Publié le 26 octobre 2017

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[VIDEO] À Issy-les-Moulineaux, l'incinérateur de déchets ménagers chauffe plus de 100 000 logements

Situé au cœur de la ville, l'incinérateur d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) brûle chaque année plus de 460 000 tonnes de déchets ménagers. Pour valoriser la chaleur produite par la combustion, Syctom, le syndicat propriétaire du site, a mis en place un système de récupération d'énergie. Il permet de chauffer plus de 100 000 logements. 

Dechets menagers incinerateurs tri

Marina Fabre

Il se fond tellement dans le paysage, qu’il est difficile à trouver. Seule la fumée qui s’échappe de la cheminée trahit sa présence. L’incinérateur de déchets d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), près de Paris, traite les ordures ménagères de 1,45 million d’habitants. Situé au cœur de la ville, le groupe Dalkia qui assure son exploitation pour le compte du Syctom, le plus important syndicat de traitement et de valorisation des déchets en Europe, a soigné l’esthétique du site. Le bâtiment alterne grande verrière, bois et fontaine.

60 tonnes de déchets incinérés par heure

"L’idée est de traiter les déchets au plus près des lieux où ils sont produits", explique Christophe Maria, responsable sensibilisation de Syctom. "Il a fallu travailler l’esthétique du site pour que les habitants se l’approprient. De la rue, sa taille correspond à un immeuble de 20 mètres, mais en réalité, il descend à plus de 30 mètres de profondeur".

Les camions bennes viennent déposer chaque jour dans la fosse la récolte des poubelles des habitants. Étonnamment, cet amas de détritus ne dégage pas d'odeur nauséabonde. "Pour faire fonctionner nos deux fours, on a bien sûr besoin des déchets mais on prélève également l’air qui est dans la fosse. Cela améliore la combustion et permet de capter les odeurs", explique Christophe Maria. Au total, les deux fours brûlent 30 tonnes de déchets par heure.

100 000 habitations chauffées par l'incinérateur 

Cette méthode de traitement des déchets par incinération génère de la chaleur. Syctom a donc eu l’idée de la valoriser pour qu’elle alimente en chauffage urbain l’équivalent de 100 000 logements. "Les fumées du four vont chauffer des tuyaux remplis d’eau. Cette dernière va se transformer en vapeur sous pression et alimenter le réseau de chauffage", détaille Christophe Maria.

D’où la vapeur qui se dégage, quelques dizaines de mètres plus haut, sur le toit du centre d’incinération. Pour le reste, des filtres permettent de capter les polluants générés par la combustion des déchets. "Tout est fait pour maîtriser les impacts environnementaux. On est bien en deçà des normes en vigueur", se félicite Christophe Maria.

Reste que, tous les ans, près de 460 000 tonnes de déchets censés être non recyclables sont incinérées. Or, il suffit de jeter un coup d’œil rapide à la fosse pour détecter des cartons, papiers et autres canettes, pourtant recyclables. "Il faut continuer de sensibiliser les citoyens mais le chemin est encore long", résume le responsable. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Commerce la rose equitable saint valentin

[La vidéo des solutions] Pour la Saint-Valentin, les roses équitables, un cadeau qui ne pique pas

C'est le traditionnel cadeau de la Saint Valentin, un bouquet de roses rouges offertes à l'être aimé. Mais derrière ces fleurs, se cachent des conséquences environnementales et sociales néfastes. Pour y remédier, plusieurs fleuristes misent des roses équitables labelisées par Max Havelaar. Une...

Les couches lavables font de plus en plus adeptes

[La vidéo des solutions] Ni pesticide, ni déchet : les couches lavables font de plus en plus d'adeptes

Les couches lavables font leur grand retour dans le sillage de la tendance au zéro déchet. Pour alléger la charge des parents, la startup "Ma petite couche" propose un service de location et de lavage, le tout sans produit chimique. Un moyen de démocratiser cette alternative écologique à la couche...

Mamie foodie les seniors aux fourneaux pour lutter contre l isolement

[La vidéo des solutions] Avec le traiteur Mamie Foodie, les séniors sont aux fourneaux pour lutter contre l'isolement

Pas de cuisine moléculaire ou minimaliste chez le traiteur Mamie Foodie. Ici les plats sont généreux et préparés exclusivement par des grands-pères et grands-mères isolés. Un moyen de recréer du lien entre les générations mais aussi de gagner un revenu complémentaire de retraite. Un concept...

Base aerienne bretigny sur orge drones center

[La vidéo des solutions] Une ancienne base militaire transformée en ferme bio expérimentale

Des pommes de terre, du blé et des vaches à côté d'une piste militaire. Le paysage n'est pas commun, mais c'est pourtant sur 75 hectares de l'ancienne base militaire de Brétigny-sur-Orge dans l'Essonne que Fermes d'Avenir va installer un prototype de fermes bio agroécologique. Le but : nourrir une...