Publié le 22 juillet 2018

ENVIRONNEMENT

À cause du transport et du bâtiment, la France est en train de louper ses objectifs climat de 2023

La France risque de manquer ses objectifs climatiques d'ici 2023, selon un document de travail du ministère de la Transition écologique établi dans le cadre de la révision de la feuille de route énergétique et de la stratégie bas-carbone.

la France risque de consommer trop rapideent son budget carbone.
@FrancoisMorin/AFP

Le pays s'est fixé un budget carbone, c'est-à-dire un volume maximum d'émissions de gaz à effet de serre à ne pas dépasser. Mais ce budget sera dépassé jusqu'en 2023, notamment à cause d'un retard pris dans le secteur des transports et le bâtiment, selon ce document, présenté par le ministère de la transition énergétique lors d'un point d'étape sur la révision de la feuille de route énergétique (PPE) de la France pour la période 2019-2023.

Il pourrait atteindre sur la période 2014-2018 458 millions de tonnes d'émissions de CO2 (MtCO2), contre 440 initialement prévus. Et 422 MtCO2 entre 2019 et 2023, contre 398 attendus. Mais le document estime qu'il sera "rattrapé" entre 2024 et 2028 grâce aux progrès revus à la hausse sur l'industrie, le secteur de l'énergie et l'agriculture.

Au-dessus des objectifs sur les fossiles

La loi sur la transition énergétique, adoptée en 2015, prévoit aussi que la consommation finale d'énergie française doit baisser de 20 % en 2030 et de 50 % d'ici 2050, tandis que la consommation d'énergie fossile (pétrole, charbon, gaz) doit reculer de 30 % en 2030. Mais la France ne devrait avoir réduit sa consommation d'énergie finale que de 17 % en 2030 et de 44 % en 2050, indique le document.

En revanche, les objectifs sur les fossiles devraient être largement dépassés avec -40 % grâce notamment à l'arrêt programmé des centrales à charbon (-82 % de consommation en 2030), une baisse de 28 % de la consommation de gaz naturel et de 40 % de celle de pétrole.

Une prévision à ajuster

Le déploiement des énergies renouvelables sera quasiment atteint. Éolien, solaire, hydroélectrique, biogaz, etc. représenteront 31 % de la consommation d'énergie en 2030, contre 32 % attendus.

A plus court terme, l'objectif 2020 de consommation d'énergie finale (131,4 millions de tonnes équivalent pétrole) ne sera atteint que "vers 2026", selon ce document.

Ce scénario est une "projection", et il "sera amené à être ajusté à l'automne", notamment sur les mesures prises à court et moyen terme, prévient toutefois le ministère de la Transition écologique et solidaire dans ce document.

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Iceberg antarctique

[Science] Plus de la moitié des grandes barrières de glace pourraient se fracturer sous l'effet du changement climatique

Le réchauffement climatique a des effets néfastes sur les calottes glaciaires. Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Nature, plus de la moitié des grandes barrières de glace pourraient se fissurer, avec le risque de déverser dans l'océan les glaciers qu'elles contribuent à retenir. Ce...

Glacier fonte Copernicus

Le plus grand glacier de l’Arctique se brise sous la chaleur liée au réchauffement climatique

Des scientifiques viennent de constater qu'une gigantesque masse de glace, équivalente à la surface de Paris, s'est détachée du plus grand glacier de l'Arctique. Ils expliquent ce phénomène par des étés de plus en plus chauds et une hausse des températures moyennes liées au changement climatique....

Fumee incendies Californie DAVID MCNEW GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Les incendies américains sont si puissants que leur fumée atteint la France

Les monstres de feu qui dévastent l’ouest américain ne faiblissent pas et leur puissance est telle que la fumée qu'ils dégagent ont atteint l'Europe en traversant l'Atlantique. Telles sont les résultats observés par le réseau de surveillance satellitaire Copernicus. Le ciel du Nord de la France a...

Ursula von der leyen discours etat de l union septembre 2020 CE

La Commission européenne vise une baisse de 55 % des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030

Après l'appel de centaines d'entreprises et d'investisseurs à relever l'ambition climatique européenne, la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a défendu ce mercredi 16 septembre un objectif de réduction des émissions d'ici 2030 devant les eurodéputés. C'est bien au-delà des...