FIDA

Le Fonds International de Développement Agricole, créé en 1977 à la suite de la Conférence mondiale sur l'alimentation de 1974, est un organisme international de financement rattaché à L'ONU. Il a pour mission de fournir aux démunis des régions rurales les moyens de s'affranchir de la pauvreté et de la faim. Les principaux objectifs du FIDA sont : favoriser l'accès aux ressources naturelles comme la terre et l'eau aux populations précaires, aider les pays en voie de développement à améliorer leurs technologies agricoles, mais aussi de rendre plus compétitifs et transparents le marché de l'agriculture. Le FIDA s'est engagé à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement et plus précisément l'objectif de réduire de moitié le nombre de personnes qui souffrent de la faim et d'une extrême pauvreté d'ici 2015.

Aujourd'hui, le FIDA compte 165 pays membres répartis en différentes catégories : 23 pays développés, 12 pays exportateurs de pétrole et 130 pays en développement.

On reproche souvent au FIDA d'être un organe dominé par ses principaux donateurs que sont les pays développés. Le FIDA est administré par le président du conseil d'administration ainsi que par le conseil des gouverneurs qui est l'organe décisionnaire suprême, composé des représentants des États membres, c'est ce conseil qui élit le président et les dix-huit membres du conseil d'administration.

Pendant ses 20 premières années d'existence, le FIDA a accordé plus de 5 milliards de dollars de prêts ou de subventions pour financer dans 112 pays des projets pour un montant total de 16,4 milliards de dollars. Lorsque ces projets atteindront leurs pleines capacités, ils aideront quelque 200 millions de personnes à surmonter la pauvreté et à se doter de moyens de subsistance durables. Il ne s’agit pas d’un simple organisme de financement. Le FIDA considère que pour que le développement soit durable, soutenable et réellement bénéfique, il faut qu'il vienne du pays en lui-même et non qu'il soit imposé de l'extérieur. C'est pourquoi le fonds accroît sa présence dans les pays en voie de développement pour les soutenir dans leurs stratégies de développement et les responsabiliser. Plus qu'un simple fonds financier, le FIDA est un véritable soutien auprès des pays qui en font la demande.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

La faim dans le monde repart à la hausse à cause du changement climatique

Pour la première fois depuis plus de dix ans, les chiffres de la faim dans le monde repartent à la hausse avec 815 millions de personnes souffrant de famine, soit plus d'une personne sur dix. En cause, des conflits de plus en plus nombreux exacerbés par les événements climatiques extrêmes...

Agriculture durable : quand des multinationales et de petits producteurs s'associent

Agriculture durable : quand des multinationales et de petits producteurs s'associent

Unilever vient de signer un accord avec le Fonds international pour le développement agricole (Fida). Un partenariat public-privé qui peut paraître surprenant mais qui est présenté comme gagnant-gagnant, et pour le business et pour le développement. Explication.

« Il faudrait investir 1000 milliards de dollars dans l'agriculture des pays du Sud »

« Il faudrait investir 1000 milliards de dollars dans l'agriculture des pays du Sud »

Alors que le seuil des 7 milliards d'habitants vient d'être franchi, les présidents des deux organismes français de recherche en agronomie INRA et CIRAD signent un ouvrage* qui montre comment atteindre l'objectif de nourrir 9 milliards de personnes d'ici 2050. Partant du postulat optimiste...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable