Publié le 02 novembre 2017

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[VIDEO] Les ravages du blanchissement des coraux présentés à l'Aquarium de Paris

Depuis quelques années, les récifs coralliens subissent un blanchissement massif qui conduit à leur mort. Les deux tiers de la grande barrière de corail en Australie ont déjà subi un tel phénomène. En cause : la pollution et le réchauffement des océans. Or les coraux abritent 25 % de la biodiversité marine mondiale. L'Aquarium de Paris y consacre une exposition pour sensibiliser la population et changer les comportements. 

L'exposition sur les récifs coralliens a lieu du 3 octobre au 6 décembre à l'Aquarium de Paris.
Marina Fabre

On croirait voir des algues ou des plantes. Et pourtant, les coraux sont des animaux. Des animaux en voie d'extinction. D'ici la fin du siècle, si rien n'est fait pour réduire drastiquement les émissions de CO2, tous les récifs coralliens du patrimoine mondial pourraient disparaître, estime même Fanny Douvere, coordinatrice du programme marin de l'UNESCO. Il y a donc urgence, urgence à se mobiliser et à alerter le grand public.

Un réservoir de biodiversité menacé

C'est le but de l'exposition sur la sauvegarde des récifs coralliens présentée à l'Aquarium de Paris, en partenariat avec l'UNESCO. Un lieu situé entre le Trocadéro et la Tour Eiffel, où, chaque année, plus de 600 000 visiteurs qui s'émerveillent des poissons multicolores et autres spécimens aquatiques.

Un écosystème marin qui dépend en grande partie des coraux. Les scientifiques estiment que 25 % de la biodiversité marine mondiale est abritée par les coraux. Et ces derniers ne sont pas seulement des réservoirs de vie, ils permettent aussi de faire barrage à des tsunamis ou des raz de marée.

"Le blanc, c'est leur squelette"

Or, "on constate un blanchissement massif des coraux ces dernières années", explique devant le bassin des Requins, Alexandre, médiateur scientifique pour l'Aquarium de Paris. "Les coraux grandissent en symbiose avec une algue qui les nourrit. Le blanchissement indique que l'algue est sortie du corail. Ce dernier ne peut plus se nourrir, on apercevra désormais que son squelette, qui est blanc", détaille Alexandre. En cause : le stress provoqué par le réchauffement des océans.

Pour y remédier, "il faut sensibiliser les adultes et les nouvelles générations", estime Alexandre. Et les enfants y sont attentifs. Entre "Nemo", "Dori" et les requins, certains sont obnubilés par les quelques spécimens de coraux fluorescents. D'autres regardent les vidéos montrant, en accéléré, le blanchissement des barrières de corail. "L'émerveillement devient un vecteur de sensibilisation et de mobilisation", croit Alexis Powilewicz, président Administrateur général de l'Aquarium de Paris.

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Ocean pixabay

[Quiz] Et si vous testiez vos connaissances en matière de biodiversité ?

L'année 2021 marque une échéance importante pour la biodiversité avec la tenue, prévue à la fin de l'année, de la COP15 sur la diversité biologique en Chine. La biodiversité est partout présente dans nos vies, nous offrant des services écosystémiques incommensurables. Mais celle-ci est de plus en...

Bouquetin parc vanoise 1

Biodiversité : comment la France entend protéger un tiers de son territoire dès 2022

La France a publié sa Stratégie nationale des aires protégées en janvier 2021, qui vise à préserver 30% du territoire marin et terrestre dès 2022. C'est une bonne nouvelle, selon l'Union Internationale de Conservation de la Nature (IUCN), qui fait référence en la matière. Cependant, il est...

Déforestation Amazonie istock

Déforestation : l'équivalent des deux tiers de la France disparu en 13 ans dans le monde

Environ 43 millions d’hectares de forêts ont été perdus entre 2004 et 2017 sur vingt-quatre fronts de la déforestation dans le monde, d’après un rapport du WWF publié mercredi 13 janvier. L’agriculture intensive et l'exploitation minière en sont les principaux facteurs.

Elephants en Namibie johan63

Pour éviter de les abattre, la Namibie met en vente 170 éléphants

Les populations d’éléphants en Afrique se sont considérablement réduites ces dernières décennies et l’espèce est en danger. Pourtant en Namibie, il y a tout de même des "conflits" entre les populations humaines et les pachydermes. Afin d’éviter des abattages, le gouvernement a pris une décision...