Dow Jones

Créé en 1896, le Dow Jones Industrial Average, dit Dow Jones, est le deuxième plus ancien indice américain et du monde – le premier fut le Dow Jones Transportation Average, créé en 1885. Il est l’équivalent américain du CAC 40 français. Son objectif initial est d’évaluer quelles valeurs industrielles sont les plus cotées en Bourse, qu’il limite au nombre de trente depuis 1928. Depuis plusieurs dizaines d’années, il se calcule non plus au travers d’une moyenne (average), mais d’un produit. Sa méthode de calcul entraîne en pratique son délaissement de la part de nombreux professionnels, car il repose sur le cours nominal des titres et non sur la capitalisation boursière des entreprises. Le S&P 500 (de l’agence de notation Standard & Poor’s), qui fonctionne sur la capitalisation de 500 entreprises, lui est généralement préféré. Depuis 2013 toutefois, le Dow Jones est en hausse constante.

Il fournit en outre plusieurs produits aux entreprises, qu’il présente comme suit :

  • Connaissance et perspicacité : curation optimisée au travers de données et analyses expertes.
  • Risque et conformité : fourniture de solutions tierces de gestion de risques et de conformité réglementaire (due diligence).
  • Nouvelles et informations : informations globales sur le monde des affaires, commentaires pris sur le marché, analyses d’experts.
Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Téléperformance entre au CAC40 mais reste controversé sur le devoir de vigilance

Ce 19 juin, Téléperformance va intégrer le cercle fermé du CAC40 à la place de Sodexo. Si l’arrivée du géant français des centres d’appel n’est pas une surprise. Cette entreprise relativement discrète va maintenant être scrutée de près. Alors qu'elle a été mise en demeure l’an dernier sur...

Coronavirus : et si on fermait les bourses pour éviter le krach…

Face à la propagation implacable du coronavirus, un mouvement de panique a saisi les Bourses mondiales. Le CAC 40 a ainsi perdu 40 % de sa valeur depuis le début de la crise. Pour l'enrayer, l'hypothèse d'une fermeture pure et simple des marchés financiers commence à être évoquée, même si...

Coronavirus : la semaine où les Bourses mondiales ont fait naufrage

Des milliards de dollars se sont envolés cette semaine. Les bourses mondiales ont réagi très négativement à la pandémie de Coronavirus Covid-19. Et elles ont surtout surréagi, voire paniqué, face aux annonces de Donald Trump ou de la Banque centrale européenne. La chute des marchés a été...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable