Publié le 26 juillet 2020

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] Pandora va concevoir tous ses bijoux à partir d’or et d’argent recyclés d’ici 2025

Le géant Pandora a annoncé vouloir fabriquer la totalité de ses bijoux à partir de métaux recyclés d'ici 2025. Si l'offre d'or et d'argent recyclés reste aujourd'hui restreinte, le plus grand bijoutier au monde espère faire bouger les lignes et convaincre les clients que le recyclage ne dégrade pas la matière. 

Pandora or argent recycle
Pandora pourrait réduire de 99 % son empreinte carbone sur l'or en utilisant de l'or recyclé.
@Pandora

C’est le plus grand bijoutier au monde en termes de volume. Le géant danois Pandora a annoncé début juin basculer la fabrication de tous ses bijoux vers de l’argent et de l’or recyclés d’ici 2025. Un changement qui lui permettrait de réduire de deux tiers son empreinte carbone sur l’argent et de 99 % pour l’or.

"L'argent et l'or sont de beaux matériaux de joaillerie qui peuvent être recyclés à jamais sans perdre leur qualité. Les métaux extraits il y a des siècles sont aussi bons que neufs. Ils ne terniront ni ne se décomposeront jamais", a expliqué le PDG Alexander Lacik. "Nous souhaitons contribuer à développer une manière plus responsable de fabriquer des produits de luxe abordables comme nos bijoux, et éviter que ces métaux ne se retrouvent dans les décharges. Nous voulons faire notre part pour bâtir une économie plus circulaire", a-t-il ajouté. 

Le principal frein : l'approvisionnement 

Pandora, qui s’est fixé comme objectif de devenir neutre en carbone, pour ses propres opérations, d’ici cinq ans, a déjà fait un pas en avant dans l’économie circulaire. Ainsi, aujourd’hui 71 % de l’or et de l’argent des bijoux du groupe proviennent de métaux recyclés. Reste que le groupe est confronté à deux défis majeurs. D’abord, augmenter l’offre d’argent recyclé, le principal métal utilisé par la marque. Ensuite, améliorer l’acceptation sociale des métaux recyclés en "éduquant" ses clients. 

"Pandora travaillera avec ses fournisseurs pour garantir un approvisionnement suffisant en argent recyclé de source responsable, certifié selon les principales normes d'initiative de la chaîne d'approvisionnement telles que le Responsible Jewellery Council", a expliqué le groupe.

De plus en plus de bijoutiers se tournent vers des métaux plus durables. En 2018, le bijoutier Chopard s’est engagé à ne s’approvisionner qu’en or 100 % éthique. Le principal frein étant, là aussi, l’offre restreinte. Les mines artisanales "responsables" ne permettent de fournir que quelques centaines de kilo de ce minerai précieux. Le fabricant informatique Dell l’a bien compris. Il y a deux ans, le groupe s’est lancé dans la création d’une ligne de bijoux dont l’or provient entièrement des cartes mères de ses vieux ordinateurs et téléphones.  

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Economie circulaire

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. Elle se base sur l’écoconception des produits, leur réparation et leur recyclage.

Fairtec

Fairphone, Commown, Telecoop... le monde de la téléphonie responsable crée un collectif

FairTec. Voici le nom du collectif formé par des entreprises européennes du numérique et de la téléphonie responsable. Du fabricant de smartphone éthique Fairphone en passant par le service de location Commown jusqu'au système d’exploitation /e/OS, cette nouvelle coalition propose une offre...

Reparation Bruno Germany de Pixabay

La France veut donner de la visibilité à son indice réparabilité pour lutter contre l'obsolescence programmée

Cinq mois après avoir rendu obligatoire l'indice de réparabilité sur les téléphones, les ordinateurs ou les lave-linge, le gouvernement entend faire mieux connaître ce nouvel affichage en lançant une grande campagne de sensibilisation. L'enjeu est de guider les consommateurs tout en poussant les...

Pollution plastique flockine de Pixabay

Loi anti-gaspillage : La France vise une réduction de 20 % des emballages plastiques à usage unique d’ici 2025

La France, qui revendique être le premier pays à s'engager à sortir du plastique à usage unique, a fixé la date butoir de 2040 pour dire au revoir aux tubes de dentifrices, bidons de lessive, paquets de biscuits... Pour y parvenir, le gouvernement pose des jalons avec un objectif de réduction de 20...

Arusha Panafrica HD consigne

Jeans, collants et baskets consignés… Une nouvelle tendance contre la mode jetable

1083, Atelier Unes, Panafrica... Les marques de mode éthique sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers la consigne. Les consommateurs peuvent désormais renvoyer leurs jeans, collants ou baskets usagés qui seront transformés en de nouvelles créations. Une manière pour les marques d'assumer la...