Publié le 24 mars 2020

ENVIRONNEMENT

Coronavirus : les événements climat et biodiversité reportés en cascade alors que l’année 2020 devait marquer un tournant

COP15 Biodiversité, Congrès mondial de la Nature, Convention citoyenne pour le climat … Une série d’événements cruciaux pour l’environnement sont reportés en raison de la pandémie de coronavirus. L’année 2020 devait pourtant être charnière pour le climat et la biodiversité.

Drapeaux monde istock
La COP15 Biodiversité, qui devait réunir les pays du monde entier pour adopter un nouveau cadre mondial, a été reportée.
iStock

La COP15 Biodiversité, qui devait se tenir à Kunming, en Chine, du 15 au 29 octobre, est reportée à une date ultérieure, encore non fixée. La Convention des Nations unies sur la biodiversité a annoncé le 23 mars dans un communiqué que les dates devront être "ajustées", les alternatives étant en discussion actuellement entre les différents gouvernements.

Ce sommet pour la biodiversité était très attendu car il devait permettre de fixer un nouveau cadre mondial pour protéger les écosystèmes. Mais la pandémie de coronavirus, qui sévit depuis plusieurs mois désormais, a entraîné le report de deux réunions préparatoires qui se tiendront finalement en août et septembre, décalant le calendrier initial.

Incertitudes sur la COP26

La troisième réunion du groupe de travail chargé de rédiger le projet de cadre mondial de la biodiversité pour l’après 2020, initialement prévue fin juillet, est, elle aussi, repoussée à l’automne. Or, selon Basile van Havre, l’un des présidents de ce groupe de travail, "il faut un délai de neuf semaines au minimum entre chaque étape de préparation de la COP". Ce qui laisse penser que la COP15 biodiversité ne se tiendra certainement qu’en 2021.

Le congrès mondial de la nature, qui devait se tenir en juin à Marseille pour lancer la mobilisation avant la COP 15, va également être reporté. Et la session finale de la Convention citoyenne pour le climat, prévue les 3 et 4 avril, a également été annulée en raison des mesures de confinement. Cette dernière réunion devait permettre aux 150 citoyens tirés au sort de remettre au gouvernement une série de mesures pour lutter contre le changement climatique.

Enfin, la COP26 de Glasgow sur le climat, organisée du 9 au 19 novembre, reste maintenue pour le moment. Elle est particulièrement importante puisque les États doivent s’y rendre avec de nouvelles ambitions climatiques dans le cadre de l’Accord de Paris. Mais la Convention des Nations unies sur le changement climatique a annulé toutes les réunions physiques préparatoires qui devaient se tenir jusqu’à la fin du mois d’avril, en raison du coronavirus. Cela devrait sans doute venir bousculer le calendrier.

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Phoque Filet IanDyball

[Certifié sans coronavirus] Pour lutter contre la pollution plastique, des filets de pêche biodégradables

Chaque année, les filets de pêche capturent des quantités énormes de poissons, non destinés à la consommation, comme des dauphins, et disséminent des particules plastiques qui pollueront pendant des siècles le fonds des océans et finiront en partie dans l’estomac de la faune marine. Pour remédier à...

[Science] La vie marine peut être restaurée d’ici 2050 si la pression sur les écosystèmes se réduit

La nature est résiliente si on lui en laisse le temps. Selon une étude publiée dans la revue Nature cette semaine, la vie marine pourrait être restaurée en l'espace d'une génération seulement. Pour cela, les pressions humaines doivent être réduites. Il faut notamment accélérer dans la lutte contre...

Animaux sauvages villes cerfs japon AFP

Singes, cerfs, dindes... Avec le Coronavirus, les animaux sauvages s'aventurent en villes

Des hordes de singes dans une ville en Thaïlande, des cerfs en plein coeur d'une ville japonaise, des bandes de dindes sauvages en Californie... Face au Coronavirus, de multiples animaux sauvages, habitués à être nourris par les touristes, envahissent les villes en quête de nourriture. D'autres...

Madagascar reforestation

[Certifié sans Coronavirus] Madagascar fête son indépendance en plantant 60 millions d’arbres

Le 26 juin 2020, Madagascar fêtera ses 60 ans d'indépendance. Pour l'occasion, le président Andry Rajoelina a lancé un gigantesque plan de reforestation. Il espère qu'à cette date, 60 millions d'arbres seront plantés. Un défi de taille pour cette île qui a perdu 44 % de ses forêts naturelles depuis...