Negawatt

Ce terme recouvre l'idée que la première économie d'énergie consiste à diminuer la consommation. Il s'agit donc d'accumuler les « négawatts», qui représentent l'énergie non-consommée grâce à un usage plus sobre et plus efficace de l'énergie.
Selon l'association qui en fait la promotion, le potentiel de “production” de négaWatts est supérieur à la moitié de la consommation mondiale actuelle d'énergie avec des solutions aujourd'hui disponibles et fiables.
La démarche se décline en 3 temps :
-sobriété énergétique à tous les niveaux de l'organisation
sociale et dans les comportements individuels
-amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments, des moyens de transport et de tous les équipements.
- production à partir d'énergies renouvelables décentralisées et à faible impact sur notre environnement.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Guerre en Ukraine : quand la décroissance devient une solution à nos dépendances

La Russie maintient pour l’instant ses exportations d’hydrocarbures mais la dépendance mortifère de l’Europe au gaz russe est apparue au grand jour. Les appels à baisser les consommations d’énergie se multiplient pour permettre au continent de gagner en indépendance mais aussi de réduire...

Les terrasses chauffées, un confort très énergivore face à l'urgence climatique

Dans la capitale, la consommation des terrasses chauffées pendant l'hiver équivaudrait à 110 000 vols Paris-New York. Face à l'urgence climatique, Rennes a décidé de les interdire. C'est la première métropole à franchir le pas. D'autres villes ont engagé des réflexions en ce sens, mais les...

Présidentielle 2017: quel cap environnemental?

Les 5 principaux candidats à l’élection présidentielle veulent tous réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais les moyens pour y parvenir diffèrent. La sobriété énergétique rassemble Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon, le plaidoyer pro-nucléaire réunit François Fillon et Marine Le...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable