Publié le 30 août 2020

ENVIRONNEMENT

En Finlande, la ville de Lahti offre des récompenses pour les citoyens qui respectent leur quota carbone

Afin d'inciter à la réduction des émissions de carbone, la ville de Lahti, en Finlande, offre à ses habitants titres de transport et denrées alimentaires comme récompenses, au titre d'"éco-citoyens". Pour cela, les citadins utilisent une application dédiée.

Lahti finlande Citicap Lahticity
La ville de Lahti en Finlande teste une application qui attribue à chaque citoyen un quota carbone par semaine.
@Lahti City

Baptisée "CitiCap", l'initiative déployée à Lahti en Finlande, financée par l'Union européenne, propose aux habitants de tracer leurs émissions de carbone lors de déplacements, grâce à une application qui détecte s'ils circulent en voiture, en transports en commun, à pied ou à vélo. Chaque semaine, les citoyens volontaires se voient crédités d'un "quota de carbone" qui, s'il n'est pas épuisé à échéance, se transforme en "euros virtuels", échangeables contre des entrées à la piscine, des tickets de bus ou, pour les plus gourmands, une part de gâteau dans un établissement de la ville.

"Lahti est encore une ville très dépendante de la voiture, notre objectif est que d'ici 2030, plus de 50 % de tous les déplacements soient effectués via des modes de transport durables", explique à l'AFP la responsable du projet, Anna Huttunen. Actuellement, 44 % des déplacements dans la ville sont considérés comme "durables".

Plusieurs euros par semaine

L'objectif du projet à long terme est de développer une nouvelle méthode pour encourager des comportements plus écologiques, en utilisant notamment un système d'"échange personnel de droits d'émission de carbone" que d'autres villes peuvent reproduire, expliquent ses fondateurs. Le concept s'inspire du système européen d'échange de quotas d'émission de carbone, où les entreprises et les gouvernements se voient attribuer des crédits carbone. S'ils dépassent ce quota, ils payent, mais s'ils émettent moins que convenu, ils peuvent vendre tout excédent.

En moyenne, un habitant de Lahti, ville de 120.000 habitants, "émet 21 kilos d'équivalent CO2 par semaine", selon Ville Uusitalo, responsable recherche du projet. L'application met les utilisateurs au défi de réduire leurs émissions d'un quart, soit remplacer en moyenne 20 km de conduite en voiture par l'équivalent en transports publics ou à vélo. "C'est possible de gagner jusqu'à deux euros (par semaine) si vos émissions liées aux déplacements sont vraiment faibles. Mais cet automne, nous avons l'intention de décupler le prix", explique-t-il.

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Transport maritime accord de paris faibles engagements pixabay

Le transport maritime continue de tourner le dos à l’Accord de Paris

L'Organisation maritime internationale vient de prendre de nouveaux engagements climatiques. Mais ces derniers devraient permettre au secteur de continuer à augmenter ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030. Le transport maritime apparaît ainsi comme le plus en recul sur la voie des...

Justice climatique cour europeenne des droits de l homme CC0

Justice climatique : la Cour européenne des droits de l’homme demande à 33 pays, dont la France, de justifier leur action

La France va devoir montrer qu’elle agit vraiment en faveur du climat. Après le Conseil d’État la semaine dernière, qui donne trois mois au gouvernement pour rendre des comptes sur sa trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre, c’est au tour de la Cour européenne des droits de...

Conseil de defense ecologique juillet 2020 elysee

Inédit, un conseil de défense écologique sans annonce

Depuis leur création en avril 2019, les Conseils de défense écologique sont des événements très attendus dans la sphère environnementale tant les décisions qui y sont prises sont impactantes. On se souvient de la fin du projet la Montagne d'Or en Guyane ou encore Europacity en banlieue parisienne....

Tennis RSE cco bessi

Le label "Fair Play for Planet" veut concilier sport et écologie

Julien Pierre, ancien joueur international de rugby vient de lancer un label vert destiné aux clubs et événements sportifs. L’objectif affiché est d’inciter les clubs à mettre en place des actions concrètes quantifiables et valorisables au service de l'environnement. Pour obtenir le label, ceux-ci...