Publié le 09 juin 2021

ENVIRONNEMENT

À la veille des élections, découvrez le palmarès des régions en fonction de leur transition écologique

7,2 sur 20 pour la Bretagne, 7,4 sur 20 pour l'Ile-de-France, 6,6 sur 20 pour l'Occitanie, 5,8 sur 20 pour la Corse... La note environnementale des Régions, calculée par l'Observatoire de la transition écologique des territoires, est loin d'être assez haute pour répondre à l'urgence climatique. À l'heure des élections régionales, plusieurs associations ont passé au crible les régions, et les notes sont sévères.

Olienne Ed White de Pixabay
La moyenne environnementale des 13 régions métropolitaines est de 7,4 / 20 environ.
Ed White de Pixabay

[Mise à jour le 10 juin] Ce sont les chefs de file de la transition écologique. Les territoires, et en particulier les régions, ont un rôle majeur dans la mise en œuvre opérationnelle de la transition écologique. Et pourtant le bilan de leurs actions sur la période 2016-2021, est loin d’être à la hauteur des enjeux, estime l’Observatoire de la transition écologique des territoires. L’association vient de publier le palmarès des régions grâce à l’EnviroScore. Cet outil se base sur sept thématiques : l’énergie, la santé environnementale, la biodiversité, le transport, l’agriculture, le bâtiment et les achats publics responsables. 

Palmarès des régions enviroscore

 

Sur les 13 régions métropolitaines passées au crible, seul le Grand Est, qui décroche la première place, obtient la moyenne avec un faible 10,3 sur 20, grâce notamment à une baisse de la consommation d’énergie dans la Région, en particulier fossile. Sur les transports par contre, la région n’obtient qu’un 7 sur 20. Manque d’espaces de covoiturage, d’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques, augmentation de nombre de passagers aérien…

Au total, cinq régions ont un score inférieur à 7 sur 20, dont les Hauts-de-France, dernier du classement avec 5,2 sur 20. Artificialisation des sols en progression importante, faible production d’agriculture biologique, pas d’engagement sur des achats publics responsables… La région n’obtient jamais une note supérieure à 7 sur les sept thématiques mesurées. 

Interpeller les candidats

"En rendant publiques ces avancées, l’ambition de l’Observatoire est de dépasser les discours politiques sur les "mesures prises" en portant une attention sur les résultats obtenus et ainsi favoriser les dynamiques régionales pour accélérer la transition écologique", note l’association qui a reçu le soutien de Générations Futures, Réseau Environnement Santé ou encore Bio Consom’acteurs. 

L’enjeu est également d’influencer les élections régionales en permettant aux électeurs d’interpeler directement les candidats sur la base des résultats publiés par l’Observatoire. Carole Delga Présidente de l’Occitanie, Hervé Morin de la Normandie, Valérie Pécresse pour l’Île-de-France, tous font l’objet d’une campagne d’interpellation sur le site "Shake ton politique". 

"Le moment est venu de passer de la parole aux actes. La transition écologique est à la fois une nécessité absolue et une opportunité incroyable : elle est porteuse de création de nombreux emplois et de justice sociale. Les Français connaissent maintenant les enjeux. Il revient aux femmes et hommes politiques de tous bords de sortir des discours politiques et d’agir réellement, concrètement et de façon efficace", a réagi Victor Ferreira, ancien directeur d’Agir ici (devenu Oxfam France), à l’origine de l’EnviroScore des régions. 

L'Observatoire de la transition écologique des territoires n'est pas le seul à avoir passé au crible les régions. Le 10 juin, Greenpeace a les a également notées en se concentrant exclusivement sur la transition énergétique. Là aussi les notes sont sévères. Plus des trois-quarts de la France ne dépassent pas le score de 2,5 / 10. "Beaucoup de régions françaises sont encore trop gourmandes en électricité", écrit l'association. Trois bons élèves sortent du lot : l'Île-de-France, le Grand Est mais également les Hauts de France, dernier du palmarès plus large de l'EnviroScore. Le fort développement de l'éolien dans la région est ainsi félicité par Greenpeace. 

Marina Fabre, @fabre_marina



© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

IStock @UlyssePixel Conseil d'Etat

Loi climat et résilience : un nouveau coup porté par le rapporteur du Conseil d'État

L'étau se resserre autour du projet de loi Climat. Dans le cadre de l'audience de Grande-Synthe le 11 juin, ville qui a attaqué l'État pour inaction climatique, le rapporteur public appelle le gouvernement à prendre des mesures à la hauteur des objectifs climat de la France, dans un délai de neuf...

Breaking Boundaries The Science of Our Planet

"Notre planète à ses limites", le documentaire à voir sur les basculements irréversibles de notre planète

Disparition des forêts tropicales, acidification des océans, fonte de l'Inlandsis du Groenland... Ces phénomènes sont des points de non-retour, des seuils critiques que l'humanité ne doit pas franchir sans se mettre en danger. Or aujourd'hui, sur les neuf "tipping points", quatre ont déjà été...

Football : L’urgence écologique, sur le banc de touche de l’Euro 2021

Pour la première fois, le championnat d'Europe, qui débute le 11 juin, ne se déroulera pas dans un seul pays hôte mais dans onze villes de onze pays différents. De quoi faire exploser les déplacements des supporters les plus assidus. Un format décrié par les militants écologistes alors que le Green...

IStock @audioundwerbung

Droit de l'environnement : des magistrats créent une association pour combler le manque de formation

Complexe, diffus, tentaculaire... Le droit de l'environnement est connu pour être particulièrement ardu. Et pourtant, c'est l'un des grands absents des bancs de l'université. À l'heure où les procès pour le climat explosent, des magistrats ont lancé le 5 juin l’Association française des magistrats...