écocide

Écocide a pour racine « Eco » qui en grec « ΟΙΚΟΣ» signifie la maison et « cide » du latin « occidere » qui signifie tuer.

Il s’agit d’un acte criminel consistant  à détruire délibérément et en totalité un écosystème que ce soit par le puisement complet des ressources d’une zone, de la mise en danger de son écosystème, ou du trafic international d’espèces protégées qui y sont installées.

Le concept de crime d'écocide est débattu depuis 1947 au sein de la Commission du droit international pour préparer le Code des crimes contre la paix et la sécurité de l'humanité. Depuis la fin des années 1990, plusieurs tentatives ont visé à le réintégrer dans le droit international. Mais sans succès à ce jour. 

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Insuffisances, erreurs de droit… Le Conseil d’État juge avec sévérité le projet de loi climat

Le Conseil d'État a rendu un avis âpre sur la loi climat. La Haute juridiction a souligné des manquements, des inexactitudes et des erreurs de droit, notamment au sujet des mesures phares, comme la rénovation énergétique des logements ou le délit d'écocide. L'avis, uniquement consultatif,...

[Édito] Projet de loi climat : quand la virulence du débat tue l’esprit de la Convention citoyenne

Cette loi climat ne vaut rien. Elle est creuse, vidée de sens et est un simple affichage environnemental du gouvernement. C’est ce message qui tourne en boucle alors que la loi issue de la convention citoyenne pour le climat a été présentée en Conseil des ministres et prend le chemin du...

Le Parlement européen demande à la Cour pénale internationale de reconnaître le crime d’écocide

Le Parlement européen s'est prononcé la semaine dernière en faveur d'une reconnaissance du crime d'écocide par la Cour pénale internationale afin de dissuader et punir plus sévèrement les atteintes graves à l'environnement. Les pays européens auront à se positionner pour reprendre ou non...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable