Publié le 06 septembre 2020

ENVIRONNEMENT

En Sibérie, l'explosion d’une bulle de méthane provoque un gouffre de 50 mètres de profondeur

C'est un phénomène de moins en moins rare dans la toundra sibérienne. Une équipe de télévision vient d'y découvrir, par hasard, un gouffre atteignant 50 mètres de profondeur. Les scientifiques émettent l'hypothèse de l'explosion d'une bulle de méthane alors que 7 000 autres seraient prêtes à exploser dans la région. Ces explosions libèrent du méthane dont la capacité de réchauffement de l'atmosphère est 25 fois plus importante que celle du CO2. 

Cratere Siberie capture d ecran Vesti Yamal TV
Le cratère formé est un des plus impressionnants de la région, affirment les scientifiques.
Capture d’écran Vesti Yamal TV

C’est par hasard, en survolant la zone, qu’une équipe de télévision a découvert ce gigantesque cratère dans le nord de la Sibérie. Un groupe de scientifiques de l’Académie russe des sciences a été dépêché sur place pour examiner ce gouffre dont la profondeur atteint jusqu’à 50 mètres à certains endroits. Les chercheurs ignorent quand le cratère s’est formé mais ils émettent l’hypothèse de l’explosion d’une bulle de méthane.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel phénomène se produit. Depuis plusieurs années, les scientifiques russes découvrent d’énormes cratères en pleine toundra sibérienne. Ces cratères sont notamment causés par le réchauffement climatique. Les températures, de plus en plus hautes ces dernières années font fondre le permafrost, un sol en permanence gelé. Quand le couvercle de glace saute, les matières organiques, qui y étaient emprisonnées, se décomposent sous l'effet de la chaleur. Ces dernières dégagent des gaz qui finissent par exploser sous l'effet de la pression. Ces gaz, en grande partie composés de méthane, sont 20 à 25 plus dangereux pour le climat que le CO2.

7 000 bulles de méthane prêtes à exploser

La découverte de ce nouveau gouffre s’inscrit donc dans cette tendance et intervient justement après un été particulièrement chaud. Dans la ville de Verkhoïansk, située au-delà du cercle polaire, les météorologues ont ainsi enregistré au mois de juin un record de température de 38 °C. "Ce cratère porte le numéro 17 et est considéré comme le plus impressionnant des grands trous à apparaître soudainement ces dernières années lorsque le pergélisol dégèle", explique au média Siberian Times le scientifique Evgeny Chuvilin, chercheur à l’institut des sciences et des technologies de Skolkovo.

Au total, 7000 bulles de méthane seraient prêtes à exploser en Sibérie. Ce cercle vicieux semble difficile à enrayer. En libérant le méthane dans l’atmosphère, les bulles renforcent le réchauffement climatique qui lui-même participe à l’explosion des bulles. Les gaz émis, selon l'analyse des scientifiques, contiennent une concentration de CO2 25 fois supérieure à celle de l'atmosphère et 1000 fois supérieure pour le méthane.

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Tokyo Japon CC0

Le Japon, sixième émetteur mondial de CO2, se fixe (enfin) un objectif de neutralité carbone d'ici 2050

Le nouveau Premier ministre japonais Yoshihide Suga a fixé lundi l'échéance de 2050 pour que la troisième économie du monde atteigne la neutralité carbone, renforçant ainsi les engagements du pays en matière de lutte contre le changement climatique. Ce nouvel objectif, aussitôt salué par les Nations...

La ronce

Le sabotage au cœur de l’action de la Ronce, dernier-né des mouvements écolos

Vous avez peut-être remarqué des paquets de sucre débouchonnés dans les rayons de vos magasins ? Il s'agit de la première action coordonnée de La Ronce, un nouveau mouvement écolo apparu en France début octobre. Dénonçant l'inaction des dirigeants, il appelle les citoyens à réaliser des dégradations...

Xi jinping onu 2020 Brian Smith Sputnik via AFP

Nucléaire, solaire, éolien... : Comment la Chine veut atteindre la neutralité carbone en 2060

L'annonce a fait l'effet d'une bombe et remis l'Accord de Paris sur les rails. En septembre, lors de l'Assemblée générale des Nations, le président chinois Xi Jinping s'engageait à atteindre la neutralité carbone en 2060. Selon plusieurs experts, cette mesure est réaliste bien qu'elle implique des...

GAFAM CLIMAT

[Élection US] Aux premières loges de la crise climatique dans la Silicon Valley, les GAFAM misent désormais sur le climat

Ravagée par les incendies depuis plusieurs années déjà, en Californie, la Silicon Valley, siège des géants du numérique, commence à prendre la mesure du changement climatique. Face à l’inertie présidentielle et poussés par les ONG et leurs salariés, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon,...