Publié le 15 mars 2019

FINANCE DURABLE

En un an, les investissements dans les entreprises d'énergies renouvelables ont été multipliés par six en France

Le secteur des énergies renouvelables a suscité l’engouement des investisseurs en 2018. Les montants collectés en private equity ont explosé les compteurs, avec 646 millions d’euros investis en capital. Même chose pour les plates-formes de crowdfunding qui voient décoller le financement des projets d’énergies renouvelables.

Les projets d'énergie renouvelable ont attiré des financements records en 2018.
@Pixabay

Signe de prise de conscience écologique ou simple attrait pour des rendements élevés, les investisseurs privés s’intéressent de plus en plus au domaine des énergies renouvelables. Les entreprises du secteur ont collecté quelque 646 millions d’euros en fonds propres auprès d’investisseurs en private equity sur l’année 2018, contre 104 millions d’euros l’année précédente.

Les technologies vertes au global ont explosé les compteurs en 2018. Selon le baromètre cleantech de France invest, l’association du capital investissement, elles ont levé plus de 1,2 milliard d’euros en capital, soit le double du précédent record datant de 2016. Le secteur des technologies pour l’agriculture durable opère une belle percée, avec une multiplication par quatre des investissements entre 2017 et 2018. Celui des transports et de la mobilité a plus que doublé de taille pour atteindre 184 millions d’euros d’investissement.

Mais les énergies renouvelables continuent de s’arroger la majeure partie des investissements, avec 53 % des fonds levés, contre 25 % en 2017. La maturité des technologies et l’amélioration de la compétitivité des énergies renouvelables expliquent en grande partie cet engouement, selon France invest.

Les financements en crowdfunding progressent de 38 %

Le financement participatif voit également monter le thème des énergies renouvelables dans ses financements. En 2018, les particuliers ont investi 43 millions d’euros dans le développement de projets d’énergies vertes, via des plateformes de crowdfunding, en progression de 38 % par rapport à 2017. Ces financements, collectés en grande partie sous forme d’obligations, viennent en général compléter un prêt bancaire ou un apport de capital.

Ce type de financement devrait continuer de grandir, le ministère de la Transition écologique et solidaire encourageant l’utilisation du crowdfunding dans pour les projets d’énergies renouvelables. "Il y a une incitation politique pour le porteur de projets, avec la mise en place par le gouvernement d’un bonus sur la tarification de l’électricité lorsque le développeur fait appel au financement participatif", explique Florence de Maupéou, la directrice générale de l’association Financement participatif France.

Les grands opérateurs comme Valorem, Engie, GRDF, se saisissent de ce type de financement, qui permet d’associer les riverains au projet et améliorer leur acceptabilité par la population locale. "Les projets portent sur de gros montants donc le financement participatif n’en représente qu’une petite partie, remarque Florence de Maupéou. Mais c’est devenu aujourd’hui un complément des financements bancaires et en capital."

Arnaud Dumas @ADumas5


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Bruno Le Maire AFP Eric Piermont jpg

G7 Finance : la France veut accélérer le développement de la finance verte

Le gouvernement français, dans le cadre de la présidence française du G7, veut rendre le capitalisme plus durable. Réunis à Chantilly, les ministres des finances du groupe des sept pays les plus riches vont discuter des moyens pour réorienter les flux financiers vers une économie bas carbone. Au...

Collective Climate Justice Bale credit suisse

Les banques suisses dans le viseur des activistes du climat

Le calme et la discrétion des banques suisses ont été rompus le lundi 8 juillet. Un collectif d’activistes pour le climat est venu occuper l’entrée des sièges sociaux du Crédit Suisse, à Zurich, et d’UBS, à Bâle, avant d’être délogés par les forces de l’ordre. Ils dénoncent les quelque 83 milliards...

Aux États-Unis, des milliardaires veulent payer plus d’impôts...et financer une économie bas carbone

Près d’une vingtaine de grandes fortunes américaines militent pour un impôt ciblé sur les Américains les plus riches. Ils ont envoyé une lettre aux futurs candidats aux prochaines élections présidentielles pour leur demander de soutenir leur initiative. Les revenus fiscaux supplémentaires dégagés...

One Planet Coalition Fonds souverain juillet2019 DR

Huit gérants d’actifs internationaux s’associent aux fonds souverains pour orienter la finance vers le climat

Emmanuel Macron a de nouveau réuni les plus grands fonds d’investissements internationaux à l’Élysée pour les inciter à financer la lutte contre le réchauffement climatique. Huit gérants d’actifs, représentant 15 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion, ont décidé de rejoindre la coalition...