Publié le 19 mai 2015

ENVIRONNEMENT

Climat : le Canada s’engage a minima sur ses réductions d’émissions de gaz à effet de serre

Dans la lutte contre le changement climatique, le Canada traîne les pieds. Vendredi 15 mai, le gouvernement conservateur du pays a publié ses objectifs de réduction de gaz à effet de serre. D’ici 2030, Ottawa s’engage à réduire ses émissions de 30 % par rapport à 2005. Des promesses décevantes. Explications.


Ian Willms / Getty images North America / AFP

Le Canada est le 38e pays à présenter sa contribution à la lutte contre le réchauffement climatique. Le pays s’est engagé, vendredi 15 mai, à diminuer de 30 % ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2030, par rapport à 2005.

Pour y parvenir, le Canada souhaite encadrer de manière plus rigoureuse les émissions de méthane. À ce jour en effet, il n'existe aucune restriction pour ce gaz aux effets réchauffant 25 fois plus important que celui du CO2, et dont les principaux émetteurs de méthane sont les secteurs gaziers et pétroliers.

Le gouvernement fédéral veut également réduire les émissions des centrales électriques alimentées au gaz naturel, ainsi que celles du secteur de produits chimiques et des engrais azotés. Des objectifs  jugés "honnête et ambitieux" par Léona Aglukkaq, la ministre canadienne de l’environnement.

 

Une crédibilité en berne

 

Mais son optimisme est à tempérer, au regard de l’absence de normes réellement coercitives imposées par exemple à l’industrie des sables bitumineux, extrêmement émettrice. Pour justifier son choix, le gouvernement canadien avance le fait que le secteur est déjà fortement impacté par la baisse du prix du baril. Il reste cependant subventionné à hauteur de 1,5 milliards de dollars par le gouvernement fédéral selon l’un des cofondateurs de l’ONG Equiterre, cité par le Monde

La contribution canadienne est également décevante au regard de l’engagement des États-Unis. Les objectifs de Washington sont de fait quasiment les mêmes, mais les USA prévoient de les atteindre dès 2025, soit 5 ans d’avance par rapport à Ottawa.

Il faut également rappeler que le Canada est l’un des pays les plus émetteurs en moyenne par habitant : 14,7 tonnes de CO2 par canadien en 2010, selon la Banque mondiale.

Les engagements du Canada sont également observés avec suspicion par la communauté internationale. Car le pays n’a pour l’instant pas manifesté une grande ardeur dans la lutte contre le changement climatique. Selon les chiffres officiels publiés par le gouvernement au mois d’avril, ses émissions ont progressé de 20 % par rapport à 2005 !

 

Une opposition qui s’organise

 

À l’annonce de la contribution canadienne à la COP21, les organisations non-gouvernementales ont tancé le gouvernement canadien. De manière collective, elles estiment largement insuffisant les efforts consentis par le gouvernement. Avec "la contribution la plus faible du G7", le Canada est ainsi présenté comme le cancre du climat" par l’ONG Environnemental Defence. Car selon cette dernière, la réduction ne représente en fait qu’une baisse de 14 % par rapport aux émissions de 1990, année de référence pour le protocole de Kyoto. Un protocole dont le Canada s'est retiré en 2011.

Le mécontentement gagne aussi les provinces, qui avaient appelé le gouvernement central à ouvrir un vrai dialogue avant que la contribution nationale ne soit rendue publique. En vain. À l’exception de l’Alberta, qui héberge les principales exploitations de sables bitumineux, les provinces canadiennes sont nettement plus ambitieuses que le gouvernement fédéral dans le domaine environnemental.

À titre d’exemple, l’Ontario s’est fixé un objectif de réduction de 37 % de ses gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 1990. Il a également mis en place un système d’échanges de quotas de GES.

