Publié le 05 janvier 2022

ENVIRONNEMENT

Changement climatique : le début d’année 2022 est déjà apocalyptique

Des températures extrêmement douces pour un hiver, suivies d'épisodes neigeux brusques et intenses, des précipitations ininterrompues, des milliers de déplacés, l'année 2022 démarre de façon apocalyptique. Aux quatre coins du monde, il ne fait plus de doute que le changement climatique est bel et bien là. 

Colorado US incendies neige catastrophe climatique apocalypse 2022 Michael Ciaglo GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP
Dans le Colorado, à l'ouest des États-Unis, des incendies ont détruit des milliers de maisons en un clin d’œil, avant que la neige, tombée elle aussi brutalement, ne vienne éteindre les flammes.
Michael Ciaglo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Après des fêtes de fin d'année marquées par des températures particulièrement douces, la neige et le froid prennent désormais le relais. Dans le Colorado, à l'ouest des États-Unis, frappé depuis plusieurs années par une sécheresse exceptionnelle, des dizaines de milliers de personnes ont dû fuir leurs maisons en fin d'année, chassées par des flammes qui ont tout détruit en un temps record. Le lendemain, c'est la neige, tombée brutalement, qui a stoppé la catastrophe. "Des familles n’ont eu que quelques minutes pour mettre tout ce qu’elles pouvaient - leurs animaux, leurs enfants - dans la voiture et partir", a déclaré le gouverneur de l’État Jared Polis lors d’une conférence de presse. Cela s’est produit "en un clin d’œil". 

Après un record de chaleur, l’Alaska fait face à un "Icemageddon"

Même scénario en Alaska, où un record de température a été enregistré pour décembre à 19,4°C. Quelques heures après, des pluies torrentielles se sont déversées dans l’intérieur des terres, un phénomène qui ne s’était pas produit depuis 1937. La température de l’air a ensuite chuté, provoquant la formation massive de glace, aussi dure que le ciment. Une situation apocalyptique surnommée "Icemageddon2021" par les autorités sur Twitter. 

D’ordinaire, décembre est un mois sec et froid pour l’Alaska. "Ce type d’événements, une forte humidité et de l’air très chaud, est exactement [l’effet] attendu du réchauffement climatique", pointe Rick Thoman, spécialiste du climat à l’université de l’Alaska. Dans l’Est américain, la capitale Washington s’est elle aussi réveillée sous un épais manteau neigeux en début de semaine entraînant coupures d’électricité, report de vote au Sénat, fermeture des écoles et des centres de dépistage du Covid-19 et bloquant le Air Force One sur le tarmac.

Une anomalie cohérente avec le changement climatique

En France, la dernière semaine de l’année, du 24 au 31 décembre, a été la plus chaude jamais enregistrée depuis 1947, selon Météo France. Une anomalie cohérente avec le changement climatique. "Les températures ont été pendant huit jours 5°C plus chaud que la normale, avec un indicateur thermique national (température moyenne à partir de 30 stations représentatives) de 10,7 °C entre le 24 et le 31 décembre. Cette fin d'année 2021 se place ainsi sur la première marche du podium, devant 2002 (10,5°C) et 2015 (9,8°C)", précise l'établissement public.

Des records ont été battus à Nîmes avec 20,9°C enregistrés le 29 décembre, à Marseille avec 20,7°C relevés le 30 décembre ainsi que des nuits très douces comme à Perpignan avec 16,9 °C le 29 décembre. "Ces vagues de douceur en hiver sont le marqueur du changement climatique, c'est cohérent avec la raréfaction des vagues de froid, la dernière en France remontant à février 2012", précise la climatologue Christine Berne. "On se sent comme dans le film Don’t Look Up (actuellement sur Netflix), frustrés de répéter sans être écoutés par les dirigeants mondiaux", réagit le climatologue américain Peter Kalmus, dans une tribune au Guardian.

Ailleurs dans le monde, le Brésil a fait face à de fortes précipitations qui ont fait 63 000 personnes déplacées. En Malaisie, des milliers de personnes ont dû fuir face à l’aggravation des inondations provoquées par des pluies diluviennes alors que plus de 125 000 personnes ont déjà dû être déplacées depuis la mi-décembre. Une cinquantaine de personnes ont perdu la vie. Le pays subit chaque année des inondations pendant la saison des pluies, mais les autorités ont été surprises par les pluies ininterrompues qui ont commencé le 17 décembre, entraînant des crues et inondant les villes.              

Concepcion Alvarez @conce1 avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Vortex polaire au Texas, inondations en Belgique… Voici les catastrophes climatiques les plus coûteuses en 2021

L'Ouragan Ida qui a balayé la Louisiane, les inondations en Belgique et en Allemagne et le vortex polaire au Texas. Voici les trois catastrophes météo qui ont coûté le plus cher en 2021 et qui reflètent, selon l'ONG britannique Christan Aid, l'impact grandissant du réchauffement...

[Infographie] Les catastrophes naturelles ont été multipliées par cinq depuis 1970

Entre 1970 et 2019, environ 11 000 catastrophes d'origine climatiques, météorologiques et hydrologiques ont été recensées par l'Organisation Météorologique Mondiale . Leur fréquence a considérablement augmenté tout au long de la période, et les pertes économiques associées ont été...

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles,...

Catastrophes climatiques : 20 millions de personnes forcées de quitter leur foyer chaque année

Selon un nouveau rapport de l’ONG Oxfam, les catastrophes liées au changement climatique sont le premier facteur de déplacements internes dans le monde. Les événements extrêmes ont été multipliés par cinq sur la dernière décennie, forçant chaque année 20 millions de personnes à quitter...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Greve pour le climat pancarte MARIO TAMAGETTY IMAGES NORTH AMERICAGetty Images via AFP

Grèves des étudiants pour le climat : "On sort de notre insouciance parce que nos dirigeants sont dans le déni"

Ce vendredi 23 septembre marque le retour des grèves mondiales pour le climat à l'initiative de Fridays for Future. En France, des élèves de 500 établissements scolaires vont se mobiliser pour appeler le gouvernement à agir vite face à l’urgence climatique et à suivre les recommandations du Giec....

Inondations pakistant septembre 2022 FIDA HUSSAINAFP

Inondations au Pakistan : comment la science de l’attribution permet de faire le lien avec le changement climatique

Le Pakistan a subi pendant de longs mois des inondations meurtrières. Il est désormais courant d'attribuer ces événements extrêmes au changement climatique. Mais s'il est certain que ce dernier augmente leur intensité et leur fréquence, il est plus difficile d'attribuer directement tel événement au...

Typhon japon indondations catastrophes naturelles YUICHI YAMAZAKI AFP

Sécheresses, canicules, inondations : le changement climatique en passe de gagner une "portée destructrice inouïe"

Le climat s'emballe et nous allons clairement dans la mauvaise direction. C'est ce qui ressort d'un rapport publié par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) le 13 septembre dernier. Il revient sur les données les plus récentes concernant les gaz à effet de serre, les records de températures,...

Guadeloupe tempete Fiona septembre 2022 LaraBalais AFP

L’impossible adaptation de la Guadeloupe aux catastrophes climatiques à répétition

La tempête Fiona a ravagé une fois de plus la Guadeloupe. Elle a fait au moins un mort et des dommages considérables : routes, ponts, voitures dévastés… La brusque montée des eaux n’a occupé que quelques heures les médias de la métropole, renforçant le sentiment d’abandon d’une île qui essuie, pour...