Publié le 15 juillet 2020

FINANCE DURABLE

Amazon lance un fonds de deux milliards de dollars pour réduire son empreinte carbone

Le géant américain de l’e-commerce et des services informatiques vient de créer un fonds d’investissement pour financer des technologies permettant de réduire les émissions de CO2. Ce fonds doté de deux milliards de dollars vient compléter l’engagement pris par Amazon à l’automne dernier d’atteindre la neutralité carbone en 2040, en trouvant des solutions pour réduire ses émissions.

Entrepot amazon jordan stead
Amazon livre plus de 10 milliard de colis par an, un défi important pour réduire les émissions de CO2.
@JordanStead

Amazon veut aider les solutions pour le climat à se développer. Le géant de la distribution en ligne vient d’annoncer la création d'un fonds d'investissement doté de deux milliards de dollars, qui financera des entreprises dont les produits permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre. "Le Climate Pledge Fund doit permettre le développement de technologies et de services qui permettront à Amazon et d'autres entreprises de devenir neutres en matière de carbone d'ici 2040", souligne l'entreprise dans un communiqué.

Ce nouveau fonds sera le bras armé financier de l’engagement pour le climat ("The Climate Pledge") annoncé en septembre 2019 par le patron d’Amazon. Jeff Bezos avait déclaré vouloir atteindre la neutralité carbone pour son groupe avec dix ans d’avance sur l’Accord de Paris, soit en 2040. Il avait invité d’autres entreprises à se joindre à cet engagement. L’opérateur de télécoms Verizon, le groupe de produits ménagers Reckitt-Benckiser et la société de développement informatique Infosys ont justement annoncé, le 16 juin dernier, se joindre à l’initiative.

Atteindre la neutralité carbone

La partie n’est pas encore gagnée. Amazon gère un gigantesque réseau logistique à travers le monde pour ses livraisons. Et la société a aussi développé une offre d'informatique dématérialisée basée sur des data centers, grands consommateurs d'énergie. La volonté du groupe d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2040 s'est ainsi heurté au scepticisme d'organisations de lutte contre le changement climatique en raison de la très forte empreinte carbone de l'entreprise.

Mais Amazon compte ratisser large pour trouver des solutions. Des entreprises de toute taille, de la start-up à des sociétés déjà bien établies, seront éligibles à son nouveau fonds. "Le Climate Pledge Fund va investir dans des entreprises de différents secteurs y compris les transports, la logistique, la production, le stockage ou encore l'utilisation d'énergie mais aussi le secteur manufacturier et des matériaux, l'économie circulaire et l'agro-alimentaire", souligne la firme. L'entreprise indique qu'elle envisage de proposer aux autres entreprises qui se sont associées à l'initiative de neutralité carbone annoncée l'année dernière, de participer à ce fonds d'investissement.

Pas de concurrence avec le fonds de Jeff Bezos

Les deux milliards d’euros débloqués par le géant du e-commerce font toutefois pâle figure face au Bezos Earth Fund, le fonds d’investissement personnel mis en place par le fondateur d’Amazon. Jeff Bezos a indiqué en février dernier, sur son compte Instagram, qu’il doterait ce fonds de 10 milliards d’euros pris sur son patrimoine personnel. Une somme très raisonnable pour un homme dont la fortune dépasse les 100 milliards de dollars. Le Bezos Earth Fund ne devrait toutefois pas faire concurrence au fonds d’Amazon, car il financera des projets visant à préserver le monde naturel.

Dans son rapport 2019 sur les engagements en matière de développement durable, Amazon a également affirmé avoir pris de l'avance sur son plan initial de ne consommer que de l'énergie renouvelable. La firme américaine compte arriver à 100 % d'énergie renouvelable consommée en 2025, soit 5 ans avant la date initialement annoncée dans sa promesse pour le climat. Google, un autre géant du cloud, n'utilise que de l'énergie renouvelable depuis plusieurs années, tandis que Microsoft s'est engagé à afficher un bilan carbone négatif d'ici 2030.

Arnaud Dumas, avec AFP

 

 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


Pour aller plus loin

Jeff Bezos veut aligner Amazon avec l’Accord de Paris et devenir un exemple à suivre

Jeff Bezos, fondateur d'Amazon et homme le plus riche du monde, a mis tout le poids du géant de la distribution en ligne dans une campagne qui doit servir à aider à remplir  les engagements climatiques de l'accord de Paris avec dix ans d'avance. Selon lui, si un mastodonte comme Amazon...

Jeff Bezos, le patron d’Amazon, met 10 milliards de dollars sur la table pour sauver la planète

Le fondateur d’Amazon veut financer des initiatives pour lutter contre le changement climatique. Il vient de créer le Bezos Earth Fund et de le doter de 10 milliards de dollars pris sur sa fortune personnelle. Ce fonds devrait subventionner à partir de l’été prochain des projets de...

Microsoft veut éliminer tout le carbone qu’il a émis depuis sa création en 1975

C’est un engagement inédit que vient de prendre Microsoft. Le géant de l’informatique veut devenir négatif en carbone d’ici 2030 et éliminer, d’ici 30 ans, tout ce qu’il a émis dans l’atmosphère depuis sa création en 1975. Un objectif ambitieux qu’il entend accomplir via un "fonds...

Club des 100 milliards de dollars : Bernard Arnault, Bill Gates et Jeff Bezos, des investisseurs responsables ?

Ils ne sont que trois dans le monde dont le patrimoine a dépassé la barre des 100 milliards de dollars. Le Français Bernard Arnault, président de LVMH, vient juste de rejoindre les Américains Bill Gates, fondateur de Microsoft, et Jeff Bezos, PDG d’Amazon. Ces multimilliardaires, à la...

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Avec son modèle disruptif, Tesla devient le constructeur le plus cher du monde

Tesla semble avoir passé la crise du Covid-19 sans heurts, et a même vu son cours de Bourse atteindre des sommets. Le constructeur américain, qui va annoncer ses résultats du deuxième trimestre, est depuis quelques semaines devenue la première capitalisation boursière automobile du monde, devançant...

Carte bancaire CCO

Plusieurs banques s’allient pour renforcer la souveraineté européenne des moyens de paiement

La crise sanitaire a mis en relief la dépendance du Vieux Continent aux systèmes de paiement internationaux. Seize banques de la zone euro se sont associées pour proposer une solution purement européenne, proposant notamment une carte bancaire et un portefeuille électronique. Elles sont activement...

Entrepot amazon jordan stead

Amazon lance un fonds de deux milliards de dollars pour réduire son empreinte carbone

Le géant américain de l’e-commerce et des services informatiques vient de créer un fonds d’investissement pour financer des technologies permettant de réduire les émissions de CO2. Ce fonds doté de deux milliards de dollars vient compléter l’engagement pris par Amazon à l’automne dernier d’atteindre...

BlackRock wikicommons 01

La médiatrice de l'UE ouvre une enquête sur un contrat attribué à BlackRock par la commission européenne

La médiatrice de l'Union européenne veut interroger la Commission sur sa décision d'attribuer un contrat à BlackRock. La mission du groupe américain consiste à réaliser une étude sur la prise en compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance dans la supervision bancaire.