Publié le 30 juin 2023

ENVIRONNEMENT

Canicule marine historique : l'océan Atlantique étouffe en silence

Depuis plusieurs mois, les océans font tomber les uns après les autres les records de température. Et l’Atlantique Nord connaît en ce mois de juin un épisode de canicule marine inédit. Un évènement historique aux importantes répercussions sur la biodiversité et la planète.

Canicule marine Photo de Dave Photoz sur Unsplash
Une canicule inédite frappe actuellement l'océan de l'Atlantique nord, laissant craindre de graves répercussions sur la biodiversité marine.
Photo de Dave Photoz sur Unsplash

Au Canada, les forêts brûlent au point d’inonder l’air de l’Europe du Nord. Mais, sous l’eau, les océans suffoquent en silence. Depuis plusieurs mois, leurs températures de surface ne cessent de grimper, dépassant déjà tous les records précédemment établis.

L’Atlantique Nord, qui s’étend de l’Islande au nord de l’Afrique, est frappé par une canicule marine sans précédent, où les écarts peuvent dépasser jusqu’à quatre ou cinq degrés par rapport à la normale des températures de surface. Comme au large des îles britanniques. Des températures extrêmes annonciatrices d’une perte en masse d’espèces marines et d’aléas climatiques terrestres violents.

Un phénomène inédit et très préoccupant

"Une canicule marine de cette ampleur, c’est du jamais vu", explique à Novethic Raphaël Seguin, biologiste marin à l’Université de Montpellier, pour qui "ce phénomène est même très préoccupant en raison de son intensité, mais surtout de sa précocité dans la saison".

Le 21 juin dernier, la température à la surface de l’eau dans la partie nord de l’océan Atlantique était de 23,3°, soit 1,28° de plus que la moyenne historique (1971-2000) à cette période, selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). D’ailleurs, l’agence américaine a classé certaines zones au nord de l’Irlande et à l’ouest du Royaume-Uni en catégorie cinq, "au-delà de l’extrême", soit la catégorie la plus élevée sur l’échelle des canicules marines.

Comment expliquer ce phénomène ? "Plusieurs hypothèses sont avancées", précise Raphaël Seguin, notamment "la réduction du nombre de poussières venues du Sahara". En effet, lorsqu’elles se déposent à la surface de l’eau, elles réfléchissent la lumière du soleil, empêchant ainsi l’océan de se réchauffer. La seconde hypothèse est celle de la réduction des émissions d’oxyde de soufre (SOx) des navires, un aérosol ayant également un effet refroidissant. Pour l’heure, rien n’est encore certain. L'impact du phénomène climatique El-Nino, qui a officiellement commencé au début du mois de juin, est "encore trop peu actif pour avoir une réelle incidence sur l’océan Atlantique nord". 

Un impact sur la biodiversité

Quant aux conséquences, les  chercheurs s’attendent déjà à ce qu'elles soient massives. Notamment pour les herbiers marins, véritable puits de carbone. "Ces derniers vont être soumis à un important stress qui les pousseront à augmenter leur besoin en oxygène pour pouvoir survivre, assure Raphaël Seguin, or une eau chaude est surtout synonyme de moins d’oxygène".

Et bien qu’ "ils s’agissent de véritables incendies sous-marins sans fumée pour nous alerter, nous ne serons pas non plus épargnés, prévient Raphaël Seguin, car les océans sont de puissants réservoirs à phénomènes climatiques extrêmes". Et le chercheur alerte sur le risque d'intensification des orages en France, faisant ainsi craindre, inondations, crues et tempêtes…

Blandine Garot


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Mégafeux au Canada : les fumées atteignent la France

Alors qu'une centaine de pompiers français s'apprêtent à s'envoler pour aider le Canada submergé par ses feux, les cendres de ces incendies ont traversé l'Atlantique dans le sens inverse. Cet impressionnant nuage de fumée a atteint l'Europe ce lundi 26 juin. Conséquence dramatique du...

L'Arctique privé de banquise en été : "C'est l’effondrement de l'un des piliers de notre climat" selon la glaciologue Heïdi Sevestre

Une équipe de scientifiques a annoncé que l’Arctique pourrait être privé de glace de mer en été dès les années 2030, soit une dizaine d’années plus tôt que prévu. Dans le même temps, la moitié des glaciers sont condamnés et ceux de l'Himalaya fondent également à un rythme très rapide. Pour...

Climat : avec des pics à 40°C, la Sibérie bat des records de chaleur

Alors que les incendies ravagent toujours une partie des forêts canadiennes, la Sibérie, cette région du nord-est de la Russie, suffoque quant à elle sous des chaleurs inédites. Début juin, le mercure a dépassé plusieurs fois les 40°C. Une mauvaise nouvelle pour la planète, mais une...

El Niño, l’enfant maudit du climat, est bel et bien arrivé et fait déjà craindre le pire

El Niño est officiellement de retour. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi 8 juin l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA). Une nouvelle qui inquiète les scientifiques, car ce phénomène vient s'ajouter au changement climatique et pourrait conduire à de nouveaux records...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

A23a Antarctique Iceberg / AFP PHOTO / COPERNICUS SENTINEL-3 SATELLITE IMAGE ©2023 MAXAR TECHNOLOGIES

Antarctique : un iceberg géant de 4 000 km2 dérive, faisant peser un risque pour les voies maritimes et la faune

"A23a". Son nom ne vous dit peut-être rien, mais il s’agit de l'un des plus grands icebergs au monde : 4 000 km2 pour un poids d’un milliard de tonnes. Bloqué depuis près de 30 ans dans la mer de Weddell, en Antarctique, ce mastodonte s’est mis en mouvement et pourrait rejoindre l’Atlantique Sud,...

Coalitions

[Infographie] Méthane, déforestation, fin des aides publiques aux énergies fossiles : le point sur ces coalitions à la veille de la COP28

Promesses en l’air ou promesses tenues ? La COP26 a été l’occasion pour un grand nombre d’États de prendre de nouveaux engagements pour le climat et l’environnement. Deux ans plus tard, Novethic a analysé trois d'entre eux pour en tirer un premier bilan à la veille de l’ouverture de la COP28 de...

Rapports Wesley Tingey sur Unsplash

COP28 : les cinq rapports à lire avant le sommet sur le climat de Dubaï

À l’approche de la COP28, qui se déroulera du 30 novembre au 12 décembre à Dubaï aux Émirats arabes unis, de très nombreux rapports ont été publiés pour alerter sur les dangers de l’inaction climatique et sur l’ampleur du chemin qu’il reste à parcourir pour rester dans les clous de l’Accord de...

Bresil Taylor Swift TERCIO TEIXEIRA/AFP

44,9°C en Bolivie, 43,1°C au Brésil : des températures infernales en Amérique latine en plein printemps austral

Les records de chaleur tombent les uns après les autres en Amérique latine en raison d’une canicule précoce alors que l’été ne doit débuter que dans un mois. Au Brésil, une jeune femme de 23 ans est décédée après avoir fait un malaise en plein concert de Taylor Swift. "Dévastée", la star américaine...