Publié le 30 janvier 2022

ENVIRONNEMENT

Une partie du glacier "de l’Apocalypse" en Antarctique pourrait se désintégrer d’ici cinq ans

C'est l'un des glaciers les plus surveillés car sa fonte aurait des conséquences irréversibles. Situé dans l'ouest de l'Antarctique, le glacier Twaites surnommé le glacier de l'Apocalypse, de la taille d'un quart de la France, est en train de se fissurer. Un tiers de ce géant des glaces pourrait se détacher d'ici cinq ans, avec des effets domino en cascade qui pourraient faire dangereusement grimper le niveau des océans. 

Glacier Twaites Antarctique 12 mai 2014 Nasa
Thwaites contribue déjà à 4 % de l’augmentation du niveau de la mer.
@Nasa

Le glacier Thwaites, surnommé le glacier de l’Apocalypse, un mastodonte de 120 km de large, 600 km de long et 3 km de profondeur, soit à peu près un quart de la France, situé à l’ouest de l’Antarctique, est de plus en plus menacé par le changement climatique. De récentes observations satellites, révélées en décembre dernier, montrent de nouvelles fissures. Celles-ci progressent de plus en plus vite, si bien que "l'effondrement final de la dernière plateforme glaciaire du glacier Thwaites [qui représente un tiers du glacier] pourrait débuter dans un délai aussi rapide que cinq ans", écrivent les glaciologues.

"La plate-forme glaciaire est un peu comme un pare-brise, avec une série de fissures qui s'ouvrent lentement. Vous vous dites : 'Il faudrait que je change mon pare-brise et un jour, bang, il y a des millions d'autres fissures", explique la glaciologue Erin Pettit à la revue Science. Le glacier se creuse aussi par en-dessous, en raison de l'eau de mer plus chaude qui s'y infiltre, et se décroche peu à peu de la roche. Un véritable cercle vicieux qui s’accélère avec des conséquences dramatiques. Car si le glacier cède, c’est l’ensemble des glaciers de la zone qui pourraient s’effondrer à leur tour, dans un effet domino.

"Comme un bouchon qu’on retire"

"Ce sont des informations inquiétantes, analyse pour franceinfo Catherine Ritz, glaciologue à l’Institut des géosciences de l'environnement. Ce glacier est vraiment le talon d'Achille de l'Antarctique de l'Ouest (...) et ce qui l'empêche de tomber est cette partie flottante fragilisée." Thwaites contribue déjà à 4 % de l’augmentation du niveau de la mer et ce taux pourrait atteindre 25 % si la plateforme se détachait.

Si le glacier disparaissait, le niveau de la mer monterait alors de 65 cm mettant en péril les habitants des zones côtières partout dans le monde, y compris en France. Mais ça ne s’arrêterait pas là. Cela entraînerait l’effondrement des glaciers voisins, avec pour conséquence une élévation du niveau de la mer de trois mètres, sans doute d’ici plusieurs siècles. "C’est un peu comme un bouchon qu'on retire", illustre Catherine Ritz. Si la fonte des glaciers inéluctable, il est indispensable de la ralentir. Le seul moyen pour y arriver reste la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre.     

Concepcion Alvarez @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Dont look up pop culture influence climat netflix

Mobilisation climatique : la pop culture plus efficace que le rapport du GIEC

Climat, limites planétaires, perte de biodiversité… Les rapports scientifiques se multiplient pour nous pousser à agir face à l’urgence écologique, mais peinent à toucher le grand public. Pour changer d’échelle, la culture populaire a un rôle à jouer. Dans une nouvelle étude, l’Ademe et Place to B...

Elisabeth borne Julien de rosa afp

Les ministres et haut-fonctionnaires vont être formés aux enjeux écologiques

Le gouvernement a entendu l’appel de la société civile. Alors qu’une pétition réclamait la formation des ministres aux enjeux environnementaux, la Première ministre Élisabeth Borne a approuvé leur demande. En plus des équipes ministérielles, 25 000 fonctionnaires cadres devraient être formés. Si...

Haut conseil pour le climat JULIEN DE ROSA AFP

Le Haut conseil pour le climat appelle à un "sursaut" de la France

C'est un appel à un "sursaut" qu'a lancé le Haut Conseil pour le climat dans un nouveau rapport publié le 29 juin. L'instance pointe un "risque majeur" de ne pas atteindre les objectifs climatiques renforcés pour 2030. Un message fort qui intervient au moment où la ministre de la Transition...

New normal meteoo

Réchauffement climatique : Météo France revoit à la hausse ses "normales" saisonnières

Paris prend les températures de Bordeaux, Strasbourg celles de Lyon... La mise à jour des normales de saison dessine une France plus chaude et plus sèche, particulièrement dans l'Est, et au printemps et en été. Sur la nouvelle période de référence 1990-2020, Météo-France a calculé une hausse des...