Biomasse

Le terme "biomasse" désigne au sens large l'ensemble de la matière organique, d'origine animale ou végétale. Cette matière compose les êtres vivants et leurs résidus, qui sont toujours composés de carbone. La biomasse est une source d'énergie tirée de tout ce qui vit.

Depuis le premier choc pétrolier, le concept de biomasse s'applique aux produits organiques végétaux et animaux utilisés à des fins énergétiques ou agronomiques. On distingue deux types de biomasse :

  • la biomasse sèche, constituée des divers déchets issus du bois, également appelée "bois-énergie"
  • la biomasse humide, constituée des déchets organiques d'origine agricole (fumiers, lisiers, etc.), agroalimentaire ou urbaine (déchets verts, boues d'épuration, ordures ménagères, etc.), qui peut être transformée en énergie ou en engrais.

Dans un sens plus restreint, la biomasse désigne, dans le domaine de l'énergie, l'ensemble des matières organiques d'origine animale, végétale ou fongique pouvant, par combustion, transformation chimique ou méthanisation, devenir des sources d'énergie.

Selon l'Union Européenne et la directive 2009/28/CE, la biomasse correspond à "la fraction biodégradable des produits, des déchets et des résidus d’origine biologique provenant de l’agriculture (y compris les substances végétales et animales), de la sylviculture et des industries connexes, y compris la pêche et l’aquaculture, ainsi que la fraction biodégradable des déchets industriels et municipaux".

Grâce aux biomasses, on peut, par exemple, produire des biocarburants, du biogaz ou du bois-énergie. La biomasse est une source inépuisable d'énergie renouvelable qui dégage très peu de gaz à effet de serre, tant qu'il n'y a pas de surexploitation pouvant nuire à la biodiversité.

En 2012, 13,7% de l'énergie produite en France provenait des énergies renouvelables et la biomasse était à l'origine de plus de 66% de l'énergie produite à partir de sources renouvelables. Ce qui en fait donc la première source d'énergie renouvelable du pays.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Les centrales à charbon seront bel et bien fermées en 2022, selon François de Rugy

Le gouvernement veut maintenir son projet de sortir du charbon pour la production d’électricité dès 2022. Un rapport de RTE, le gestionnaire du réseau d’électricité, démontre que la France peut se passer de ses quatre centrales même en cas de coup dur. Un avis qui ne fait pas les affaires...

La centrale à charbon d'EDF à Cordemais fait de la résistance

Dans l’estuaire de la Loire, à une trentaine de kilomètres de Nantes, la centrale à charbon de Cordemais, détenue par EDF, mène une course contre la montre pour repousser la date butoir de 2022, à laquelle elle doit théoriquement fermer ses portes. Pour cela, l’énergéticien tricolore est...

À la centrale de Cordemais, EDF tente de remplacer le charbon par des déchets de bois

Menacée de fermeture, la centrale à charbon d'EDF à Cordemais, en Loire-Atlantique, pourrait finalement continuer à fonctionner après la date de 2022 grâce à son projet "Écocombust" de fabrication de biomasse. L'électricien tente de remplacer progressivement le charbon par des granulés de...