Publié le 15 décembre 2016

ENVIRONNEMENT

Donald Trump forme un gouvernement climatosceptique

Cette semaine, plusieurs noms de la future administration Trump ont été dévoilés. Parmi eux, des climatosceptiques notoires et des représentants du lobby pétrolier. De quoi alimenter les craintes concernant les politiques climatiques et énergétiques du futur gouvernement, qui prendra ses fonctions en janvier prochain.

Rex Tillerson PDG ExxonMobil secredtaire Etat de Donald Trump BEN STANSALL AFP
Rex Tillerson, PDG d'ExxonMobil vient d'être nommé par Donald Trump secrétaire d'État. Un symbole de la prégnance du lobby pétrolier et du climatoscepticisme dans la future administration Trump.
BEN STANSALL / AFP

Quelques semaines après sa victoire, les craintes concernant le président américain élu se confirment.

Donald Trump "est en train de constituer un gouvernement des énergies fossiles, par les énergies fossiles et pour les énergies fossiles", estime ainsi l’ONG Union of Concerned Scientists.

Plusieurs ministres et dirigeants d’administration nommés ces derniers jours sont ouvertement climatosceptiques. Et l'ombre du lobby des énergies fossiles plane fortement sur ces nominations (qui doivent être validées par le Congrès).

Rex Tillerson. Le PDG d’ExxonMobil a été nommé chef de la diplomatie. Or, la compagnie pétrolière est connue pour avoir mené pendant des années une campagne contre la lutte contre le changement climatique. Une position qui se retourne aujourd’hui contre le groupe. Celui-ci fait l’objet d’une enquête d’ampleur inédite pour tromperie des investisseurs et des consommateurs.

Rick Perry. Cet ancien gouverneur du Texas devrait prendre la tête du département de l’Énergie. Un ministère qu'il disait vouloir supprimer en 2012. Climatosceptique, il siège au conseil d'administration de la société Energy Transfer Partners, chargée du chantier contesté du Dakota Access Pipeline, bloqué par un mouvement de contestation sioux.

Scott Pruitt. Le futur directeur de l'Agence de protection de l'environnement (EPA) a passé l'essentiel de sa carrière de ministre de la Justice de l'Oklahoma à se battre contre cette agence. Sa principale bête noire : le Clean Power Plan, la loi environnementale phare de Barack Obama.

Si les États-Unis ont ratifié l’Accord de Paris sous la présidence de Barack Obama, celle de Donald Trump pourrait bien le rendre totalement inopérant en détricotant la politique environnementale américaine.

Béatrice Héraud
© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Assemblee nationale PLFR2

En Live : la réforme du code minier de la loi Climat et résilience discuté à l'Assemblée nationale

Du 29 mars au 18 avril, les députés vont étudier la très attendue loi Climat et résilience, inspirée des travaux de la Convention citoyenne pour le climat. Celle-ci est structurante pour tout le quinquennat d'Emmanuel Macron afin de présenter un bilan environnemental crédible. Mais les...

Vote pub loi climat AuroreBerge

[Bonne Nouvelle] La loi climat et résilience va interdire la promotion des énergies fossiles

Fin des publicités pour vendre des énergies fossiles, le greenwashing considéré comme une pratique commerciale, le CSA en contrôle… La loi climat et résilience, en discussion au parlement jusqu’au 18 avril a engagé une réforme de la publicité pour aller dans le sens de la protection de...

IStock 1161614074

[À l'origine] Légiférer sur le climat, une invention du XXIème siècle

Le projet de loi Climat et résilience est actuellement voté à l’Assemblée nationale. L’idée de protéger l’environnement n’est pas nouvelle. Mais si les premières tentatives pour préserver la biodiversité et les ressources datent d’il y a plusieurs centaines d’années, légiférer sur le climat est un...

San francisco pixabay

San Francisco, Téhéran, Lagos... Ces métropoles qui s'enfoncent dangereusement

Le risque d'engloutissement des métropoles est de plus en plus important. San Francisco qui s'enfonce sous son poids, Jakarta qui fait face à la montée des eaux, aux risques sismiques et à la surpopulation, Téhéran qui pompe les eaux souterraines... D'ici 20 ans, 19 % de la population mondiale sera...