Antonin Amado
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Les actionnaires de BP votent en faveur de l’évaluation du risque carbone

Lors de l'Assemblée générale des actionnaires du géant pétrolier BP, qui se déroulait ce jeudi 16 avril à l'Excel Centre de Londres, 98 % des actionnaires ont apporté leur soutien à la résolution proposée par ShareAction en faveur d’une prise en compte du risque carbone dans les prévisions...

Risque climatique : les 500 plus grands investisseurs mondiaux sous pression

Dans le cadre de la Climate Week, l'ONG AODP (Asset Owner Disclosure Project) présente son "Global Climate 500", un classement annuel des 500 plus gros investisseurs institutionnels mondiaux, portant sur leur gestion du risque climatique. Près de la moitié de ces investisseurs ont reçu,...

Climat : une semaine pour mobiliser les entreprises et investisseurs

La climate week aura lieu dans la capitale française du 18 au 24 mai. Elle se tiendra un peu moins de 200 jours avant la conférence de Paris sur le climat (COP21). Durant cette semaine, il s’agira de partager les bonnes pratiques, mais surtout d’inciter entreprises et investisseurs à...

Les Amis de la Terre appellent les banques à ne plus soutenir le charbon

Tarir le financement du charbon. C’est l’objet de l’appel de Paris, lancé le 12 mai par Les Amis de la Terre. L’organisation non gouvernementale appelle les banques à ne plus soutenir la production de la plus polluante des énergies fossiles. Une initiative qui intervient seulement quelques...

Bank of America annonce une réduction de ses financements dans le charbon

Changement de cap pour Bank of America : lors de l'Assemblée générale qui s'est tenue le 6 mai dernier, cette banque, qui compte parmi les plus importantes des États-Unis, a annoncé vouloir réduire ses prêts aux compagnies d’extraction du charbon. En 2014, ceux-ci s'élevaient encore à 1,3...

Assemblée générale d'Engie (ex-GDF-Suez):les "anti-charbon" pointent les contradictions du groupe

Coup de théâtre à l'Assemblée générale du Groupe Engie (anciennement GDF-SUEZ) : ce 28 avril, des militants de l'ONG Les Amis de la terre, masqués en François Hollande, ont tenté de pénétrer dans le lieu où se tenait cette AG. Ils protestaient contre les projets du groupe basés sur le...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Densite urbaine covid contre rechauffement climatique

Entre durabilité et lutte contre les épidémies, les grandes villes vont-elles devoir choisir ?

La densité urbaine des mégalopoles a été pointée du doigt partout à travers le monde pour son rôle dans la propagation du virus. Si Paris veut entamer une "cure d'hygiène" en pensant à agrandir les trottoirs, ces aménagements semblent insuffisants pour rassurer des habitants en mal de nature. Un...

Alok sharma Foreign and commonwealth office

La COP26 est reportée d’un an à novembre 2021 pour mieux relever l’ambition, promettent les États organisateurs

La COP26 sur le climat a officiellement été reportée d'un an. Elle se tiendra du 1er au 12 novembre 2021 à Glagow, en Écosse. Alors que certains y voient un constat d'échec, les États organisateurs et plusieurs experts assurent que c'est le temps nécessaire pour relever l'ambition climatique. Le...

Essec

ESSEC, Sciences Po, Polytechnique : les grandes écoles prennent le tournant de la transition

L'école de commerce Essec vient de dévoiler son plan de transformation durable. Tous les cours intégreront désormais les dimensions environnementales et sociétales. Une démarche ambitieuse alors que les grandes écoles à l’instar de Sciences Po et Polytechnique intègrent de plus en plus ses enjeux...

Ursula von der leyen CE 270520

Plan de relance européen : la Commission veut construire une "Union de la durabilité pour les générations futures"

Très attendu, le plan de relance européen a été présenté mercredi 27 mai par la Commission européenne. Il propose un nouvel instrument de relance de 750 milliards d'euros, dont 500 milliards de subventions, qui seraient mutualisées entre tous les États membres. L'objectif est d'aider les pays les...