Publié le 17 janvier 2022

ENVIRONNEMENT

+50°C en Australie, +43°C en Argentine, +44°C en Uruguay : la planète brûle

Une chaleur étouffante s'abat dans l'hémisphère sud, de la côte ouest de l'Australie jusqu'à l'Argentine, en passant par l'Uruguay où un nouveau record vient d'être battu. Les températures dépassent la barre des 40°C, voire même des 50°C comme ce fut le cas en Australie, menaçant la santé des populations, l'approvisionnement en eau et en énergie ou encore l'agriculture.

En Argentine, une canicule historique plombe le pays, avec des températures se situant entre 10 et 12 °C au-dessus des moyennes de saison.
@CC0

C’est l’été de tous les records dans l’hémisphère Sud. L’Australie a décroché celui de la température la plus élevée jamais enregistrée dans cette partie du monde. La semaine dernière, il a fait 50,7°C à Onslow, une ville de la côte ouest de l’île. Jamais il n’avait fait aussi chaud à cet endroit depuis 1962. Le pays est en proie à d’importants feux de forêts chaque année, causés principalement par le changement climatique, la surface incendiée ayant augmenté de 800 % en moyenne ces 20 dernières années par rapport aux décennies précédentes.

Scott Duncan record de chaleur australie capture d ecran

Capture d'écran, compte Instagram de Scott Duncan, météorologue

Selon Martin Rice, le directeur du Conseil du climat, sans une réduction des émissions de gaz à effet de serre, ces chaleurs records pourraient devenir courantes. "À Sydney et Melbourne, d'ici 2030, nous aurons des journées d'été à 50 degrés", a-t-il estimé. "Les vagues de chaleur tuent silencieusement en Australie, elles causent plus de décès que tout autre événement météorologique extrême", a-t-il déclaré. Pourtant, le gouvernement australien refuse toujours de sortir du charbon et de prendre des objectifs climatiques ambitieux.

Des millions de scarabées ont proliféré dans plusieurs villes argentines

En Argentine, une canicule historique plombe également le pays, avec des températures se situant entre 10 et 12 °C au-dessus des moyennes de saison. Coupures d’électricité, incendies, cultures agricoles asséchées : "la vague de chaleur en Argentine a un impact sur la santé, l'approvisionnement en énergie et en eau, l'agriculture" a alerté l’Organisation météorologique mondiale. Des millions de scarabées ont aussi proliféré dans les rues de plusieurs villes argentines, en raison de chaleur, soulevant des toitures et bouchant des canalisations.  

Il a fait 41°C à Buenos Aires la semaine dernière, 42,5°C à Cordoba ou encore 43,4°C à Santiago del Estero. "À cause des fortes chaleurs, même les feux de circulation ont arrêté de fonctionner, provoquant ainsi le chaos dans la ville", rapporte le correspondant de RFI à Buenos Aires. Les pompiers sont également mobilisés sur des feux de forêt dans neuf des 23 provinces d'Argentine, dont un actif depuis plus d'un mois a détruit près de 6000 hectares de végétation, sans blessés ni évacuations à ce jour. Quasiment toute l'Amérique du Sud est concernée avec un record battu également ce week-end à Florida, en Uruguay, à +44°C.

Une étude récente a montré que la plupart des pays du monde (92 % des 165 pays étudiés), connaîtront une extrême chaleur une année sur deux dès 2030. Ce niveau record était attendu une fois tous les cent ans à l'ère pré-industrielle, avant l'augmentation exponentielle des émissions dues à l'activité humaine et responsables du changement climatique. Selon le dernier rapport de Copernicus, le service européen de surveillance du changement climatique, les sept dernières années ont déjà été les plus chaudes jamais enregistrées. 2021 ne fait pas exception en se classant à la cinquième place du podium.  

Concepcion Alvarez @conce1 avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Capitole Etats Unis midterms 2022 Mandel Ngan AFP

Les résultats des élections américaines montrent les limites de la guerre d’influence anti-woke

"Trump-Biden, la revanche" était le titre du scénario écrit par les sondages pour les élections de mi-mandat organisées le 8 novembre. Mais les électeurs en ont écrit un autre. Le camp démocrate, emmené par le Président Biden, a beaucoup mieux résisté que prévu à une vague de submersion rouge de...

Election lula bresil 301022 CARL DE SOUZA AFP

Lula, réélu à la tête d’un Brésil divisé sur tout : l’Amazonie, l’agro-industrie et les inégalités de richesse

Lula, l’ancien métallo, est redevenu à 77 ans le président du Brésil. Cet homme de gauche à la tête d’une large coalition, a battu d’une courte tête Jaïr Bolsonaro, le Trump tropical. Cette élection cruciale pour la protection de l’Amazonie, poumon mondial menacé, est aussi un coup d’arrêt à un...

Liz Truss Daniel Leal AFP

La démission de Liz Truss, nouvelle mort du Royaume-Uni d’Élisabeth II et de Margaret Thatcher ?

Le mandat de la Première ministre britannique n’aura survécu qu’un peu plus d’un mois à la reine d’Angleterre. Liz Truss est encore en vie mais sa carrière politique est morte, 45 jours après l’enterrement en grande pompe d’Élisabeth II qui traînait dans son cortège les derniers restes du 20e...

Vincent Edin

Vincent Edin (journaliste, auteur) : "Les mobilisations sociales sont le signe d'une maltraitance institutionnelle"

D’un côté, une colère sociale qui s’intensifie. De l’autre, un gouvernement qui refuse de légitimer le mouvement… en toute logique, d’après Vincent Edin, spécialiste de la rhétorique politique. Selon lui, l’absence de consensus à la croisée des luttes ne permet pas aux revendications d’aboutir...