CEO

 

Corporate Europe Observatory (CEO) – Observatoire de l’Europe industrielle – est une ONG créée en 1997. Elle mène des campagnes en faveur de la transparence et de l’engagement sociétal des activités de lobbying. Le CEO dénonce la menace des pouvoirs économiques et politiques. Son but est de restreindre le rôle des entreprises dans les décisions de la Commission et du parlement européen.

 

L’organisation dénonce le pouvoir parfois trop grand et, selon elle, mal employé des lobbys d’entreprises. Ses domaines prioritaires sont l’environnement, l’économie et la finance, la nutrition et l’agriculture, le commerce international. Son siège est à Amsterdam, mais le CEO officie surtout à Bruxelles. Les chercheurs viennent de plusieurs pays de l’Union Européenne. Le CEO est soutenu financièrement par les dons individuels et d’autres fondations, il tient à rester indépendant vis-à-vis des pays et de la politique. L’ONG publie régulièrement des rapports ou des livres sur l’influence des lobbys dans la prise de décision européenne.

 

Le CEO a lancé le prix du pire lobbying de l’Union européenne en 2005.

 

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Bientôt des "ambassadeurs de la sobriété" dans les entreprises pour accélérer leur transformation

Depuis l’Université d’été du Medef, Elisabeth Borne encourage les chefs d’entreprises à créer des postes "d’ambassadeurs de la sobriété". Elle enjoint les sociétés à tout faire pour éviter "les coupures subies" autrement les entreprises seraient les "premières touchées" en cas de...

La guerre en Ukraine fait émerger d'autres modèles de production

Pour parer à de potentielles pénuries, prévenir des risques juridiques ou encore de réputation, les entreprises s’affairent. En pleine guerre en Ukraine, elles tentent d’identifier les sous-traitants qui sont, directement ou non, présents en Russie ou en Ukraine pour s’adapter.

La Grande démission aux États-Unis, symbole d'un nouveau rapport au travail

Plus de 4,5 millions d'Américains ont quitté leur travail au mois de novembre, un record. Ce phénomène, baptisé The Great Resignation, qui s'exerce depuis la pandémie, est devenu viral sur les réseaux sociaux. Il exprime à la fois le ras-le-bol et la quête de sens de millions de...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable