Publié le 03 décembre 2015

Cop21 logo

ENVIRONNEMENT

COP21 : les petites délégations n'ont pas les moyens de suivre les négociations

Alors que les négociations sont entrées dans le vif du sujet, les représentants des pays en développement ont à plusieurs reprises exprimé leurs difficultés à suivre les nombreuses réunions thématiques. Ce sont les "spin-off groups", ou sous-groupes dans le jargon onusien. Leurs délégations comptent trop peu de membres pour pouvoir participer à toutes ces discussions. Un désavantage majeur par rapport aux grandes délégations des pays développés.

Un sous groupe au travail. Il planche sur le transfert de technologie article 7 du texte de négociation
Un sous-groupe au travail. Il planche sur le transfert de technologie (article 7 du texte de négociation).
Crédit: IISD

50 réunions thématiques par jour. Depuis l’ouverture de la Conférence de Paris, les négociateurs sont engagés dans un véritable marathon diplomatique. Il s’agit pour eux de remettre d’ici samedi midi un texte, épuré, sur le bureau de Laurent Fabius, le président de la COP21.  

Seulement, certaines délégations sont plus avantagées que d’autres, avancent les représentants des pays en développement. Cuba a signalé aux deux co-présidents de l’assemblée des négociateurs, Ahmed Djoghlaf (Algeria), Daniel Reifsnyder (USA) mercredi 2 décembre, que les petites délégations se trouvaient dans l’incapacité physique d’assister aux nombreuses réunions qui sont conduites car certaines se déroulent simultanément. Et de poser la question de savoir si l'on pouvait aboutir à un accord satisfaisant d’ici samedi dans une "situation aussi chaotique". Elle demande des "mesures correctives".  

 

Simplifier la négociation  

 

Ce que réclament les négociateurs de ces petits pays du Sud, c'est que les négociations ne soient pas morcelées. Ils estiment que plus le nombre de réunions est élevé, plus le processus de discussion est chaotique. Une revendication qui revient de manière lancinante à chaque sommet mondial sur le climat.  

La nouveauté réside dans le fait que cet appel a été repris à son compte par le G77. En séance plénière, mercredi 2 décembre, l’Afrique du Sud, qui préside le groupe de négociation depuis le début de cette année, demandait aux co-présidents de réduire le nombre de sous-groupes. Pour réintroduire de l’équité dans le processus des négociations.  

Jeudi 3 décembre, on comptait une dizaine seulement de réunions thématiques.

Claire Stam
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

COP21 : La Chine, l’Inde et les pays en développement réclament une véritable "justice climatique"

Dans son discours inaugurant la 21ème Conférence onusienne du climat, le président de la République, François Hollande, appelle à un accord ambitieux placé sous le signe de la justice climatique. Un appel entendu. La Chine, l’Inde, les pays émergents et en développement s’unissent pour...

Laurent Fabius ouvre la COP21 en pressant les délégués de trouver un compromis au plus vite

C'est parti. C'est ce dimanche, en fin d'après-midi, que se sont ouvertes les négociations climatiques. Avancé de quelques heures par rapport au programme initial, ce top départ précoce doit fournir aux quelques 10 000 délégués présents au Bourget le maximum de temps pour trouver des...

COP21 : un accord à Paris, un "droit à l’existence" pour les petits Etats insulaires

Les représentants politiques du groupe des petits Etats insulaires (qui compte 39 pays dont les îles Fidji et Tuvalu) tapent du poing sur la table. Dans une intervention commune mardi 1er décembre au Bourget, ils sont venus rappeler que le réchauffement climatique est déjà une réalité pour...

COP21 : des négociations en poupées russes

Après les annonces des chefs d’Etat et de gouvernement, les négociations ont réellement commencé. Les quelque 10 000 délégués sont maintenant à pied d’œuvre pour remettre au président de la COP21, Laurent...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Transition ecologique nouveau monde istock

Les scénarios de l’Agence internationale de l’énergie accusés de contribuer au changement climatique

Trop favorables aux énergies fossiles et sous-estimant le potentiel de croissance des énergies renouvelables, les scénarios de l'Agence internationale de l'énergie sont aujourd'hui pointés du doigt par un groupe d'investisseurs et d'experts. Ils déplorent le manque d'alignement avec les objectifs de...

Cyril dion fanny dion

Grand débat national : un collectif va proposer une Assemblée citoyenne avec des Français tirés au sort

Sans attendre les annonces - officielles - d’Emmanuel Macron suite au Grand débat national, le collectif des "Gilets citoyens", soutenu notamment par Cyril Dion, Marion Cotillard ou encore Laurence Tubiana, va lancer une Assemblée citoyenne composée de Français tirés au sort dès cet été. Cette...

Cinq dessins anime s pour sensibiliser vos enfants a la protection de l environnement

L'île aux chiens, Thermostat 6, Vaiana... Cinq dessins animés pour sensibiliser à la protection de l'environnement

Une botaniste qui se bat pour protéger les semences traditionnelles des OGM, une île où tous les déchets issus des catastrophes écologiques sont envoyés, une famille dans le déni climatique, un pingouin qui danse contre la surpêche ou une héroïne polynésienne qui veut remettre son coeur, arraché, à...

Picsou magazine

[Bonne nouvelle] Picsou Magazine arrête ses gadgets en plastique...mais c'est pour la bonne cause !

Toutes les meilleures choses ont une fin. Picsou Magazine a décidé de s'inscrire dans la transition écologique et arrête la distribution de ces célèbres gadgets en plastique qui faisaient la joie des jeunes lecteurs depuis 1972. À la place, il propose trois cadeaux en papier et l’édition est...