BlackRock

La société BlackRock a été créée en 1988 sous le nom de BlackStone Financial Management. Elle prend le nom de BlackRock en 1992 juste avant sa fusion avec PNC Financial Service en 1995. C’est quatre ans plus tard, en 1999 qu’elle réalise son entrée en bourse en y mettant 14% de ses parts.

Aujourd’hui, BlackRock est la plus grande société de gestion d’actifs dans le monde, créée et dirigée par Larry Fink. Elle est implantée principalement aux États-Unis, en Europe et en Asie. Le groupe se trouve dans plus de 60 villes à travers 27 pays. Elle emploie près de 12 000 personnes et son siège social se trouve à New York. 

La société gère plus de 6 000 milliards de dollars d’actifs, soit deux fois plus que le PIB de la France. Elle est actionnaire d’une société sur cinq aux États-Unis, et possède des participations significatives dans des géants tels que Total, Valeo, Vinci, Apple, Walmart, et dans 18 des 40 sociétés du CAC 40.

Début 2018, le fondateur Larry Fink a lancé un appel aux entreprises dont BlackRock est actionnaire afin de leur rappeler qu’elles doivent apporter une contribution positive à la société.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

5 ans des Objectifs de développement durable (ODD) : quelles solutions pour accélérer les financements

Il y a cinq ans, l’ONU adoptait les Objectifs de Développement durable, soit 17 priorités environnementales, sociales et économiques pour 2030. Mais aujourd'hui, le compte n’y est pourtant pas. Seuls 2 500 milliards d'euros sont mobilisés chaque année alors que 5 000 à 7 000 seraient...

Capitalisme des parties prenantes : les multinationales n’ont pas tenu toutes leurs promesses

Il y a un an, les multinationales de la puissante association de lobbying américaine Business Roundtable appelaient à un "capitalisme des parties prenantes", mettant au second plan la seule maximisation du profit pour les actionnaires. Mais ont-elles réellement mis leur promesse en œuvre ?...

[Bonne nouvelle] À New York, touché sévèrement par le Covid-19, des grands patrons s'engagent à embaucher 100 000 personnes défavorisées

Un collectif de 27 patrons de grandes entreprises présentes à New York, telles que JPMorgan Chase, BlackRock, Google, IBM ou Amazon, se sont engagés à embaucher 100 000 personnes à faibles revenus et/ou issues des minorités noires, latinos et asiatiques, d'ici 2030. Une réponse à la crise...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable