Publié le 02 janvier 2021

ÉNERGIE

[Science] La Corée du Sud fait un pas de géant vers la fusion nucléaire

La fusion nucléaire est un Graal énergétique. Produire une énergie massive et propre, à partir d’une matière première illimitée. Mais cela demande de maintenir en place un nuage de particules, un plasma, à plus de 100 millions de degrés. Alors que le précédent record se limitait à huit secondes, des chercheurs coréens sont parvenus à atteindre 20 secondes.

Kstar Coree du sud fusion nucleaire NationalFusionResearch Institute
Tokamak Kstar en Corée du Nord dédiée à la recherche sur la fusion nucléaire.
@NationalFusionResearchInstitute

20 secondes, ce n’est presque rien. Mais pourtant, c’est un record extraordinaire pour la fusion nucléaire. Les physiciens opérant sur le Korea Superconducting Tokamak Advanced Research (KSTAR), ont réussi à maintenir en place un plasma de 100 millions de degrés pendant 20 secondes. À titre de comparaison, le cœur du soleil ne brûle "qu’à" 15 millions de degrés. Jamais la fusion nucléaire n’a pu être autant maîtrisée depuis 80 ans que la communauté scientifique y travaillait. Le précédent record datait de 2019 et se limiter à 8 secondes

La fusion nucléaire est la réaction qui se passe au cœur des étoiles, comme notre astre. Des noyaux d’atomes fusionnent en libérant des quantités gigantesques d’énergie. Dans les réacteurs à fusion que l’on cherche à créer sur Terre, il s’agirait de faire fusionner des noyaux d’hydrogène, la matière première la plus abondante de l’univers. Contrairement à la fission nucléaire, la réaction ne produit aucun déchet radioactif à long terme.

Objectif 5 minutes

La difficulté est que le mécanisme de fusion ne peut se faire qu’à très haute température au cœur d’un plasma qui doit être maintenu en place par un champ magnétique généré par de puissants électroaimants. Pour cela, il faut employer un Tokamak, une chambre en forme de tore pour maintenir le nuage de particules en place. Les scientifiques coréens visent l’obtention d’un plasma stable pendant 300 secondes (cinq minutes) d’ici 2025.

Cette recherche est menée de front par des nombreux pays à travers le monde grâce à plusieurs réacteurs expérimentaux. Mais le plus grand projet au monde est Iter (Réacteur thermonucléaire expérimental international). Ce réacteur, en construction à Cadarache dans le sud de la France, devrait produire son premier plasma en 2025. Dans les années qui suivront, ce réacteur préindustriel devra produire réellement de l’électricité pour prouver la faisabilité technique d’une production massive d’énergie décarbonné depuis cette source.

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Hiver chauffage penurie sobriete energetique istock Helin Loik Tomson

Réduire sa facture d’énergie et lutter contre la précarité énergétique, c’est possible avec l’appli Don de chaleur

Une nouvelle application, baptisée Don de chaleur, a été lancée en pleine COP27. Il s'agit d'aider les Français à réduire leur consommation d'énergie à travers des défis ludiques. Mais elle va plus loin. Chaque kilowattheure économisé est ensuite reconverti en dons directement versés par des...

Europe union europeenne artJazz 01

Le Traité sur la charte de l’énergie modernisé n’a pas pu être adopté

[Mise à jour le 24 novembre] La modernisation du Traité sur la charte de l'énergie (TCE) devait être entérinée mardi 22 novembre, afin de maintenir en vie un texte accusé d'entraver la transition énergétique européenne. Mais plusieurs États-membres ont fait blocage et entendent bien sortir du TCE....

Tensions reseau electrique hiver RTE Erika Varga de Pixabay

Risque élevé de tensions sur le réseau électrique : le point énergie par énergie

Le gestionnaire du réseau électrique RTE a actualisé ses prévisions pour l'hiver. Si celles-ci prévoient désormais une baisse de la consommation d'électricité, elles tablent aussi sur une baisse de la production d'électricité nucléaire. Cela devrait à peu près se compenser. Malgré tout, RTE prévient...

Centrale nucleaire penly site pour la premiere paire de nouveaux reacteurs EPR 2 CHARLY TRIBALLEAU AFP

Projet de loi d’accélération sur le nucléaire : un texte qui arrive avant le débat sur notre avenir énergétique

Après le projet de loi pour accélérer sur les énergies renouvelables, dont l'examen au Sénat débute ce mercredi 2 novembre, son pendant sur la construction de nouveaux réacteurs nucléaires a été présenté ce même jour en Conseil des ministres. Il s’agit officiellement de pouvoir aller très vite une...