Publié le 07 avril 2019

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] Le plus grand glacier du Groenland s'épaissit de nouveau

Contre toute attente, le plus grand glacier du Groenland reprend du poil de la bête et regrossit. Un phénomène surprenant qui s'explique par un refroidissement des courants océaniques. Mais cette bonne nouvelle n'est que temporaire, préviennent les scientifiques de la NASA, car, à long terme, les océans vont se réchauffer.

De 2000 à 2010, la fonte du glacier a été responsable d'une élévation de quasi un millimètre du niveau globale des mers.
@NASA/OIB/John Sonntag

C'est une nouvelle étonnante que viennent de révéler les chercheurs de la Nasa dans la revue Nature Geoscience. Ils calculent que, depuis 2016, le plus grand glacier du Groenland, le Jakobshavn, regrossit. Une tendance à contre-courant des glaciers de la région qui subissent, lentement mais sûrement, les effets du réchauffement climatique. 

"Au début, nous ne le croyions pas", a déclaré Ala Khazendar, glaciologue et coauteur de l’étude. "Nous pensions que le Jakobshavn allait continuer ainsi qu'il l'avait fait ces vingt dernières années". Et pour cause, en 10 ans, de 2000 à 2010, la fonte du glacier a, à lui seul, été responsable d'une élévation de presque un millimètre du niveau global des mers.

Un répit temporaire 

"Jakobshavn fond maintenant plus lentement, s'épaissit et avance vers l'océan au lieu de se retirer vers l'intérieur des terres", expliquent les experts de la NASA dans un communiqué. C ce phénomène "est dû au fait qu'un courant océanique amenant de l'eau vers le glacier est beaucoup plus froid depuis 2016".

L'équipe considère l'oscillation nord-atlantique (NAO) comme responsable de ce changement. Cela signifierait que l'épaississement du glacier est temporaire car la fluctuation entre réchauffement et refroidissement de la NAO intervient tous les 5 à 20 ans.

"Le Jakobshavn profite d’une pause temporaire (...) Mais sur le long terme, les océans se réchauffent. Et l’immense impact des océans sur les glaciers est une mauvaise nouvelle pour la calotte glaciaire du Groenland", résume le chercheur Josh Willis. Le Jakobshavn perd toujours plus de glace dans l'océan que l'accumulation de neige, même si c'est à un rythme plus lent.

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Couv Criminels climatiques

"Criminels climatiques" : une enquête édifiante sur les trois entreprises les plus climaticides au monde

Vous pensez à Amazon, Total ou BP ? Mais aucune de ces entreprises ne se situent dans le trio de tête. Les trois entreprises les plus climaticides au monde sont beaucoup moins connues du grand public. Il' s'agit du pétrolier Saudi Aramco, du géant chinois du charbon China Energy, et de la compagnie...

Inondations Jakarta Indonesie avril 2019 DasrilRoszandi NurPhoto 01

À cause du changement climatique, l’Indonésie déménage officiellement sa capitale

Jakarta, engloutie par les eaux en raison du changement climatique et de l'urbanisation galopante, va bientôt perdre son titre de capitale indonésienne. Les députés viennent officiellement d'approuver le projet du Président Joko Widodo de la transférer sur l'île de Bornéo. Il promet que Nusantra, la...

Doomsday Clock 2022

Horloge de l’Apocalypse : il est minuit moins cent secondes avant la fin du monde

Il ne reste plus que cent secondes à l'humanité avant la fin du monde, selon l'Horloge de l'Apocalypse, qui vient d'être réactualisée. Celle-ci a été créée il y a 75 ans pour alerter sur les crises mondiales qui mettent en péril l'humanité. Changement climatique, armes nucléaires, pandémie et...

Justice pixabay cco

Justice climatique : Après la condamnation de Shell aux Pays-Bas, une trentaine de multinationales dans le viseur

BP, RWE, Unilever... 30 gros groupes carbo-intensifs sont visés par l'ONG Milieudefensie. Cette dernière, qui a réussi, pour la première fois au monde, à contraindre une multinationale à rehausser ses ambitions climatiques en passant par la voie judiciaire, compte bien continuer sur sa lancée. Elle...