Publié le 05 décembre 2017

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[INFOGRAPHIE] Changement climatique : le coût des catastrophes naturelles a quintuplé en quinze ans

Une centaine de dirigeants du monde entier sont attendus à Paris le 12 décembre pour fêter le deuxième anniversaire de l'Accord de Paris. Cet événement, baptisé One Planet Summit, est placé sous l'égide du gouvernement français en coopération avec les Nations-Unis et la Banque mondiale, doit permettre d'accélérer la mobilisation de la finance sur le climat. Une urgence alors que l'année 2017 a battu des recours en termes d'événements climatiques extrêmes.

Ouragan
En un mois, cinq tempêtes et ouragans ont frappé les Antilles et les Etats-Unis.

Nous avons tous en tête les images dévastatrices de l'ouragan Harvey, puis Irma, entre autres, qui ont dévasté les Antilles et une partie de la côte américaine à la rentrée. Tandis qu'à l'autre bout de la planète, des glissements de terrains tuaient plusieurs centaines de personnes au Népal, au Bangladesh et en Inde. Tempêtes, ouragans, moussons diluviennes, sécheresses, incendies… Ces derniers mois, la Terre nous diffuse la bande-annonce spectaculaire d’un film bien peu réjouissant : "Un monde à +4 °C".

Nous le voyons déjà, les conséquences du changement climatique vont devenir de plus en plus difficiles à gérer. Les coûts des catastrophes naturelles ont ainsi déjà été multipliés par cinq depuis le début des années 2000. Rien qu'en France, il pourrait atteindre 92 milliards d'euros à l'horizon 2040. Les conséquences se font également sentir sur les populations avec un déplacé toutes les secondes à cause des catastrophes naturelles et des millions de personnes qui souffrent de famine en raison des sécheresses notamment. Des effets qui peuvent être source de déstabilisation et constituer une menace pour la sécurité internationale

Infog cat nat

Et la situation devraient s'aggraver alors que, suivant la tendance actuelle, l'augmentation de la température va dépasser largement les 2°C, seuil fixé par l'Accord de Paris en 2015. Dès lors, il appartient à la communauté internationale qui se réunit la semaine prochaine à Paris, deux ans après la COP21, d'accélérer. Une centaine de chefs d'Etats, mais aussi de nombreux acteurs de la finance climat, sont attendus lors du One Planet Summit, organisé par l'Elysée avec les Nations-Unies et la Banque mondiale le 12 décembre prochain. Ce sommet doit mettre la finance publique et privée au centre de l'action climat pour permettre une transition à l'échelle.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles