Publié le 25 mars 2019

ENVIRONNEMENT

[Édito] La promotion 2019 de l’ENA préfère s’appeler Molière plutôt qu’urgence climatique !

Les futures énarques de 2019 ont choisi de nommer leur promotion "Molière". Le nom de l’auteur a été préféré à celui de "Urgence Climatique". Il s’agit sans doute d’un rendez-vous raté pour insuffler l’importance de ce sujet au sein de l’élite prochaine de l’administration française.

La promotion 2019 de l'ENA a été baptisée, par les étudiants, Molière
@EmilHutson

La résistance au changement nécessaire pour transformer l’économie et la politique afin de lutter contre le changement climatique se niche partout, même à l’ENA où chaque année les élèves doivent choisir le nom de leur promotion. Ce débat à huis clos dure plusieurs heures. La dernière bataille entre anciens et modernes a vu s’affronter deux camps : celui de Molière et celui de l’urgence climatique. Après huit heures de débat, Molière l’a emporté car il est un "observateur attentif de son époque, Molière a su dépeindre des situations sociales toujours d’actualité !"

Préférer un génie du XVIIe  siècle à un message d’urgence ne va pas redorer le blason des élèves de l’ENA, future élite de l’administration publique française. Ils semblent en décalage total avec les élèves d’une autre école d’élite, Polytechnique, qui se déclarent prêts à s’engager pour respecter l’objectif d’1,5 ° de réchauffement climatique, ou les 30 000 étudiants, signataires du Manifeste pour un réveil écologique.

Un message aux décideurs publics

Par ailleurs Molière sert généralement d’excuse pour justifier l’absence d’engagement dans des changements radicaux de stratégie par les investisseurs. La phrase est toujours la même : "Comme monsieur Jourdain, nous faisions du développement durable depuis toujours mais sans le savoir ! Nous avons simplement mis un nom sur des pratiques anciennes."

Molière tournait en ridicule son Bourgeois gentilhomme, mais il semble bien être devenu un personnage dont on se réclame. Il faudra demander aux élèves de l’ENA qui ont voté pour lui, en février 2019, si c’est l’École des femmes, l’Avare ou le Misanthrope qui les ont poussés à écarter le message d’urgence climatique. Il aurait pourtant permis d’envoyer un signal fort de sensibilisation des futurs décideurs publics.

Anne-Catherine Husson-Traore,  @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Glacier draps MIGUEL MEDINA AFP

En Italie, un glacier est recouvert de draps pour ralentir sa fonte

Tous les moyens sont bons pour ralentir la fonte des glaces. En Italie, pour préserver le glacier Presena, qui a perdu un tiers de son volume depuis 1993 à cause du réchauffement climatique, la région a décidé de recouvrir la zone d'une toile blanche qui reflète la lumière et protège la glace de la...

Manifestation anti 5G a Lyon en mai 2019 Touam Herve Agnoux

Déploiement de la 5G : le gouvernement sommé de ralentir

Des candidats aux municipales, des sénateurs, des associations, des opérateurs, deux ministres, et les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat : tous ont fait part de leur inquiétude quant à un déploiement précipité de la 5G, sans avoir en amont évalué ses impacts sanitaires et...

Aeroport avion quotas carbone

Une proposition de loi vise à instaurer des quotas carbone pour limiter les vols de chaque Français

Après avoir demandé l'interdiction de certains vols intérieurs, proposition finalement reprise par le gouvernement, les députés François Ruffin (LFI) et Delphine Batho (EDS) souhaitent aller plus loin. Ils proposent de mettre en place des quotas carbone pour chaque Français afin de limiter leurs...

Pollution numerique smartphone

Pollution numérique : les sénateurs préconisent l’interdiction des forfaits mobiles illimités

Alors que le secteur du numérique pourrait générer autant d'émissions de gaz à effet de serre que le transport aérien en 2040, les sénateurs ont émis 25 propositions pour limiter l'empreinte carbone du secteur. Parmi elles, l'interdiction des données mobiles illimitées pour pousser les usagers à...