Publié le 16 janvier 2018

ENVIRONNEMENT

L’Australie appelle à l’aide les scientifiques et industriels de la planète pour sauver la grande barrière de corail

L'Australie, impuissante face à la dégradation de la Grande Barrière de corail, a lancé un appel aux scientifiques du monde entier, leur promettant des centaines de milliers d'euros pour trouver des solutions pour protéger ce joyau.

La Grande Barrière de Corail subit des vagues de blanchiment liées au réchauffement climatique.
@AlexanderRist

Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco en 1981, la Grande barrière s'étend sur environ 345 000 km2 le long de la côte australienne et constitue le plus vaste ensemble corallien du monde. Elle a récemment subi plusieurs épisodes sans précédent de blanchissement de ses coraux, un phénomène dû au réchauffement climatique. Mais ses récifs sont également menacés par l'acanthaster pourpre, une étoile de mer dévoreuse de coraux, par les activités industrielles ou agricoles.

Mardi 16 janvier, le gouvernement australien a annoncé une enveloppe de deux millions de dollars australiens (1,2 million d'euros) pour aider les chercheurs qui auraient des idées pour sauver la Grande Barrière.

"Il faut une réflexion à la hauteur de l'importance du problème", a déclaré le ministre australien de l'Environnement Josh Frydenberg. "Il faut se rappeler du fait que les solutions peuvent provenir de partout." Il a dit que cette enveloppe serait mise à disposition des "plus grands esprits scientifiques, industriels, économiques, innovants et entrepreneuriaux".

Un blanchiment réversible

"Les solutions peuvent être diverses, de la réduction de l'exposition des coraux aux facteurs de perturbation physique au renforcement des taux de régénération des coraux par la culture de larves attirant d'autres espèces marines importantes", a poursuivi le ministre.

Jusqu'à 250 000 dollars australiens pourront être alloués dans une phase initiale de faisabilité, au cours de laquelle les chercheurs pourront tester la viabilité technique et commerciale de leurs propositions pendant six mois. Plus d'une proposition devrait être acceptée à ce stade, a indiqué le gouvernement.

Un million de dollars australiens iront au meilleur projet pour la "preuve du concept", la phase où les chercheurs développent et testent leur solution pendant une période allant jusqu'à 12 mois.

Le blanchissement des coraux est un phénomène de dépérissement qui se traduit par une décoloration. Il est provoqué par la hausse de la température de l'eau, qui entraîne l'expulsion des algues symbiotiques qui donnent au corail sa couleur et ses nutriments. Les récifs peuvent s'en remettre si l'eau refroidit, mais ils peuvent aussi mourir si le phénomène persiste. Or la Grande Barrière a connu quatre épisodes graves de blanchissement ces 20 dernières années, en 1998, 2002, 2016 et 2017.

La Rédaction avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Secheresse kenya Khadija FarahOxfamfevrier 2022

Sécheresse, dégradation des terres, famine... L'infographie qui montre à quel point la planète va mal

Alors que la COP15 Désertification se tient jusqu'au vendredi 20 mai à Abidjan, en Côte d'Ivoire, plusieurs rapports ont été publiés sur l'état très inquiétant de la planète. Le plus récent, publié par Oxfam ce mercredi 18 mai, estime que la faim fait une victime toutes les 48 secondes en Afrique de...

Oiseaux tombes du ciel desyhdrates chaleur inde SAM PANTHAKY AFP

En Inde, des oiseaux tombent du ciel sous l'effet de la chaleur extrême

Avec des températures frôlant les 50°C depuis plus de deux mois, la chaleur extrême qui s'abat sur l'Inde ne pèse pas que sur les humains. Des milliers d'oiseaux tombent littéralement du ciel, épuisés et déshydratés. Aucun répit n'est attendu avant le mois de juillet. Le pays pourrait devenir...

Margiris chalutier geant Greenpeace 01

Le Parlement européen rejette l’interdiction de la pêche au chalut dans les aires maritimes protégées

La pêche au chalut, très décriée par les ONG environnementales pour ses conséquences sur la biodiversité et l'environnement, restera bien autorisée dans les aires maritimes protégées de l'Union européenne. Les eurodéputés ont rejeté un amendement visant à l'interdire préférant plutôt la limiter en...

Déforestation Amazonie istock

Cycle de l'eau : une sixième limite planétaire vient d’être franchie, c’est la deuxième cette année

Une sixième limite planétaire vient d'être franchie selon plusieurs scientifiques. Elle concerne le cycle de l'eau et plus particulièrement l'eau verte, celle qui est absorbée par les végétaux. En Amazonie, mais partout ailleurs, l'humidité des sols change et les forêts se transforment en savanes en...