Publié le 02 mars 2021

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Danone perd sa direction monolithique et fait progresser la gouvernance partagée

Emmanuel Faber, le PDG de Danone, était la cible de fonds activistes actionnaires de l’entreprise française. Ils demandaient sa tête mais lors d’un conseil d’administration organisé le 1er mars 2021, ils n’ont obtenu que la séparation des fonctions de direction. Dans quelques mois, Emmanuel Faber ne gardera que le P de son titre de Président-directeur général. Une évolution logique car le mode de gouvernance partagée est plus adapté à la complexité de l’époque.

Emmanuel Faber va devenir Président de Danone. La direction générale sera séparée de cette fonction.
@Danone

Danone est une entreprise emblématique a bien des titres que son PDG, Emmanuel Faber, incarne dans toutes ses dimensions. Leader français de l’alimentation saine, de l’eau et des produits laitiers, l’entreprise à mission est dirigée par un homme qui plaide ardemment pour plus de justice sociale. Il a renoncé de son propre chef à sa retraite chapeau en 2019 mais il a surtout porté ce message, il y a cinq ans, à HEC lors d’un discours devenu célèbre en hommage à son frère schizophrène. Vibrant plaidoyer pour l’humilité et la fraternité avec tous ceux qui n’ont "ni gloire, ni argent, ni pouvoir".

Ce discours a finalement résonné auprès de celui qui l’a prononcé. Emmanuel Faber a demandé à son conseil d’administration le 1er mars 2021 de séparer les fonctions de PDG qu’il occupait depuis 2017. Il restera Président quand l’entreprise aura trouvé son Directeur général ou sa Directrice générale. Il conserve donc le pilotage du groupe qui traverse une forte zone de turbulences.

L’entreprise fait face à une crise relative, essentiellement parce que ses performances boursières sont mauvaises et ses résultats économiques en deçà de celles de ses deux principaux concurrents, Nestlé et Unilever. Le conseil d’administration de Danone vient donc d’admettre que face à des temps difficiles, il est plus raisonnable de privilégier un mode de gouvernance partagée. Le PDG, figure de "surhomme" providentiel, n’a plus le vent en poupe et se fait plus rare au sein du SBF 120. L’Oréal va passer à une direction bicéphale en juillet prochain, le réassureur Scor en 2022 tout comme Valéo. Selon ISS, les entreprises du S&P 500 qui ont adopté ce régime sont passées de 30 % en 2005 à 53 % en 2019.

Mode de gouvernance plus performant

Ce mode de gouvernance n’est pas obligatoire mais fortement recommandé en cas de crise. De la même façon qu’il faut un pilote et un copilote dans un avion pour protéger la vie de quelques centaines de passagers, il semble logique de prévoir que plus d’une personne veille sur le travail de centaines de milliers de salariés. C’est encore mieux si elles sont choisies par des conseils d’administration où règne une vraie diversité, en termes de genre comme d’origine. Un rapport publié par Bloomberg en décembre 2020 a montré qu’une proportion d’au moins 30 % de femmes dans le conseil d’administration des secteurs de l’énergie du pétrole et de l’extraction minière apportait une meilleure prise en compte de la gouvernance climatique et favorisait l’innovation

L’étude ne portait pas sur le secteur alimentaire mais le recours à l’innovation semble d’autant plus indispensable à Danone qu’il va lui falloir redresser son activité eau, lourdement pénalisée par la crise du COVID 19. Le défi est de réinciter à la consommation tout en tenant ses engagements de préservation des ressources en eau et d’en finir d’ici 2025 avec les emblématiques bouteilles en plastique, symbole d’une pollution environnementale à éradiquer.

Anne-Catherine Husson-Traore,  @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Gouvernance

Donner du sens à son entreprise, lui donner un rôle qui limite les impacts négatifs pour la société. Quelles sont les bonnes pratiques que se se fixent les acteurs économiques?

Auchan AFP Russie

Total, Renault, Auchan… les entreprises priées de se doter d’une "politique étrangère"

Après des jours ou même des semaines de silence, ces trois entreprises ont finalement pris la parole pour expliquer leur choix de quitter ou de se maintenir en Russie. Le président Ukrainien, des ONG, des citoyens ou même des salariés les avaient sommés de "choisir leur camp". En effet, les...

Co syndicat entreprise

Les syndicats et représentants du personnel à la manœuvre pour accélérer la transition des entreprises

C’est une mesure encadrée par la loi climat et résilience qui pourrait bien lancer une nouvelle dynamique dans les entreprises. Les représentants du personnel ont désormais voix au chapitre sur les sujets liés à l’environnement. Plusieurs syndicats se mobilisent dans ce sillage pour faire émerger...

Larry Fink PDG BlackRock oBlackRock

Larry Fink, PDG de Blackrock, défend un nouveau capitalisme "des parties prenantes"

Dans sa traditionnelle lettre annuelle aux dirigeants d'entreprises, le patron du premier gestionnaire d'actifs au monde les incite à "s'engager auprès de leurs principales parties prenantes pour répondre à leurs attentes". Pour le "roi de Wall Street", seules les entreprises qui sauront s'adapter à...

Facebook panne monopole David Himbert Hans Lucas Hans Lucas via AFP

La panne historique de la galaxie Facebook illustre les dérives d'un quasi-monopole

Pendant de longues heures, du 4 au 5 octobre, l'empire Facebook est tombé. Les applications Instagram, Messenger ou Whatsapp inaccessibles, ont laissé sur la touche des milliards d'individus, illustrant la domination qu'exerce Facebook sur internet. Dans certains pays en développement, très...