CCR

Le Comité d’évaluation des risques (CCR) est un comité scientifique qui regroupe des experts dans leur domaine. Il dépend de l’organisme européen ECHA (Agence Européenne des produits chimiques). Le CCR étudie un dossier de l’ECHA et rend son avis sur les risques de certaines substances pour la santé humaine et l’environnement. Cependant, aucune décision ne lui revient, la Commission Européenne est en charge des décisions finales en se basant sur les résultats du CCR.

Pour effectuer ses évaluations, le comité peut partir de zéro. Il n’est pas obligé de tenir compte d’anciennes évaluations d’autres organismes. Une consultation publique est mise en place, qui permet à quiconque de donner son avis et de communiquer des informations utiles sur le sujet. L’évaluation du comité concerne les caractéristiques du produit. Cela comprend les précautions de fabrication. Les risques liés à son utilisation ne sont pas pris en compte. Il s’assure que les caractéristiques d’un produit sont en conformité avec la classification et l’étiquetage. Celles-ci dépendent de la cancérogénicité, de la mutagénicité, de la toxicité pour la reproduction ou de la sensibilisation respiratoire …

Un tiers peut rapporter une demande de restriction ou d’autorisation d’un produit. Il s’agit d’une modification sur l’usage. Le comité étudie le dossier et rend ses évaluations à l’ECHA. Le parlement européen adoptera ou non la restriction ou l’autorisation.

Ces membres sont élus pour trois ans renouvelables, nommés par le conseil d’administration de l’ECHA parmi des candidats proposés par les pays de l’Union Européenne.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

COP26 : 100 pays s'engagent à mettre fin à la déforestation d'ici 2030, une promesse trop molle pour les ONG

La France, les États-Unis ou encore le Brésil et la République démocratique du Congo s'engagent à mettre fin à la déforestation d'ici neuf ans. Au total, 12 pays vont investir 16,5 milliards d'euros pour restaurer les terres dégradées, lutter contre les incendies et soutenir les...

Climat : l’absence du président chinois Xi Jinping peut-elle faire échouer la COP26 ?

Le président Xi Jinping ne devrait pas se rendre à Glasgow, au Royaume-Uni, pour la COP26 qui s'ouvre à la fin du mois. Beaucoup y voient un signal inquiétant de la part du premier émetteur de gaz à effet de serre au monde, avec un risque d'effet boule de neige sur les autres puissances....

Entre la pénurie de main d'œuvre et la quête de sens des salariés, la RSE devient un élément clé d'attractivité

"Pour attirer des talents" Geoffroy Roux de Bézieux encourage les entreprises à déployer des politiques de responsabilité sociale des entreprises (RSE). Dans le contexte actuel où les entreprises souffrent d’une pénurie de main-d'œuvre, conserver ses salariés et attirer des talents sont de...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable