Publié le 01 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] L’Italie devient le premier pays à enseigner le changement climatique

C'est une première mondiale selon Lorenzo Fioramonti. Le ministre de l'Education italien vient d'annoncer l'intégration dans les programmes scolaires de 33 heures de cours dédiés au changement climatique et aux questions environnementales. Les petits Italiens pourront en profiter dès la rentrée prochaine. 

Enseignement changement climatique italie
33 heures de cours seront dédiés aux enjeux écologiques.
CC0

Dès la rentrée prochaine, les petits Italiens vont pouvoir tout comprendre au réchauffement climatique. Le ministre de l’Éducation italien Lorenzo Fioramonti a en effet annoncé que 33 heures de cours seraient désormais consacrées aux questions environnementales, dès 2020, dans les programmes scolaires.

"Pour la première fois dans le monde, le développement durable devient central à l’école", a-t-il écrit dans un Tweet, "Nous consacrerons 33 heures par an aux thèmes dictés par l’Agenda 2030 et nous formerons les enseignants grâce à 13,5 millions d’euros supplémentaires. C’est l’occasion de faire de l’Italie un établissement d’enseignement de pointe".

 

 

Le ministre, qui a précédemment encouragé les jeunes à sécher les cours les vendredis pour participer aux manifestations lancées par Greta Thunberg, a également précisé, dans une interview à Reuters, que les matières traditionnelles comme la géographie ou les mathématiques seraient étudiées sous le prisme du développement durable. "L'ensemble du ministère est en train d'être modifié pour que la durabilité et le climat soient au centre du modèle d'éducation", a ajouté à l’agence cet ancien professeur d’économie à l’Université de Pretoria en Afrique du Sud. 

En France, des éco-délégués pour former aux écogestes

En France, après la mobilisation de la jeunesse pour le climat, les enjeux climatiques sont intégrés à certaines matières comme l’histoire-géographie mais ne sont pas comptabilisés en heure de cours, défend le Ministère de l’Education. Cette année, le ministre Jean-Michel Blanquer a également annoncé la création d’éco-délégués élus par leurs camarades pour les sensibiliser aux enjeux climatiques. Si ces annonces vont dans le bon sens, cela ne suffit pas.

Tout comme les étudiants du collectif Pour un réveil écologique ou les universitaires et directeurs d’établissement du supérieur, les enseignements du primaire et du secondaire militent pour une plus grande intégration des enjeux écologiques dans les programmes scolaires. Car c’est dès le plus jeune que la prise de conscience doit être initiée.  

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Manif climat changer le systeme

[Génération climat] Précarité étudiante et urgence climatique : les jeunes veulent changer de modèle

Alors que 20 % des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté, l'immolation du jeune Anas K., 22 ans, devant le Crous de son université, pour dénoncer sa précarité financière, a marqué les esprits. Et relancé la question d'une transition juste. Plusieurs étudiants mobilisés dans des collectifs ou...

Inondations pixabay 01

Événements climatiques extrêmes : la France, quatrième pays le plus touché au monde en termes de décès

Les Philippines de nouveau balayées par un typhon, l’Australie en proie à d’incontrôlables incendies, l’Afrique de l’Est touchée par des pluies torrentielles et le sud-est de la France noyée par des inondations meurtrières. Les impacts du changement climatique touchent désormais tant les pays riches...

Valerie Masson Delmote Giec JungYeon Je

Trois questions à Valérie Masson-Delmotte, coprésidente du GIEC : "Les femmes ont moins de capacité à réagir en cas d’aléas climatiques"

C'est un angle mort des politiques climatiques des États. Les femmes subissent de plein fouet les effets du changement climatique, elles ont 14 fois plus de risques de mourir en cas de catastrophe naturelle que les hommes. Valérie-Masson Delmotte, climatologue et co-présidente du Giec s'est plongée...

Inondations Nice ValeryHache Afp

[Décryptage] Inondations, climat et prix de l'immobilier

Ces derniers jours, le sud-est a connu deux épisodes méditerranéens meurtriers et destructeurs. Des phénomènes extrêmes accentués par une bétonisation à outrances de zones inondables. Des milliers de personnes, endettées, voient leur bien immobilier perdre toute leur valeur.