Publié le 02 novembre 2017

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[VIDEO] Les ravages du blanchissement des coraux présentés à l'Aquarium de Paris

Depuis quelques années, les récifs coralliens subissent un blanchissement massif qui conduit à leur mort. Les deux tiers de la grande barrière de corail en Australie ont déjà subi un tel phénomène. En cause : la pollution et le réchauffement des océans. Or les coraux abritent 25 % de la biodiversité marine mondiale. L'Aquarium de Paris y consacre une exposition pour sensibiliser la population et changer les comportements. 

Aquarium Paris Corail
L'exposition sur les récifs coralliens a lieu du 3 octobre au 6 décembre à l'Aquarium de Paris.
Marina Fabre

On croirait voir des algues ou des plantes. Et pourtant, les coraux sont des animaux. Des animaux en voie d'extinction. D'ici la fin du siècle, si rien n'est fait pour réduire drastiquement les émissions de CO2, tous les récifs coralliens du patrimoine mondial pourraient disparaître, estime même Fanny Douvere, coordinatrice du programme marin de l'UNESCO. Il y a donc urgence, urgence à se mobiliser et à alerter le grand public.

Un réservoir de biodiversité menacé

C'est le but de l'exposition sur la sauvegarde des récifs coralliens présentée à l'Aquarium de Paris, en partenariat avec l'UNESCO. Un lieu situé entre le Trocadéro et la Tour Eiffel, où, chaque année, plus de 600 000 visiteurs qui s'émerveillent des poissons multicolores et autres spécimens aquatiques.

Un écosystème marin qui dépend en grande partie des coraux. Les scientifiques estiment que 25 % de la biodiversité marine mondiale est abritée par les coraux. Et ces derniers ne sont pas seulement des réservoirs de vie, ils permettent aussi de faire barrage à des tsunamis ou des raz de marée.

"Le blanc, c'est leur squelette"

Or, "on constate un blanchissement massif des coraux ces dernières années", explique devant le bassin des Requins, Alexandre, médiateur scientifique pour l'Aquarium de Paris. "Les coraux grandissent en symbiose avec une algue qui les nourrit. Le blanchissement indique que l'algue est sortie du corail. Ce dernier ne peut plus se nourrir, on apercevra désormais que son squelette, qui est blanc", détaille Alexandre. En cause : le stress provoqué par le réchauffement des océans.

Pour y remédier, "il faut sensibiliser les adultes et les nouvelles générations", estime Alexandre. Et les enfants y sont attentifs. Entre "Nemo", "Dori" et les requins, certains sont obnubilés par les quelques spécimens de coraux fluorescents. D'autres regardent les vidéos montrant, en accéléré, le blanchissement des barrières de corail. "L'émerveillement devient un vecteur de sensibilisation et de mobilisation", croit Alexis Powilewicz, président Administrateur général de l'Aquarium de Paris.

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Dauphins echouages massifs record cote atlantique peche industrielle FNE

400 dauphins échoués sur les côtes atlantiques, la France en passe de battre un (triste) record

Les échouages de dauphins sur les côtes atlantiques françaises sont de plus en plus fréquents ces dernières années, mais 2019 est en passe de détrôner toutes les autres. En quelques semaines, 400 dauphins ont été retrouvés sur les plages françaises, un niveau largement au-dessus des normales. Ils...

D ici 100 ans les insectes pourraient avoir disparu signe de la fin du monde

[Science] D’ici cent ans, les insectes pourraient avoir disparu... un vrai signe de la fin du monde

Si rien ne change, d'ici cinquante ans, la moitié des insectes seront morts, et d'ici cent ans, il n'y en aura plus. Voilà la principale conclusion d'une étude publiée dans la revue Biological Conservation fin janvier. Une extinction massive qui mènera à l'effondrement des écosystèmes naturels et...

Abeilles

L'Anses veut renforcer la législation pour réduire l'exposition des abeilles aux pesticides

Alors que la France interdit depuis 2003 la pulvérisation d'insecticides et acaricides pendant la période de floraison, les données montrent que d'autres pesticides (fongicides, herbicides) sont retrouvés dans les ruches, contribuant au déclin des abeilles. Pour les préserver, l'Agence nationale de...

Deforestation biodiversite Hawk Williamson

Disparition de la biodiversité : un risque systémique pour l’économie encore peu évalué

La disparition du capital naturel est le second risque majeur auquel nous allons être confrontés dans les dix ans à venir, selon le rapport annuel du Forum de Davos sur les risques planétaires. Pourtant à l’heure où la biodiversité est en grand péril, la finance durable a les yeux braqués sur le...