Publié le 12 mai 2018

ENVIRONNEMENT

[VIDEO] Une barrière pour dépolluer un vortex de déchets plastiques deux fois plus grand que la France

80 000 tonnes. C'est le poids du vortex de déchets plastiques, le Great Pacific Garbage Patch, situé dans le Pacifique Nord. C'est à cet endroit que plusieurs "Ocean Cleanup", des machines inventées par un jeune néerlandais, vont être déposées. Ces barrières flottantes ont pour mission de récupérer les déchets de cette zone. En 5 ans, le vortex pourrait avoir réduit de moitié. 

Une des barrières de dépollution de CleanUp va être lancée en juillet dans la Baie de San Francisco.
©The Ocean Cleanup

On l'appelle le septième continent de plastique. Le Great Pacific Garbage Patch (GPGP) est un immense vortex de déchets plastiques situé entre la côte californienne et l'île d'Hawaï dans le Pacifique Nord. Il contient selon les chercheurs plus de 80 000 tonnes de débris. Sa taille équivaut à un territoire deux fois plus grand que la France.

Plusieurs barrières de 1 à 2 kilomètres

Pour la première fois depuis sa découverte en 1997, une équipe va s'attaquer massivement à ce vortex, affirme le journal The Independent. À sa tête, Boyan Slat, un néerlandais qui a créé en 2012, lorsqu'il était encore étudiant, The Ocean Cleanup. Une machine, sous forme de barrière, qui permet de nettoyer les océans de la masse de déchets plastiques.

Plusieurs barrières d'une longueur jusqu'à 2 kilomètres vont être créées. Le premier barrage, de 600 mètres, va être constitué de 51 tubes mis bout-à-bout en polyéthylène pour assurer la flottaison. En dessous de ces flotteurs, une sorte de filet va permettre de récolter les déchets plastiques tout en permettant à la faune aquatique d'y échapper. L'atout de ce barrage : être très amovible et bouger en fonction des courants marins tout en étant attaché à des ancres flottantes situées à 600 mètres de profondeur.

Diviser par deux le vortex en 5 ans 

"Pour attraper le plastique, il faut agir comme le plastique", explique Boyan Slat. "Nos tests montrent qu'un déploiement de ce système de nettoyage à grande échelle pourrait nettoyer 50 % du Great Pacific Garbage Patch en 5 ans", affirme-t-il. Il espère ainsi capturer plus de 40 000 tonnes de débris.

 

 

 

Une première portion de 120 mètres de long va être testée dans les semaines qui viennent dans la Baie de San Francisco en Californie.

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Textile vetement recycle refashion

Découvrez Recycle, la plateforme qui veut révolutionner le recyclage des textiles

C'est un peu le Tinder des déchets textiles. D'un côté, une entreprise a un gisement de déchets textiles, de l'autre une société cherche des matières isolantes plus écologiques. Grâce à Recycle, la nouvelle plateforme de mise en relation des acteurs du recyclage des textiles et des chaussures de...

Dechets electroniques Florine Morestin

La santé de millions d’enfants menacée par un "tsunami de déchets électroniques"

Ordinateurs, téléphones portables ou montres connectées, les déchets électroniques s'accumulent à travers le monde. Mais le recyclage, lui, ne suit pas. Les montagnes de déchets sont envoyées dans des pays en développement où des enfants récupèrent dans les décharges les matériaux précieux comme...

Micro plastique oceans dottedhippo istock

[Science] Les microplastiques dans les océans sont des nids à virus

La pollution des océans peut-elle déclencher des pandémies ? Alors que le Covid-19 sévit toujours un an après son apparition, les microparticules de plastiques, présentes en masse dans les océans, ont créé une "plastisphère", une couche de microplastiques et de micro-organismes, qui pourrait elle...

Auchan barquette

[Bonne nouvelle] Auchan dit stop aux barquettes en plastique dans ses rayons boucherie et poissonnerie

Fini les barquettes en plastique non recyclable dans les rayons boucherie, charcuterie et poissonnerie à Auchan. Alors que l'enseigne de grande distribution en utilise 55 millions par an, elle va, dès ce mois de mars, basculer vers des barquettes en fibres végétales compostables. Cette innovation...