’échelle globale, "les espèces européennes se sont déplacées de 11 mètres en moyenne par décennie vers les altitudes supérieures à cause du réchauffement planétaire". La Zygène des sommets, un papillon nocturne, a ainsi migré de 430 mètres en 50 ans en réaction à un réchauffement d'un degré, perdant 79 % de son territoire.

80 stations menacées de fermeture

Et il n’y a pas que les Pyrénées qui sont concernés. Au mois d'avril dernier, une autre étude du Centre national de recherches météorologiques français prédisait "une réduction massive des quantités de neige naturelle sur les massifs montagneux au cours du XXIe siècle." Au col de Porte par exemple, près de Grenoble, l'épaisseur moyenne de neige en hiver a été réduite de 40 % pour la période 1990-2017 par rapport à la période 1960-1990, pour une augmentation de la température de l'air de 1°C. Si on atteint les 2°C, l'épaisseur du manteau neigeux diminuerait de près d'un tiers, et la durée d'enneigement serait raccourcie d'encore 34 jours.

"Les hivers bien enneigés seront de plus en plus rares et les hivers peu enneigés de plus en plus fréquents", conclut Météo France. D’ici 2050, 80 des 300 stations de ski de moyennes montagnes (situées entre 1 000 et 2 000 mètres d’altitude) sont menacées de fermeture, faute d'enneigement, selon l’OCDE. Les canons à neige, déjà largement utilisés aujourd’hui, ne seraient plus efficaces avec des températures supérieures à 0 degré. 

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

EtudiantsPolytechniqueclimat jpg

Climat : pour modifier le scénario business as usual, il faut reprogrammer les cerveaux !

Les journées du 15 au 16 mars ont mobilisé massivement la jeunesse mondiale pour appeler nos dirigeants à agir face à l’urgence climatique. Mais cette demande, aussi pressante soit-elle, ne suffit pas à réorienter les flux financiers vers un monde durable, tant les vents contraires sont puissants....

Arbres forets australie changement climatique puits carbone

[Bonne nouvelle] L’Australie veut planter un milliard d’arbres d’ici 2050 pour réduire son empreinte carbone

Le pays, qui subit très fortement les impacts du changement climatique, vient d’annoncer un vaste plan de reforestation. L'Australie prévoit de planter un milliard d’arbres d’ici 2050 pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 pris dans le cadre de l’Accord de Paris. Une étude...

Canicules sous marines ocean Andrey Kuzmin 01

[Science] Invisible pour l’Homme, les canicules marines dévastent déjà la faune

Alors que l’Humanité se concentre sur les vagues de chaleurs à Terre, les canicules océaniques, plus puissantes et plus fréquentes, passent presque inaperçues. Pourtant, elles ont déjà endommagé les écosystèmes du monde entier et devraient à l'avenir s'avérer encore plus destructrices.

Photo greve climat paris 150319

Grève des jeunes pour le climat : "on préfère sécher plutôt que griller !"

Ils étaient 30 000 à 40 000 jeunes à défiler ce vendredi 15 mars à Paris et près de 150 000 partout en France pour la grève mondiale pour le climat lancée par la jeune Suédoise Greta Thunberg. À travers le monde, 120 pays se sont mobilisés. Les journalistes de Novethic ont suivi le cortège parisien....