Publié le 02 mars 2021

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Danone perd sa direction monolithique et fait progresser la gouvernance partagée

Emmanuel Faber, le PDG de Danone, était la cible de fonds activistes actionnaires de l’entreprise française. Ils demandaient sa tête mais lors d’un conseil d’administration organisé le 1er mars 2021, ils n’ont obtenu que la séparation des fonctions de direction. Dans quelques mois, Emmanuel Faber ne gardera que le P de son titre de Président-directeur général. Une évolution logique car le mode de gouvernance partagée est plus adapté à la complexité de l’époque.

Emmanuel Faber va devenir Président de Danone. La direction générale sera séparée de cette fonction.
@Danone

Danone est une entreprise emblématique a bien des titres que son PDG, Emmanuel Faber, incarne dans toutes ses dimensions. Leader français de l’alimentation saine, de l’eau et des produits laitiers, l’entreprise à mission est dirigée par un homme qui plaide ardemment pour plus de justice sociale. Il a renoncé de son propre chef à sa retraite chapeau en 2019 mais il a surtout porté ce message, il y a cinq ans, à HEC lors d’un discours devenu célèbre en hommage à son frère schizophrène. Vibrant plaidoyer pour l’humilité et la fraternité avec tous ceux qui n’ont "ni gloire, ni argent, ni pouvoir".

Ce discours a finalement résonné auprès de celui qui l’a prononcé. Emmanuel Faber a demandé à son conseil d’administration le 1er mars 2021 de séparer les fonctions de PDG qu’il occupait depuis 2017. Il restera Président quand l’entreprise aura trouvé son Directeur général ou sa Directrice générale. Il conserve donc le pilotage du groupe qui traverse une forte zone de turbulences.

L’entreprise fait face à une crise relative, essentiellement parce que ses performances boursières sont mauvaises et ses résultats économiques en deçà de celles de ses deux principaux concurrents, Nestlé et Unilever. Le conseil d’administration de Danone vient donc d’admettre que face à des temps difficiles, il est plus raisonnable de privilégier un mode de gouvernance partagée. Le PDG, figure de "surhomme" providentiel, n’a plus le vent en poupe et se fait plus rare au sein du SBF 120. L’Oréal va passer à une direction bicéphale en juillet prochain, le réassureur Scor en 2022 tout comme Valéo. Selon ISS, les entreprises du S&P 500 qui ont adopté ce régime sont passées de 30 % en 2005 à 53 % en 2019.

Mode de gouvernance plus performant

Ce mode de gouvernance n’est pas obligatoire mais fortement recommandé en cas de crise. De la même façon qu’il faut un pilote et un copilote dans un avion pour protéger la vie de quelques centaines de passagers, il semble logique de prévoir que plus d’une personne veille sur le travail de centaines de milliers de salariés. C’est encore mieux si elles sont choisies par des conseils d’administration où règne une vraie diversité, en termes de genre comme d’origine. Un rapport publié par Bloomberg en décembre 2020 a montré qu’une proportion d’au moins 30 % de femmes dans le conseil d’administration des secteurs de l’énergie du pétrole et de l’extraction minière apportait une meilleure prise en compte de la gouvernance climatique et favorisait l’innovation

L’étude ne portait pas sur le secteur alimentaire mais le recours à l’innovation semble d’autant plus indispensable à Danone qu’il va lui falloir redresser son activité eau, lourdement pénalisée par la crise du COVID 19. Le défi est de réinciter à la consommation tout en tenant ses engagements de préservation des ressources en eau et d’en finir d’ici 2025 avec les emblématiques bouteilles en plastique, symbole d’une pollution environnementale à éradiquer.

Anne-Catherine Husson-Traore,  @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Gouvernance

Donner du sens à son entreprise, lui donner un rôle qui limite les impacts négatifs pour la société. Quelles sont les bonnes pratiques que se se fixent les acteurs économiques?

Danone transition agroalimentaire YURI KADOBNOV AFP

Le nouveau patron de Danone, Antoine de Saint-Affrique, prend ses fonctions

Nommé le 17 mai dernier, Antoine de Sainte-Affrique devient ce 15 septembre le PDG de Danone. Il succède à Emmanuel Faber, évincé de la direction du géant de l'agroalimentaire en début d'année. Le nouveau dirigeant est issu de Barry Callebaut en faisait le bon candidat. L’entreprise suisse qui...

Guichet Deutsche Bank 2 DeutscheBank

Deutsche Bank confrontée à de nouvelles accusations de malversation aux États-Unis

La banque allemande aurait couvert des fonds d’investissement douteux, qui collectaient de l’argent pour couvrir des dettes. Deux plaintes ont été déposées par les liquidateurs judiciaires de ces fonds mentionnant Deutsche Bank. La banque travaille pourtant depuis plus de deux ans au renforcement de...

Commission parlementaire Emmanuel Faber AN

Danone : le conseil d'administration s'est "compromis" avec les actionnaires activistes, assure Emmanuel Faber

Ce n’est pas la première fois que l’ancien patron de Danone, Emmanuel Faber, prend la parole depuis son éviction en mars dernier. Mais jamais encore, il n’avait été aussi dur dans ses déclarations. Il n’hésite pas à parler de compromission et d’alliance contre-nature, lors d’une commission...

Remuneration CAC40 oxfam Oxfam

La rémunération des PDG du CAC 40 encore trop faiblement indexée sur le climat, selon Oxfam

Tous les grands groupes de l’indice phare français affichent des ambitions de stratégies à long terme sur le climat. Mais selon Oxfam, cela rentre en contradiction avec les rémunérations des dirigeants trop indexées sur des critères financiers à court terme. Dans une étude, l’ONG montre que la part...