Publié le 01 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] L’Italie devient le premier pays à enseigner le changement climatique

C'est une première mondiale selon Lorenzo Fioramonti. Le ministre de l'Education italien vient d'annoncer l'intégration dans les programmes scolaires de 33 heures de cours dédiés au changement climatique et aux questions environnementales. Les petits Italiens pourront en profiter dès la rentrée prochaine. 

Enseignement changement climatique italie
33 heures de cours seront dédiés aux enjeux écologiques.
CC0

Dès la rentrée prochaine, les petits Italiens vont pouvoir tout comprendre au réchauffement climatique. Le ministre de l’Éducation italien Lorenzo Fioramonti a en effet annoncé que 33 heures de cours seraient désormais consacrées aux questions environnementales, dès 2020, dans les programmes scolaires.

"Pour la première fois dans le monde, le développement durable devient central à l’école", a-t-il écrit dans un Tweet, "Nous consacrerons 33 heures par an aux thèmes dictés par l’Agenda 2030 et nous formerons les enseignants grâce à 13,5 millions d’euros supplémentaires. C’est l’occasion de faire de l’Italie un établissement d’enseignement de pointe".

 

 

Le ministre, qui a précédemment encouragé les jeunes à sécher les cours les vendredis pour participer aux manifestations lancées par Greta Thunberg, a également précisé, dans une interview à Reuters, que les matières traditionnelles comme la géographie ou les mathématiques seraient étudiées sous le prisme du développement durable. "L'ensemble du ministère est en train d'être modifié pour que la durabilité et le climat soient au centre du modèle d'éducation", a ajouté à l’agence cet ancien professeur d’économie à l’Université de Pretoria en Afrique du Sud. 

En France, des éco-délégués pour former aux écogestes

En France, après la mobilisation de la jeunesse pour le climat, les enjeux climatiques sont intégrés à certaines matières comme l’histoire-géographie mais ne sont pas comptabilisés en heure de cours, défend le Ministère de l’Education. Cette année, le ministre Jean-Michel Blanquer a également annoncé la création d’éco-délégués élus par leurs camarades pour les sensibiliser aux enjeux climatiques. Si ces annonces vont dans le bon sens, cela ne suffit pas.

Tout comme les étudiants du collectif Pour un réveil écologique ou les universitaires et directeurs d’établissement du supérieur, les enseignements du primaire et du secondaire militent pour une plus grande intégration des enjeux écologiques dans les programmes scolaires. Car c’est dès le plus jeune que la prise de conscience doit être initiée.  

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

IStock 1044227380

COP26 : À moins de cent jours de l'évènement, l’échec inquiétant des négociations climatiques

Alors que les catastrophes naturelles en chaîne rappellent l'urgence de lutter contre le réchauffement climatique, les discussions censées préparer la COP26, grand rendez-vous international sur le climat, capotent. Les États ne parviennent pas à se mettre d'accord, ni sur des objectifs clés, comme...

IStock @Artem Peretiatko

Nouvel activisme climatique : les scientifiques sortent de leur réserve et poussent à l'action

Face à l'urgence climatique, les scientifiques sortent de la réserve prônée dans la discipline pour s'investir dans le débat public. Certains misent sur les réseaux sociaux et la sensibilisation, alors que d'autres n'hésitent pas à appeler à la désobéissance civile face à l'inaction des...

Incendie siberie Nina Sleptsova Sputnik Sputnik via AFP

La Sibérie, une des régions les plus froides au monde, brûle sous des feux incontrôlables

La Sibérie est ravagée par des incendies sans précédent depuis le mois de mai. Boostés par la sécheresse et les vagues de chaleur record liées au changement climatique, les incendies déciment la forêt boréale, relâchant des énormes quantités de CO2 qui polluent l'air. La ville de Yakoukst a...

Nouvel activisme climatique : La méthode des étudiants pour réveiller leurs écoles et futurs employeurs

En quelques années les étudiants du Réveil écologique sont devenus une force incontournable dans le paysage de la lutte climatique. Ce collectif, qui met la pression sur les entreprises pour les pousser à plus d'ambition climatique sous peine de ne plus attirer les jeunes diplômés, a créé une vraie...