Publié le 03 novembre 2019

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] Les pesticides dans les forêts publiques, c’est fini

Herbicides, insecticides, fongicides... Plus aucun de ces pesticides ne se trouvera désormais dans les forêts publiques. L'Office national des forêts (ONF) vient d'annoncer leur abandon dans la gestion de ces dernières. Si leur usage était très limité, cette bonne nouvelle fait suite à celle de l'arrêt du glyphosate annoncée en 2018. 

Foret publique pesticide 1
Des ONG avaient publié une pétition en 2018 pour interdire les pesticides en dehors des surfaces agricoles.
CC0

Objectif zéro phyto atteint. L’Office national des forêts (ONF) vient de décider d’abandonner l’usage des produits phytopharmaceutiques dans la gestion des forêts publiques. Fini les herbicides, insectides et fongicides… sur un tiers de la surface forestière de l’Hexagone.

Leur recours était déjà minime à en croire l’ONF qui avance un chiffre de 0,02 % de surfaces forestières traitées. Ces traitements étaient appliqués pendant les phases de régénération et ciblaient la végétation qui pouvait entraver la croissance des arbres comme les fougères ou les ronces. "Pour aboutir à cet objectif, des alternatives mécanisées ou des techniques de bio-contrôle des ravageurs et parasites des arbres seront dorénavant privilégiées", note l’ONF qui veut voir, dans cet engagement, un "gage d’exemplarité" car certains des traitements que l’Office a abandonnés sont encore autorisés par la réglementation

Arrêt du glyphosate depuis 2018 

Reste que la pression se faisait de plus en plus grande. L’année dernière, plusieurs ONG avaient lancé une pétition demandant l’arrêt des pesticides sur les surfaces non agricoles dont les forêts. "Les herbicides et fongicides de synthèse n’ont pas leur place dans une forêt qu’elle soit publique ou privée", notait Sylvain Angerand des Amis de la Terre. "Il ne faut pas reproduire les erreurs qui ont été faites dans l’agriculture, la forêt doit rester un écosystème et la production de bois doit se faire dans le respect des équilibres naturels". L’ONF avait alors décidé d’abandonner le glyphosate. 

Selon les associations, 40 pesticides de synthèse dont 23 à base de glyphosate étaient autorisées dans les forêts françaises. "Ces derniers sont pourtant classés comme pouvant entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique, s’accumulant dans l’organisme des poissons, crustacés, algues, et plantes. D’autres, au nom évocateur tel que le "Fusilade Forêt" commercialisé par Syngenta, présentent des risques pour l’enfant pendant la grossesse", notaient les ONG. 

Marina Fabre, @fabre_marina 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Sapins recycles dune capbreton

[Bonne nouvelle] Nos vieux sapins de Noël réutilisés pour protéger les dunes du littoral

Chaque année, six millions de sapins naturels sont achetés en France à l'approche des fêtes de fin d'année. Alors que leur dépôt dans la rue ou en forêt est interdit et passible d’une amende, des initiatives se développent pour leur donner une seconde vie. Sur le littoral, nos vieux sapins servent...

Nature paysage pixabay1920

COP15 Biodiversité : l'avant-projet du plan mondial pour 2030 dévoilé

La 15e réunion de la Convention de l'ONU sur la biodiversité (COP15) se tiendra à Kunming, en Chine, en octobre. Cet événement, jugé aussi crucial que la COP21 sur le climat, doit définir une feuille de route afin de mieux protéger les écosystèmes au cours de cette décennie. Un avant-projet de texte...

Palmiers a huile

Agrocarburants : le gouvernement ne ferme pas complètement la porte à l'huile de palme

Plusieurs ONG déposent un recours pour excès de pouvoir au Conseil d’État. En cause, une note des Douanes qui maintient l’avantage fiscal pour un sous-produit de l’huile de palme, les PFAD (Palm Fatty Acid Distillate), alors que les députés ont acté la fin de cet avantage pour tous les produits à...

Aesculus hippocastanum arbre

[Science] En Europe, plus de 40 % des espèces d'arbres sont menacées d'extinction

Ce sont des piliers des écosystèmes européens qui sont en train de s'effondrer. Pour la première fois l’Union internationale pour la conservation de la nature a publié une liste rouge des arbres européens, révélant que plus de 40 % de ces espèces étaient menacées d'extinction. Un fléau dû à...