Publié le 16 octobre 2018

ENVIRONNEMENT

Remaniement : Emmanuelle Wargon, ancienne directrice chez Danone, devient secrétaire d’État à l'Écologie

Emmanuelle Wargon, 47 ans, est nommée secrétaire d'État à l'Écologie. Elle était depuis trois ans directrice des affaires publiques chez Danone, après vingt ans dans la haute fonction publique et l'expérience de nombreux ministères. Elle a déjà été ministre sous les présidences de Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Emmanuelle Wargon, nouvelle secrétaire d'État à l'Écologie, lors du Convergences World Forum en juin 2018.
@DR

Cette énarque, fille unique de Lionel Stoléru, ancien ministre de Valéry Giscard d'Estaing et de François Mitterrand, devient secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy. Ce dernier a remplacé Nicolas Hulot qui a quitté le gouvernement le 4 septembre.

Emmanuelle Wargon remplace ainsi Sébastien Lecornu, qui au sein du ministère s'était vu confier plusieurs dossiers brûlants, de Fessenheim jusqu'à Bure, multipliant les déplacements sur le terrain. Ce dernier est nommé ministre chargé des collectivités territoriales.

Deux Danone au gouvernement

Depuis septembre 2015, Emmanuelle Wargon était directrice générale responsabilité d'entreprise, affaires publiques et communication chez Danone, passant ainsi de la haute fonction publique au privé avant de rejoindre le gouvernement. C’est la seconde dirigeante de l’industriel à rejoindre le gouvernement après Muriel Pénicaud, ministre du Travail et ex-DRH de Danone.

"Venue de l'action publique, dans l'univers social, je prends désormais des responsabilités chez Danone", expliquait l'intéressée sur son profil LinkedIn à propos de son virage professionnel de 2015, évoquant "un engagement pour la santé, l'égalité des chances, qui prend des formes différentes au service d'un même idéal".

Diplômée d'HEC, de l'IEP de Paris et de l'ENA (même promotion que celle d'Edouard Philippe), cette haute fonctionnaire avait commencé sa carrière en 1997 comme auditrice à la Cour des comptes, avant de devenir en 2001-2002 conseillère technique auprès du ministre délégué à la Santé Bernard Kouchner (gouvernement Jospin).

Ministre sous Sarkozy et Hollande

En 2007-2010, elle est directrice de cabinet du Haut-commissaire aux solidarités actives Martin Hirsch (gouvernement Fillon), où elle gère, entre autres, le dossier RSA. Elle sera ensuite adjointe au DG de l'Afssaps (aujourd'hui ANSM), l'agence de sécurité des produits de santé, puis rejoindra le ministère des Affaires sociales.

En 2012, sous François Hollande, elle devient pour trois ans déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle au ministère du Travail, un poste clé, pilotant notamment la réforme de la formation professionnelle ou encore la gestion des crédits de la politique de l'emploi.

Une autre nouvelle entrante du gouvernement a fait un passage par l’industrie. Agnès Pannier-Runacher (44 ans) succède à Delphine Gény-Stéphan au poste de secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances. Cette énarque, ancienne de la Caisse des Dépôts (dont Novethic est une filiale), a passé un an chez le sous-traitant automobile Faurecia.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Essec

ESSEC, Sciences Po, Polytechnique : les grandes écoles prennent le tournant de la transition

L'école de commerce Essec vient de dévoiler son plan de transformation durable. Tous les cours intégreront désormais les dimensions environnementales et sociétales. Une démarche ambitieuse alors que les grandes écoles à l’instar de Sciences Po et Polytechnique intègrent de plus en plus ses enjeux...

Ursula von der leyen CE 270520

Plan de relance européen : la Commission veut construire une "Union de la durabilité pour les générations futures"

Très attendu, le plan de relance européen a été présenté mercredi 27 mai par la Commission européenne. Il propose un nouvel instrument de relance de 750 milliards d'euros, dont 500 milliards de subventions, qui seraient mutualisées entre tous les États membres. L'objectif est d'aider les pays les...

A320 AIr France

Air France va réduire de 40 % ses vols domestiques pour limiter son empreinte environnementale

Air France a annoncé, lors de son assemblée générale, vouloir réduire de 40 % son offre sur son réseau domestique. Une décision qui répond aux attentes du gouvernement, qui avait conditionné son aide de 7 milliards d'euros à des contreparties environnementales. Mais pour le think tank The Shift...

Barbara pompili AN

Le groupe LREM tente de se réinventer avec la création d’une association axée sur la transition écologique et sociale

Une cinquantaine de députés LREM viennent de créer une association, "En commun", pour orienter les débats sur le futur plan de relance vers une transition écologique et sociale. Ils entendent ainsi faire bouger les choses de l'intérieur alors que d'anciens députés marcheurs viennent de lancer un...