Publié le 14 novembre 2015

ENVIRONNEMENT

Climat : malgré les attaques de Paris, la COP21 aura bien lieu

La COP21 aura bien lieu. C'est le message délivré par Laurent Fabius, ce samedi 14 novembre. Au lendemain des attaques terroristes qui ont frappé Paris et Saint-Denis, le gouvernement ne renonce pas à organiser le sommet mondial sur le climat. Les négociations officielles entre États se tiendront donc bien au Bourget entre le 30 novembre et le 11 décembre. Mais le sort de nombreuses manifestations et festivités organisées en marge de cet événement reste en suspens.

Laurent Fabius Vienne autriche 14 novembre COP 21 syrie Joe Klamar AFP
Laurent Fabius s'est montré catégorique : la COP 21 aura bien lieu.
Joe Klamar / AFP

"La COP21 doit se tenir. Elle se tiendra avec des mesures de sécurité renforcées mais c’est une action absolument indispensable contre le dérèglement climatique. Et bien évidement elle se tiendra".

C'est depuis Vienne, en Autriche, où se tient actuellement une conférence internationale sur la Syrie, que Laurent Fabius s'est exprimé. Le ministre des Affaires étrangères et futur président de la COP21 s'est montré ferme. Pas question de suspendre ou de reporter la COP21, la 21ème conférence des parties, après les attaques qui ont touché Paris et Saint-Denis hier soir et provoqué la mort d'au moins 128 personnes. On dénombre aussi 300 blessés, dont 80 dans un état d'urgence absolue, selon l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP).

Même son de cloche du côté de l'Elysée. Selon Laure Breton, journaliste politique à Libération, citant des proches du chef de l'État, "il n'a jamais été question d'annuler la COP21".

La sécurité du site du Bourget, qui sera assurée pendant toute la durée du sommet par les Nations Unies, sera renforcée. Mais les détails du nouveau dispositif n'ont pas été révélés. 118 chefs d'États sont attendus le 30 novembre, jour de l'ouverture de la COP21. Ce sont aussi 7 000 délégués, 10 000 observateurs et 3 000 journalistes venus du monde entier qui devraient être présents sur le site durant les 12 jours de la négociation.

 

De nombreuses manifestations annulées ?

 

L'état d'urgence, décrété hier soir par François Hollande, devrait en revanche conduire à l'annulation de nombreux événements organisés en marge de la COP21.

Quid notamment de la grande marche sur le climat qui doit ainsi être organisée par la société civile dans les rue de Paris le 29 novembre, à la veille de l'ouverture du sommet.  On y attend des dizaines de milliers de personnes. Au Grand Palais, ce sont 50 000 personnes qui sont attendues à l'occasion de Solutions COP21, une manifestation destinée à montrer au grand public des solutions pour lutter contre le dérèglement climatique.

Près de la Gare du nord, une auberge de jeunesse doit accueillir près de 600 blogueurs, artistes, codeurs et journalistes venus du monde entier pour livrer un récit alternatif de la COP21.

Citée par Libération, Juliette Rousseau s'interroge : "Nous avons besoin de savoir exactement dans quelles conditions nous allons pouvoir poursuivre les mobilisations que nous avions prévues, notamment les grandes marches citoyennes". Pour la porte-parole de la coalition Climat 21, qui organise les mobilisations citoyennes en vue de la COP21, "il ne faut pas céder à la politique de la peur. Nous ne mettrons pas en danger les gens en les incitant à descendre dans la rue irraisonnablement, mais nous ne voulons surtout pas déserter la rue et renoncer à ce que nous avions prévu de faire.»

Les ONG et les mouvements altermondialistes ont pour ambition de multiplier les manifestations afin de peser sur la négociation entre États et inciter les négociateurs à conclure un accord international ambitieux.

L'objectif affiché de la France au cours de cette conférence internationale sur le climat est de parvenir à conclure un traité capable de limiter le réchauffement de la planète sous les + 2° C à la fin du siècle.

Antonin Amado
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Football 1274661 1280

[Certifié sans coronavirus] Pour la première fois, un club de football français vise la neutralité carbone

C'est assez inédit pour être signalé. Le LOSC a rejoint en début d'année la Climate Neutral Now, une initiative portée par l'ONU Changements climatiques. Le club de football de Lille s'engage ainsi à être neutre en carbone d'ici 2050. Une première dans le monde du foot en France.

Donald Trump White House WhiteHouse

Sous prétexte de la crise de Coronavirus, l’administration américaine suspend les exigences environnementales des entreprises

L’administration américaine en charge de l’environnement a temporairement autorisé les entreprises à ne pas respecter les limitations de rejets polluants. Cela doit leur permettre de mieux passer la crise du coronavirus et même de mieux protéger la population, assurent les autorités. La décision...

Mooc ordinateur Fizkes

ODD, zéro déchet, biodiversité... Cinq MOOCS à suivre pendant le confinement

En cette période de confinement, partie pour durer, Novethic a sélectionné quelques MOOCS à suivre gratuitement depuis votre canapé pour vous former sur la transition écologique et sociale. Biodiversité, changement climatique, ODD, économie circulaire ou zéro déchet, faites votre choix !

Manif climat changer le systeme

Gilets jaunes aux fenêtres, activistes climatiques en ligne… malgré le Coronavirus, les contestations continuent

C'est la première fois depuis le début de leur mobilisation qu'ils n'ont pas manifesté un samedi. Face au Coronavirus, les Gilets jaunes s'adaptent. Ils appellent désormais les citoyens à "cogner" sur des casseroles chaque samedi à 21 heures. Du côté du climat, l'activiste Greta Thunberg invite les...