Publié le 26 octobre 2018

ÉNERGIE

La Corée du Sud va construire la plus grande centrale solaire flottante au monde

La Corée du Sud en passe de doubler la Chine. Séoul a en effet annoncé son intention de construire la plus grande centrale solaire flottante au monde. D'une capacité de 102,5 mégawatts, elle pourra alimenter 35 000 foyers. C'est le double de son aînée chinoise qui détient aujourd'hui le record du monde. 

Vue d'artiste de la centrale solaire
@Kowepo

C’est la course entre Pékin et Séoul. Alors qu’en décembre 2017, la Chine a mis en service la plus grande centrale solaire flottante au monde sur une ancienne mine de charbon inondée, la Corée du Sud a annoncé son intention de construire, en 2020, une ferme solaire beaucoup plus puissante.

Elle aura une capacité de 102,5 mégawatts et pourra alimenter 35 000 foyers. À titre de comparaison celle construite par la Chine dans la province de l’Anhui alimente actuellement 16 000 foyers pour une capacité de 40 mégawatts. Elle est composée de 120 000 panneaux photovoltaïques.

La centrale coréenne fait suite à la signature d’un protocole entre Korea Western Power Co, la plus grande compagnie d’électricité du pays, et la ville d’Ansan, située à une quarantaine de kilomètres au sud de Séoul.

Intéresser les résidents aux énergies renouvelables

"Si ce projet est un succès, nous nous attendons à ce que les résidents s’intéressent au secteur des énergies renouvelables et participent à d’autres domaines", a déclaré le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie. De fait, le projet implique une coopérative régionale qui doit partager les bénéfices générés par la vente d’électricité avec les populations locales. Un moyen d’impliquer les habitants.

La centrale devrait prendre place sur le lac Siwha, un lac artificiel de 44 kilomètres carrés qui détient déjà un record. Il abrite la plus grande centrale marémotrice du monde, une énergie issue des mouvements de l’eau. Elle détient une capacité de 254 MW. 

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Transition ecologique energie fossile

10 incertitudes qui pèsent sur la transition écologique depuis le Covid-19

Le prix des énergies fossiles, la baisse des investissements dans les renouvelables, l'exode urbain ou encore la poursuite du télétravail.... De nombreuses incertitudes liées au Coronavirus, mises en avant par le cabinet Enerdata, pèsent sur la transition écologique alors que les plans de relance...

Plans post-Covid : une chance unique de changer l’énergie mondiale selon l'AIE

Investir massivement pour une relance énergétique créatrice d'emplois, favorable au climat et à la croissance : c'est l'équation complexe que veut résoudre l'Agence internationale de l'énergie (AIE) avec son plan post-Covid 19 présenté jeudi 18 juin. Pour elle, les immenses plans de relance à venir...

TPE PME transition ecologique

Le gouvernement va accompagner les TPE-PME pour mieux réussir la transition écologique

La transition écologique ne se fera pas sans les millions de petites et très petites entreprises françaises qui assurent près de la moitié de l’emploi salarié français. Pour cela, le gouvernement, l’Ademe et Bpifrance unissent leur force pour les aider à financer leur transformation. Un plan qui...

Geoffroy Roux de Bezieux MEDEF EricPiermont AFP

Plan de relance : le Medef veut un "bouclier écologique" aux frontières de l’Europe

Pour le Medef, la relance française doit passer avant tout par la consommation. Mais, mise sous pression par la société civile et ses propres membres, l’organisation patronale juge aussi qu’une bonne relance passera par la protection de l’environnement de la planète. C’est pourquoi il propose entre...