Publié le 28 janvier 2018

ENVIRONNEMENT

[LE CHIFFRE] Des rues sans voitures essences ou Diesel augmenteraient l'espérance de vie de 3 semaines et éviteraient 45 000 décès par an

Trois semaines d'espérance de vie en plus, 45 000 décès prématurés dus à la pollution évités, des milliers d'admissions à l'hôpital en moins. Outre la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la fin des véhicules thermiques a aussi du bon pour la santé.

12 métropoles se sont engagées à interdire les voitures thermiques de leurs rues.
Pixabay

C’est un argument supplémentaire pour la fin des voitures thermiques. Selon une étude du C40 (1), le réseau des maires engagés pour le climat, publiée en fin d’année dernière, les bienfaits pour la santé d’une telle mesure sont considérables.

Rien qu’à Paris, des rues plus saines permettraient d’éviter 400 décès prématurés dus à la pollution, chaque année, et ajouter 3 semaines d’espérance de vie en moyenne pour chaque Parisien. Du côté des systèmes de soins, ce sont plus de 7 600 admissions à l’hôpital pour problème respiratoire ou cardiovasculaire en moins.

À une échelle plus globale, si toutes les villes du C40 (92 à ce jour) réduisaient leur niveau annuel moyen de particules fines, ce sont plus de 45 000 décès prématurés qui pourraient être évités chaque année.

23 % de risques d’AVC en moins

Fin octobre, 12 maires de métropoles - Paris, Londres, Barcelone, Quito, Vancouver, Mexico, Copenhague, Seattle, Le Cap, Los Angeles, Auckland et Milan - se sont engagés à faire de leurs villes des zones à zéro émission d’ici à 2030, sans aucuns véhicules thermiques, essence comme diesel.

Dans un entretien accordé au Monde cette semaine, Anne Hidalgo, a détaillé sa politique antipollution : sortie du diesel en 2024, puis de tous les moteurs thermiques en 2030 après une votation citoyenne qui aura lieu au printemps prochain. "Ma bataille n’est pas contre la voiture, mais contre la pollution" a-t-elle tenu à rappeler. "Je ne veux pas être celle qui, en connaissance de cause, laisse un scandale de santé publique se développer".

Et pour vous motiver à abandonner la voiture pour le vélo ou la marche, l’étude du C40 précise que cela permet de réduire les risques de maladies cardiaques et d’AVC de 23 %.  

Concepcion Alvarez @conce1

(1) Voir l'étude du C40.


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[INFOGRAPHIE] Comment le changement climatique impacte déjà notre santé

Un virus de la dengue qui se propage à toute vitesse, des millions de malnutris à travers le monde, des épisodes de sécheresse et d’inondations qui se compteront en millions. Selon les experts, le changement climatique pourrait bien effacer tous les gains enregistrés en matière de santé...

12 grandes villes à travers le monde veulent se débarrasser des voitures d'ici 2030

Régulièrement critiquée pour sa politique anti-automobile, Anne Hidalgo est à la tête d’un mouvement mondial qui entend bannir les voitures polluantes des villes. Ce lundi 23 octobre, 12 maires de métropoles comme Los Angeles, Quito ou Le Cap, ont pris des engagements pour transformer les...

La mairie de Paris veut interdire les voitures essences et diesel dès 2030

Alors que le plan climat de Nicolas Hulot prévoit la fin des voitures à motorisation thermique en 2040, la mairie de Paris souhaite avancer cette échéance de 10 ans dans la capitale. Une trajectoire soutenable selon l’équipe municipale mais qui affiche l’objectif d’une ville neutre en...

Les voitures électriques polluent moitié moins que les véhicules diesel même en étant alimentées au charbon

S’il n’y a évidemment aucun doute sur le fait qu’une voiture électrique émet moins qu’un véhicule diesel en roulant, des questions se posaient lorsqu’on prenait en compte l’ensemble du cycle de vie, incluant la fabrication des piles et batteries électriques ou la source de l'électricité....

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Trafic automobile pollution de l air bouchons voitures istock

Pollution de l’air : l’État condamné à une amende record de 20 millions d’euros

Pour la deuxième fois, l'État est condamné pour ne pas avoir réduit suffisamment vite la pollution de l'air. Le Conseil d’État vient de lui infliger une amende record de 20 millions d’euros. En août 2021, il l’avait déjà condamné à verser 10 millions d'euros. La pollution de l'air tue chaque année...

Ocean pollution plastique istock panaramka

Pollution plastique : des géants de l’alimentaire attaqués par des ONG sur leur devoir de vigilance

Auchan, Carrefour, Casino, Danone, Lactalis, Les Mousquetaires, Picard Surgelés, Nestlé France et McDonald's France sont mis en demeure par une coalition d’ONG. Les associations leur reprochent de proposer des plans de vigilance sur la pollution plastique "au mieux insuffisants pour identifier les...

Banniere respiro

Lyon, Bordeaux, Nantes... Les villes réduisent la voilure publicitaire devançant le "plan de sobriété" du gouvernement

La ministre de la transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a annoncé l'interdiction des publicités lumineuses entre une heure et six heures du matin dans le cadre du "plan de sobriété" d'Emmanuel Macron. Ces mesures restrictives ne sont pas nouvelles pour plusieurs villes françaises qui ont...

Ocean pollution plastique istock panaramka

Il faut stopper notre dépendance au plastique : on vous explique pourquoi en une infographie

Un nouveau rapport de l'OCDE estime que d'ici 2060, la production plastique et les déchets vont tripler, faute de politiques ambitieuses en la matière. Or le plastique est déjà présent partout, dans les océans, les cours d'eau, les sols et même dans notre organisme. Cela suppose de réduire fortement...