Publié le 01 juillet 2015

ENVIRONNEMENT

Ronan Dantec : "Il y a enfin une prise de conscience du rôle des collectivités sur le climat"

Longtemps écartées des négociations climatiques, les collectivités territoriales y prennent de plus en plus de place, même si elles n’y ont pas un statut de négociateur officiel. C’est dans ce cadre qu’elles organisent un sommet mondial Climat et territoires cette semaine à Lyon, en amont de la grande Conférence de décembre sur le climat à Paris (COP 21). À la tête du comité de pilotage, Ronan Dantec. Le sénateur EELV de Loire-Atlantique, porte-parole climat de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), se bat depuis des années pour faire reconnaître l’action territoriale dans la lutte contre le changement climatique.

Ronan Dantec, sénateur écologiste de Loire-Atlantique et porte-parole climat de Cités et Gouvernements Locaux Unis.
DR

Novethic : Comment l’action des collectivités a-t-elle réussi à s’imposer face aux États, seuls acteurs officiels des négociations climat ?


Ronan Dantec
: Cela a été un travail de longue haleine pour faire comprendre que, sans l’action territoriale, on ne pourrait pas rester en-dessous des 2 degrés de réchauffement global d’ici 2100. Il fallait arrêter de faire comme si on n’existait pas !

Dans le protocole de Kyoto, il n’y avait pas un mot sur les collectivités territoriales. Il a fallu attendre la conférence de Cancun, en 2010, pour qu’il y ait quelques mots en préambule. À Lima (2014), on a beaucoup progressé avec la mise en place d’un "Agenda des solutions" [qui regroupe les engagements des villes, des régions, des entreprises, NDLR] en tant que quatrième pilier de l’Accord de Paris. C’est une vraie révolution.

Cela montre qu’il y a une prise de conscience. Sans les collectivités, les citoyens et les entreprises, nous n’y arriverons pas. À Paris, en décembre, nous veillerons à ce que nous ne soyons pas oubliés du texte des négociations. C’est notamment le sens de la déclaration qui doit sortir du sommet Climat et territoires de Lyon.

Novethic : L’un des enjeux pour développer l’action territoriale est l’accès au financement. Quelles sont vos propositions ?


Ronan Dantec
: L’enjeu est d’améliorer l’accès au financement pour les villes du Sud. C’est l’un des messages forts que nous porterons à Lyon. L’argent mobilisé sur le climat doit aller aux territoires du Sud dans le cadre de leurs politiques de développement.

En France, avant de demander plus d’argent, nous avons déjà une palette d’outils à notre disposition, dont nous devons nous saisir. Il y a eu des annonces fortes, notamment sur des prêts à taux réduit, des éco-prêts… Il faut que l’on apprivoise ces dispositifs, qu’on les évalue et qu’on les généralise quand ils fonctionnent.

Par ailleurs, je suis persuadé que le marché carbone européen va finir par repartir, quand on voit que des pays comme la Chine l’expérimentent. Cela permettra aussi de continuer à financer l’efficacité énergétique dans les territoires.

Novethic : Justement, comment la loi sur la transition énergétique, réexaminée au Sénat, peut soutenir et accélérer l’action des territoires sur le climat ?


Ronan Dantec
: Elle va donner aux territoires de vraies capacités d’action. Dans leur nouvelle version, les PCET (plans climat énergie territoriaux) vont forcer les collectivités à s’engager sur la réduction d’émissions de CO2. Tous les territoires devront donc avoir un objectif en accord avec les objectifs européens (- 40% d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030).

Cela va entraîner une dynamique globale intéressante, où chacun prendra ses responsabilités et sera aidé par les États. En ce sens, la loi de transition énergétique est une bonne loi.

Concepcion Alvarez
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

COP 21 : Les territoires veulent peser sur la négociation climatique

Le Sommet mondial Climat et Territoires ouvre ce mercredi à Lyon. Il va accueillir un millier d’acteurs non-étatiques : des élus locaux, des responsables d’ONG, des chefs d’entreprises ou encore des représentants de syndicats, qui vont ensemble signer une déclaration et prendre des...

