Publié le 11 novembre 2016

ENVIRONNEMENT

COP22 : les entreprises et territoires font bouger les lignes

La première semaine de la 22ème Conférence mondiale sur le climat, la COP22, s’achève. Elle a été marquée par l’onde de choc provoquée par l’élection du climato-sceptique Donald Trump à la présidence américaine. Plongeant la diplomatie climatique mondiale dans l’inconnu. Alors, calme plat à Marrakech ? Non. Les acteurs non-étatiques prennent le relais des négociateurs pour entretenir la dynamique de Paris.

Après l'onde de choc de l'élection de Donald Trump à la présidence américaine, à Marrakech, les acteurs non-étatiques prennent le relais des négociateurs pour entretenir la dynamique de Paris.
Fadel Senna / AFP

"L’élection de Trump ne va pas ralentir la dynamique déployée par les villes, régions, provinces, le secteur privé ou la société civile." C’est le pronostic de Thomas Hale, professeur spécialisé sur les politiques publiques à l’Université d’Oxford. Au contraire. 

Dans un sursaut de résistance, elle pourrait même en accélérer le processus, aux États-Unis comme ailleurs dans le monde. Même constat pour Andrew Steer, président de l’organisation World Ressources Institute (WRI): "Il se passe énormément de choses en ce moment au niveau infranational et l’élection de Donald Trump ne pourra pas arrêter cette dynamique".

 

12 500 initiatives recensées 

 

Ces initiatives sont recoupées sur la plateforme Non-State Actors Zone Climate Action (NAZCA), qui répertorie plus de 12 500 initiatives, dont plus de 2 500 de la part de villes et un peu plus de 2 100 de la part d’entreprises. 

Un succès confirmé et renforcé cette semaine par Hakima El Haité et Laurence Tubiana, respectivement championnes du climat pour le Maroc et la France. Les deux femmes ont lancé, le mardi 8 novembre, l’Agenda global de l’action. Initié en 2014 à l’occasion de la COP20 à Lima, cet agenda a pour but d’appuyer les engagements pris par les États en accordant une large marge de manœuvre aux acteurs non-étatiques (organisations de la société civile, entreprises, villes, régions, investisseurs). 

Pendant la COP22, l’Agenda global de l’action met en place un programme de neuf journées thématiques : forêts, eau, industrie et secteur privé, résilience des villes, bâtiments, énergie, transport, océans et agriculture. Selon le communiqué, il permet de "présenter de nouveaux engagements structurants, d’identifier les challenges et solutions à développer et de formuler des recommandations politiques pour élever le niveau de l’ambition dans chaque secteur".

 

Des initiatives pare-feu contre Donald Trump 

 

Face à la difficulté de dresser un bilan de ces initiatives, Hakima El Haite et Laurence Tubiana présenteront le 17 novembre un dispositif de suivi de ces coalitions. Dispositif qui doit devenir opérationnel en mai prochain et prévoit la définition de critères précis et d’un registre d’enregistrement, permettant de juger du degré d’avancement de ces différents programmes. 

Pour Laurence Tubiana, "Nous avons besoin de tout le monde. Aucun gouvernement, aucune ville ne peut agir seul. Notre message, aujourd’hui est le suivant : nous devons agir dès maintenant. Nous ne pouvons pas attendre après 2020"

Ces initiatives, qui allient les pays aux acteurs non-étatiques, sont cruciales dans la lutte mondiale engagée contre le réchauffement climatique : l’ensemble de ces actions permettraient, si elles se concrétisent, de réduire les émissions de gaz à effet de serre autant que les plans nationaux pour le climat d’ici 2030. "C’est une digue que Trump ne pourra pas franchir", se félicite Thomas Hale.

Claire Stam
© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Trump président : à la COP22, des négociateurs déprimés mais pas résignés

Le candidat républicain climato-sceptique Donald Trump devient le 45ème président des États-Unis. Il prendra officiellement ses fonctions le 20 janvier 2017. À la COP22, qui se tient actuellement à Marrakech, le choc est palpable chez les négociateurs. Mais ils ne veulent pas céder à la...

Donald Trump, une victoire pour le charbon et les climato-sceptiques

Au terme d'une campagne très rude, c'est bien le républicain Donald Trump qui va accéder à la Maison Blanche. Quelles seront les conséquences de cette surprise électorale ? Les défenseurs de l'environnement voient le scénario catastrophe se préciser. Analyse de ce vote et de ses...

L’Accord de Paris, accélérateur vers une économie mondiale décarbonnée

L’Accord de Paris est une exception : jamais un traité international n’était entré en vigueur aussi rapidement. Une dynamique enclenchée dès l’adoption du texte le 12 décembre dernier à Paris lors de la COP 21 et qui a déteint sur les principaux secteurs de l’économie mondiale. Dans la...

Climat : le plus difficile commence

La COP22 s'ouvre ce lundi à Marrakech. Si elle n'aura pas le même écho que le sommet mondial sur le climat qui s'est tenu à Paris l'an dernier, cette 22ème conférence des Parties revêt un enjeu primordial. Les modalités d'application de l'Accord de Paris devront être négociées. Le...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Australie anthony albanese WENDELL TEODORO AFP

Les Australiens changent de camp sur le climat

Anthony Albanese, le nouveau Premier Ministre australien qui vient de battre Scott Morrison, défenseur du charbon, a promis de mettre fin aux "guerres climatiques" et faire de son pays une "super puissance des renouvelables". Travailliste, il est en rupture avec les conservateurs qui ont détenu le...

Alerte rouge pixabay a roesler

Records battus pour quatre indicateurs majeurs du changement climatique en 2021

L'Organisation météorologique mondiale indique dans un nouveau rapport que quatre marqueurs majeurs du changement climatique ont battu des records en 2021. Une alerte de plus quant à l'impact des activités humaines sur les écosystèmes terrestres et marins mais aussi sur les émissions de gaz à effet...

Tudiants grandes ecoles pollution 02

Polytechnique, AgroParisTech, ENS… Quand les futures élites claquent la porte

Après la vidéo virale des "ingénieurs qui bifurquent" d'AgroParisTech appelant leurs camarades à "déserter", c'est au tour des Écoles normales supérieures de se mobiliser pour que "la pratique scientifique" s'aligne sur "les enjeux impérieux de ce siècle", à savoir l'urgence écologique et sociale....

Canicule chaleur extreme pakistan AAMIR QURESHI AFP 01

Pakistan, Mexique, Égypte… Le monde suffoque sous des températures extrêmes

+51°C au Pakistan, +48°C au Mexique, +46°C en Égypte. Partout dans le monde, des températures historiques sont enregistrées, menaçant la santé humaine, l’approvisionnement en eau, les récoltes futures et même la biodiversité, qui ne résiste pas à une chaleur si accablante. Du côté de l’Hexagone, un...