Secteur adapté

Les Entreprises Adaptées (EA), connues avant la loi de 2005 sous l'appellation « ateliers protégés », font partie du marché du travail. Elles emploient au moins 80 % de travailleurs handicapés dans les postes de production. Par exemple, les Centres de Distribution de Travail à Domicile (CDTD), emploient des salariés handicapés ne pouvant se déplacer. En 2011, le secteur adapté employait 20 000 travailleurs handicapés.

Les Entreprises Adaptées sont des entreprises à part entière dans lesquelles les personnes handicapées ont le statut de salarié. Elles sont employées en CDD ou en CDI et touchent une rémunération classique contrairement aux personnes travaillant dans des ESAT (Établissement ou Service d'Aide par le Travail) qui n'ont pas le statut de salarié.

À l’inverse des ESAT, les entreprises adaptées sont en prises directes avec le milieu ordinaire du travail, ce qui implique des questions de concurrence, de rendement et de productivité. Les entreprises du secteur adapté permettent aux personnes en situation de handicap d’accéder au milieu ordinaire du travail, mais dans des conditions adaptées à leurs possibilités. Elles ont pour objectif de pouvoir à terme permettre la réinsertion des travailleurs dans le milieu ordinaire. Chaque employé bénéficie d’un accompagnement à la réalisation de son projet professionnel. Si un employé quitte une entreprise adaptée pour une entreprise du milieu ordinaire, il bénéficie en cas de problème d’une priorité à l’embauche dans son ancienne entreprise.

En France on compte environ 600 Entreprises Adaptées et 1400 ESAT qui emploient en tout plus de 120 000 personnes. En règle générale, les EA et les ESAT sont de petites structures employant moins de 200 salariés (voir même moins de 100 personnes).

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Handicap : le secteur adapté se veut au coeur de la RSE

Handicap : le secteur adapté se veut au coeur de la RSE

Le taux de chômage des personnes handicapées reste double de celui de la population française et pourtant les entreprises n'arrivent que rarement à atteindre leur quota légal de travailleurs handicapés. Parmi les outils dont elles disposent, le « secteur adapté », en tant que...

Les entreprises s'investissent dans la formation des personnes handicapées

Les entreprises s'investissent dans la formation des personnes handicapées

Constatant leurs difficultés à recruter des personnes en situation de handicap, du fait de leur faible niveau de qualification, les entreprises multiplient les initiatives pour les aider à acquérir de nouvelles compétences.

Esat recherche entreprises pour collaborations pérennes

Esat recherche entreprises pour collaborations pérennes

Si les entreprises de plus de 20 salariés peuvent avoir recours à la sous-traitance offerte par les ESAT (Etablissement et services d'aide par le travail), notamment dans le cadre de leurs obligations d'emploi des personnes handicapées, ces institutions restent méconnues et sous employées....


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable