Publié le 07 septembre 2019

ENVIRONNEMENT

[Science] La reproduction de coraux en laboratoire laisse espérer de pouvoir repeupler les récifs abîmes

Entre la pollution des eaux, le réchauffement des océans et des maladies opportunistes, les coraux de tous nos océans sont en souffrance. Leur disparation est de moins en moins une hypothèse… à moins que la reproduction de cet animal invertébré en laboratoire ne permette de le sauver.

Les récifs coralliens au large de la Floride sont malades et affaiblis par le réchauffement.
@NatureConservancy

Une équipe de scientifiques aux États-Unis a réussi à faire se reproduire du corail de l’Atlantique en laboratoire pour la première fois. L'expérience a été menée par des chercheurs de l'aquarium de Floride et a concerné l'espèce de corail menacée de la grande barrière de corail au large de la Floride.

"Cette percée incroyable est la première fois que nous avons fait pondre du corail atlantique en laboratoire et que nous avions depuis un an sous serres", a expliqué à l'AFP Amber Whittle, responsable de la conservation à l'aquarium.

Deuxième mondiale après le Pacifique

La procédure avait déjà été réussie pour du corail du Pacifique, au Horniman Museum de Londres, a-t-elle dit. La reproduction a été permise en reproduisant l'environnement naturel des coraux : lever et coucher de Soleil, phases de la Lune, température et qualité de l'eau.

Le corail est un animal invertébré qui sécrète un squelette calcaire. Leur accumulation forme les récifs. À l’instar de ceux des autres océans, les coraux de Floride sont menacés par le réchauffement climatique et une maladie apparue dans les eaux en 2014. La reproduction en Aquarium laboratoire laisse espérer de pouvoir à terme repeupler les récifs en danger.

La rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Decharge sauvage delit ecocide istock

Écocide : cinq questions pour comprendre les deux nouveaux délits envisagés par le gouvernement

Garder le cap, c’est ce que tente de faire le gouvernement face aux 150 citoyens de la Convention pour le climat (CCC). Lundi 23 novembre, Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, et Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice, ont rencontré les citoyens de la CCC pour leur...

Incendie amazonie jour du feu greenpeace

Le Brésil met en danger la COP15 de 2021 sur la biodiversité

Un nouveau round de négociations s'est ouvert ce mercredi 25 novembre au sein de la Convention pour la diversité biologique (CDB). Il s'agit de trouver un accord tacite entre les 196 parties membres sur le budget 2021, mais le Brésil est accusé de bloquer les discussions. A défaut, le secrétariat ne...

Yukon Alaska US Fish Wildlife Service

Donald Trump tente de lancer les forages dans l’Arctique avant son départ de la Maison Blanche

Dans deux mois, Donald Trump quittera Washington. Mais il est bien décidé à laisser d’ultimes traces de son mandat. Notamment en Arctique où une procédure a été lancée pour vendre des concessions pétrolières sur des terres appartenant à l’État dans une zone protégée. Un pied de nez à Joe Biden qui a...

Vison elevage fin danemark coronavirus

[Science] Le Danemark obligé d’abattre des millions de visons après une mutation du Covid-19 touchant les humains

C'est une nouvelle très inquiétante que vient d'annoncer le Danemark. Le pays, premier producteur de fourrure en Europe, a décidé d'abattre entre 15 et 17 millions de visons d'élevage. Ces derniers ont transmis à au moins 12 personnes le Covid-19. Surtout, le virus aurait muté et les anticorps...