Publié le 29 novembre 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[La vidéo des solutions] La Réserve des Arts donne une seconde vie aux déchets de la culture

C'est la caverne d'Alibaba des professionnels de la culture. La Réserve des Arts récupère chaque année à la fin des défilés de mode, des expositions et des événements culturels des tonnes de matériaux destinés à la poubelle. Elle les revend un tiers du prix dans son entrepôt de 1 000 mètres carrés près de Paris. Une démarche d'économie circulaire en milieu culturel. 

La reserve des arts responsable
En 10 ans, la Réserve des Arts est devenue un temple de la récup' pour les professionnels de la culture.
@MF

Depuis 10 ans, la Réserve des Arts, à Pantin (Seine Saint-Denis), récupère les rebuts des entreprises et des institutions culturelles pour les revendre à petits prix aux professionnels du secteur. Chutes de tissus, bois, mannequin, podium, luminaires… Des objets ordinaires et insolites jonchent les allées de l’entrepôt.

147 tonnes de matériaux destinés à la poubelle revendus

"On va récupérer les matériaux à la fin d’un défilé de mode, d’une exposition, d’un évènement ou même les chutes de bois d’un ébéniste", explique Louisiane Roy, chargé des partenariats de la Réserve des Arts. En 2017, l’association a collecté et revendu 147 tonnes de matériaux qui auraient dû partir à la poubelle.

Au fond des locaux, se trouvent un atelier et des outils que les artistes peuvent louer en fonction de leur projet. C’est ce qu’a choisi de faire Gérald Mignotte, un habitué de ce temple de la récup’. Il confectionne des décorations de Noël en matériaux de seconde main pour un département. "Je suis redesigner, pour mes créations j’utilise uniquement des déchets", explique-t-il en ponçant une porte qui servira de structure à sa création. "La Réserve des Arts est le meilleur endroit pour trouver l’inspiration. Quand on arrive, on ne sait pas sur quoi on va tomber", assure-t-il.

La réserve des Arts veut s'étendre à toute la France

C’est cette manière de créer que promeut La Réserve des Arts, penser son projet en fonction des objets récupérés et non l’inverse. "Notre association fait le lien entre la demande de matériaux du secteur culturel et la production de déchets qu’il génère. On s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire dans laquelle rien ne se perd", avance Louisiane Roy.

La Réserve des Arts compte s’agrandir. L’équipe voudrait ouvrir un autre entrepôt, quatre fois plus grand que l’actuel, en Île-de-France mais ambitionne aussi d’ouvrir d’autres réserves des arts dans l’Hexagone. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Un garage solidaire pour aider les plus demunis a retrouver un emploi 01

[La vidéo des solutions] À la Courneuve, un garage solidaire pour aider les plus démunis à retrouver un emploi

Difficile de travailler sans être véhiculé, surtout dans des endroits peu desservis en transport en commun. Des millions de Français font face à cette problématique de mobilité chaque jour. Pour y remédier, à la Courneuve, un garage solidaire propose des réparations à bas coûts pour les chômeurs...

Paques le chocolatier Rrraw mise sur du chocolat ethique et cru 1

[La vidéo des solutions] De la fève à la tablette, le chocolatier Rrraw mise sur le chocolat éthique et cru

Et si, à l'occasion des fêtes de Pâques, vous optiez pour du chocolat cru ? C'est la technique mise en avant par le chocolatier Rrraw à Paris. Une manière de conserver les nutriments, les saveurs originelles de la fève de cacao et d'assurer un approvisionnement éthique. Visite de cette chocolaterie...

Natation synchonisee dans une piscine de dechets plastiques big bang fair

[Vidéo] De la natation synchronisée dans une piscine remplie de déchets plastiques

Des bouteilles, des gobelets, des sacs, des fourchettes... Kate Shortman et Isabelle Thorpe, deux athlètes britanniques de natation synchronisée, ont réalisé leur chorégraphie dans une piscine jonchée de déchets plastiques. Le but est de montrer ce que vivent, au quotidien, les animaux marins.

La louve le supermarche cooperatif pour boycotter la grande distribution

[La vidéo des solutions] La Louve, un supermarché coopératif pour se passer de la grande distribution

C'est un supermarché alternatif qui plaît aux consommateurs désirant éviter la grande distribution. La Louve est gérée par les clients devenus obligatoirement des coopérateurs et travaillant dans le magasin trois heures par mois. Un modèle qui permet de réduire les coûts de main-d'oeuvre. Résultat :...