Publié le 26 janvier 2018

ENVIRONNEMENT

En Suède, la loi impose au gouvernement de concilier politiques budgétaire et climatique

La Suède s'est dotée d'une loi climat particulièrement exigeante. Elle va obliger le gouvernement à peser chaque décision budgétaire sous l'angle de son impact environnemental alors que le pays vise la neutralité carbone en 2045. Le premier test sera le projet d'agrandissement du principal aéroport de la capitale. 

La Suède a pour objectif la neutralité carbone en 2045.

Penser climat. Depuis le 1er janvier, le gouvernement suédois est tenu de prendre en compte ses objectifs climatiques dans sa loi budgétaire. Chaque ligne devra ainsi être pesée au regard de son impact environnemental. Une première dans le monde !

Le Riksdag, le parlement Suédois, a voté cette loi-cadre en juin dernier. Elle oblige le gouvernement à associer à sa loi budgétaire un rapport sur le climat. Le premier devra être remis au Parlement au cours du second semestre 2018. En début de chaque mandat parlementaire, soit tous les quatre ans, l’exécutif devra également réaliser un plan d’action climat. Celui-ci sera présenté en 2019.

Neutralité carbone en 2045

Cette loi, saluée par les organisations environnementales et soutenue par la quasi-majorité des partis (excepté l’extrême-droite), doit permettre d’inciter les politiques, les entreprises et l’ensemble de la société à basculer dans la transition écologique. Un conseil climatique, composé d’experts indépendants, sera le garant de sa bonne application. Le premier test pour le gouvernement va vite arriver avec le projet d'agrandissement de l'aéroport Arlanda à Stockholm.

La Suède s’est fixé pour objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2045, avec cinq ans d’avance sur ce que préconise l’Accord de Paris, et une réduction de 85 % de ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990.

Pour le moment, selon la Ccnucc (Convention cadre des Nations unies sur le changement climatique), sept pays ont mis en place des stratégies de réduction d’émissions de GES d’ici 2050 : la France, la République tchèque, le Bénin, les États-Unis, le Canada, le Mexique et l’Allemagne.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Greve pour le climat pancarte MARIO TAMAGETTY IMAGES NORTH AMERICAGetty Images via AFP

Grèves des étudiants pour le climat : "On sort de notre insouciance parce que nos dirigeants sont dans le déni"

Ce vendredi 23 septembre marque le retour des grèves mondiales pour le climat à l'initiative de Fridays for Future. En France, des élèves de 500 établissements scolaires vont se mobiliser pour appeler le gouvernement à agir vite face à l’urgence climatique et à suivre les recommandations du Giec....

Inondations pakistant septembre 2022 FIDA HUSSAINAFP

Inondations au Pakistan : comment la science de l’attribution permet de faire le lien avec le changement climatique

Le Pakistan a subi pendant de longs mois des inondations meurtrières. Il est désormais courant d'attribuer ces événements extrêmes au changement climatique. Mais s'il est certain que ce dernier augmente leur intensité et leur fréquence, il est plus difficile d'attribuer directement tel événement au...

Typhon japon indondations catastrophes naturelles YUICHI YAMAZAKI AFP

Sécheresses, canicules, inondations : le changement climatique en passe de gagner une "portée destructrice inouïe"

Le climat s'emballe et nous allons clairement dans la mauvaise direction. C'est ce qui ressort d'un rapport publié par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) le 13 septembre dernier. Il revient sur les données les plus récentes concernant les gaz à effet de serre, les records de températures,...

Guadeloupe tempete Fiona septembre 2022 LaraBalais AFP

L’impossible adaptation de la Guadeloupe aux catastrophes climatiques à répétition

La tempête Fiona a ravagé une fois de plus la Guadeloupe. Elle a fait au moins un mort et des dommages considérables : routes, ponts, voitures dévastés… La brusque montée des eaux n’a occupé que quelques heures les médias de la métropole, renforçant le sentiment d’abandon d’une île qui essuie, pour...