Climat : La Chine publie une contribution prudente avant la COP 21

En visite officielle en France, Li Keqiang, le Premier ministre chinois, a dévoilé le contenu de la contribution de Pékin avant le sommet climatique de Paris (COP 21). La Chine se donne pour objectif d'atteindre son pic d'émissions de gaz à effet de serre en 2030 au plus tard. Le pays le...

Canada: l'Alberta va doubler sa taxe carbone

Risque climatique : les agences de notation appelées à la vigilance

Leur responsabilité a largement été reconnue dans la crise financière de 2008. Les agences de notation sont-elles sur le point de reproduire les mêmes erreurs en minimisant les risques liés au réchauffement climatique ? C’est la question que se posent les experts du CIEL (Center for...

Les Pays-Bas condamnés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre

C’est une première et elle risque de mettre la pression sur les États. La justice néerlandaise vient de condamner le pays à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 25% d’ici 2020. Un niveau bien plus élevé que les 17% que les Pays-Bas auraient atteint sinon. L’ONG Urgenda...

En pleine croissance, l’aviation civile devra réduire ses émissions de CO2

Alors que l’aviation civile est portée par une croissance exceptionnelle du nombre de passagers - celui-ci devrait doubler, voire tripler d’ici 2050 - elle doit désormais composer avec les enjeux environnementaux qui pèsent sur ce secteur, responsable d’environ 2 % des émissions de dioxyde...

Le fret maritime, passager clandestin du climat

Le fret maritime, actuellement en pleine expansion, représente pourtant un véritable angle mort dans les politiques climatiques internationales, ce qui est d’autant plus problématique que les émissions de gaz à effet de serre liées au secteur du transport maritime international devraient...

Alain Grandjean, Carbone 4 : "Il faut arrêter d’opposer développement et climat"

À six mois de la COP 21, Pascal Canfin, ancien ministre du Développement et conseiller climat du WRI (World Ressources Institute) et Alain Grandjean, économiste et fondateur du cabinet de conseil Carbone 4 ont remis leur rapport sur la mobilisation des financements climat au président de...

Le Vatican se pose en acteur de la négociation climatique

Présentée aujourd’hui, l’encyclique du Pape François consacrée à l’écologie s’adresse à un public bien plus large que les seuls catholiques. C’est un appel à toutes les forces vives du monde pour prendre à bras le corps la protection de la planète, notamment dans la perspective de la...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Robert Poujade Jacques Chirac 1971 AFP

[À l’origine] Robert Poujade, premier ministre de l’écologie en France

Le premier ministre de l’Environnement en France remonte à 1971 sous la présidence de George Pompidou. C’est Robert Poujade qui occupera ce poste. Dès 1975, il dénoncera le manque de moyens attribués à ce portefeuille, plus de 40 ans avant les départs précipités de Nicolas Hulot ou Delphine Batho...

Credit suisse militant tennis Roger Federer LausaneActionClimat

En Suisse, la justice légitime la désobéissance civile de jeunes militants qui ont visé Crédit Suisse et Roger Federer sur le climat

Une tempête de tweets #RogerWakeUp a ciblé le 13 janvier, Roger Federer, le champion de tennis, interpellé sur son partenariat avec Crédit Suisse accusé de financer les énergies fossiles. Ce jour-là, étaient jugés en Suisse douze jeunes activistes qui avaient envahi une succursale de la banque à...

Microsoft bilan carbone negatif 2030

Microsoft veut éliminer tout le carbone qu’il a émis depuis sa création en 1975

C’est un engagement inédit que vient de prendre Microsoft. Le géant de l’informatique veut devenir négatif en carbone d’ici 2030 et éliminer, d’ici 30 ans, tout ce qu’il a émis dans l’atmosphère depuis sa création en 1975. Un objectif ambitieux qu’il entend accomplir via un "fonds d’innovation pour...

Ursula von der leyen FTJ CE

Pacte vert européen : la Pologne, l’Allemagne et la Roumanie concentrent la moitié des aides du Fonds de transition juste

Annoncée pour fin février, la Commission européenne a finalement publié la répartition des aides du Fonds de transition juste au lendemain de la présentation de son mécanisme de financement du Pacte vert européen. Sans surprise, la Pologne est la grande gagnante, juste devant l’Allemagne et la...