Publié le 07 avril 2019

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] Le plus grand glacier du Groenland s'épaissit de nouveau

Contre toute attente, le plus grand glacier du Groenland reprend du poil de la bête et regrossit. Un phénomène surprenant qui s'explique par un refroidissement des courants océaniques. Mais cette bonne nouvelle n'est que temporaire, préviennent les scientifiques de la NASA, car, à long terme, les océans vont se réchauffer.

De 2000 à 2010, la fonte du glacier a été responsable d'une élévation de quasi un millimètre du niveau globale des mers.
@NASA/OIB/John Sonntag

C'est une nouvelle étonnante que viennent de révéler les chercheurs de la Nasa dans la revue Nature Geoscience. Ils calculent que, depuis 2016, le plus grand glacier du Groenland, le Jakobshavn, regrossit. Une tendance à contre-courant des glaciers de la région qui subissent, lentement mais sûrement, les effets du réchauffement climatique. 

"Au début, nous ne le croyions pas", a déclaré Ala Khazendar, glaciologue et coauteur de l’étude. "Nous pensions que le Jakobshavn allait continuer ainsi qu'il l'avait fait ces vingt dernières années". Et pour cause, en 10 ans, de 2000 à 2010, la fonte du glacier a, à lui seul, été responsable d'une élévation de presque un millimètre du niveau global des mers.

Un répit temporaire 

"Jakobshavn fond maintenant plus lentement, s'épaissit et avance vers l'océan au lieu de se retirer vers l'intérieur des terres", expliquent les experts de la NASA dans un communiqué. C ce phénomène "est dû au fait qu'un courant océanique amenant de l'eau vers le glacier est beaucoup plus froid depuis 2016".

L'équipe considère l'oscillation nord-atlantique (NAO) comme responsable de ce changement. Cela signifierait que l'épaississement du glacier est temporaire car la fluctuation entre réchauffement et refroidissement de la NAO intervient tous les 5 à 20 ans.

"Le Jakobshavn profite d’une pause temporaire (...) Mais sur le long terme, les océans se réchauffent. Et l’immense impact des océans sur les glaciers est une mauvaise nouvelle pour la calotte glaciaire du Groenland", résume le chercheur Josh Willis. Le Jakobshavn perd toujours plus de glace dans l'océan que l'accumulation de neige, même si c'est à un rythme plus lent.

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Carte emissions co2 gaz a effet de serre pollution climate trace

Climate Trace : les plus gros émetteurs de CO2 répertoriés sur une carte inédite

Alors que les émissions carbone ne cessent d’augmenter, une initiative imaginée par la coalition Climate Trace vient apporter un nouvel éclairage sur les sites et les secteurs les plus polluants. Répertoriant des dizaines de milliers de données sur une seule et unique carte, ce nouvel outil...

Ministre des tuvalu pieds dans l eau COP26 simon kofe

COP27 : du paradoxe d'accepter de réparer les impacts du changement climatique sans s’attaquer à ses causes

La COP27 sur le climat, qui s'est achevée ce week-end à Charm el-Cheikh, en Egypte, laisse un goût amer. Si elle a effectivement avancé au-delà des espérances sur les pertes et dommages, en créant un fonds dédié, elle a en revanche échoué à s'attaquer aux principales causes du changement climatique,...

Reparations pertes et dommages COP27 MOHAMMED ABEDAFP

COP27 : accord historique sur le financement des pertes et dommages, les pays du Sud enfin entendus

La COP27 de Charm el-Cheikh s'est achevée tard dans la nuit de samedi à dimanche 20 novembre. Les 196 pays présents se sont mis d'accord pour créer un nouveau fonds dédié aux pertes et dommages. Une décision historique. En revanche, les longues tractations de la fin n'ont pas permis d'évoluer sur la...

Cop 27 ouverture JOSEPH EID AFP

COP27 : les cinq principales annonces à retenir

La COP27 de Charm el-Cheikh, en Égypte, doit officiellement se terminer ce vendredi 18 novembre. Mais les négociations promettent de jouer les prolongations tant les avancées ont été lentes au cours de ces deux semaines. En attendant un accord final, qui va se jouer en grande partie sur la prise en...