Publié le 08 décembre 2015

Cop21 logo

ÉNERGIE

L’Oréal : - 60 % de réduction de ses émissions à horizon 2020

L’Oréal fait partie des grandes entreprises françaises engagées pour le climat et mises à l'honneur ce mardi 8 décembre au Bourget, dans le cadre de la session thématique dédiée aux entreprises et organisée par le Programme d'actions Paris-Lima (LPAA). Le leader mondial de la beauté appartient à plusieurs coalitions parmi lesquelles Science based targets, qui aide les compagnies à aligner leurs objectifs sur la trajectoire des 2°C, l'augmentation limite de la température globale à ne pas dépasser selon les experts du GIEC. Ainsi, le groupe travaille sur son approvisionnement et sur la mise en place d'une compensation carbone en interne. Décryptage.

L oreal est presente au grand palais pour l evenement solutions COP21 LOIC VENANCE AFP
L'Oréal est présente au Grand Palais pour l'événement Solutions COP21.
Loïc Venance / AFP

Mise en place de foyers améliorés pour la fabrication du beurre de karité au Burkina Faso, co-culture alliant patchouli à la production de cannelle pour une gestion durable de la forêt indonésienne ou amélioration des pratiques agricoles pour le quinoa en Bolivie... Voici quelques exemples de projets "carbon balanced" imaginés par L’Oréal  pour réduire ses émissions carbone par le biais de la compensation.

 

Insetting

 

Engagée dans la lutte contre le changement climatique depuis des années, le spécialiste des cosmétiques a décidé de compenser en interne (in-setting) les émissions de gaz à effet de serre qu’elle ne parvient pas à réduire. En 2015, celles-ci représentent 400 00 tonnes de CO2 dont 160 000 en scopes 1 et 2 (émissions directes et indirectes liées à la consommation d’énergie) et 240 000 en scope 3 (transport).

"Il est normal que le leader de la beauté contribue à lutter pour la beauté de la planète même si notre responsabilité est limitée", souligne Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal. "Nous aurions pu simplement acheter des crédits carbone (off-setting) mais nous trouvions la démarche d'in-setting plus innovante", précise-t-il.  

 

Un comité d’experts pour superviser les résultats  

 

Cette année, à l’occasion de la COP21, le groupe s’est fixé un nouvel objectif de réduction des émissions. Ambitieux. -60 % à l’horizon 2020 sur les scopes 1 et 2 et sur la partie transport aval du scope 3. Entre 2005 et 2015, la firme s’était engagée à réduire ses émissions carbone de moitié. Objectif atteint fin 2014, se réjouit Alexandra Palt, directrice responsabilité sociale et environnementale (RSE) "alors que, dans le même temps, la production a augmenté de 22 %".  

Pour valider et évaluer sa stratégie climat, L’Oréal a constitué un comité d’experts internationaux qui se réunira tous les ans afin de superviser la méthodologie et les résultats publiés. "Après avoir hésité", l’économiste Christian de Perthuis, fondateur de la Chaire économie du climat, a accepté de le présider. "Les objectifs sont assez précis même si le challenge va être de les élargir à l’ensemble du scope 3. Cela me plaît de travailler avec une entreprise qui intègre la compensation dans sa chaîne de valeur alors que l’off-setting ne lui aurait pas coûté cher vu le prix du carbone. C’est une démarche plus complexe qui va nous poser des difficultés, notamment pour éviter les doubles comptages. Les projets sont intéressants car ils touchent aussi à la question du développement local".  

Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète et dont la Fondation est soutenue par L’Oréal, salue lui aussi le projet de l’entreprise. "Je me projette 20 ans en arrière : j’étais persuadé que le dialogue avec l’ensemble des acteurs de la société, dont les entreprises privées, était indispensable. Que n’ai-je alors pas entendu ! Aujourd’hui je me dis que j’avais raison". 

Concepcion Alvarez. Article initialement paru dans L’essentiel de la RSE n°111 (octobre-décembre 2015)
© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

La question énergétique au cœur de la lutte contre le changement climatique

De nombreuses initiatives ont été prises ce lundi 7 décembre, journée consacrée à l’énergie dans le cadre du Programme d’Actions Paris-Lima (LPAA), mené en parallèle des négociations climatiques qui se tiennent au Bourget. C'est en particulier le secteur privé qui se mobilise pour...

Produire du textile en France et dans le respect du climat, c'est rentable !

TDV Industries fabrique des vêtements professionnels depuis 150 ans. Il y a 15 ans, cette entreprise familiale a massivement investi dans son appareil de production, localisé en France, et dans le respect de l'environnement. Une stratégie gagnante puisque, dans un contexte textile sinistré...

Action Day : point d’orgue de l’engagement des acteurs non-étatiques sur le climat

Il est présenté comme quatrième pilier de l’Alliance de Paris : l’Agenda des solutions (ou LPAA) regroupe les engagements de tous les acteurs non-étatiques. Entreprises, investisseurs, collectivités locales, ONG ou syndicats, tous secteurs confondus, ces acteurs sont invités à se mobiliser...

Exoès produit de l’énergie à partir du pot d’échappement des camions

Deux tiers de l'énergie primaire dans le monde est perdue sous forme de chaleur. Un gâchis alors qu’il faut limiter au maximum les émissions de CO2. En partant de ce constat, Arnaud Desrentes a imaginé un procédé qui permet de récupérer la chaleur des pots d’échappement des véhicules et...

Transition énergétique : Colas construit une route solaire

Il vient de se voir décerner le Trophée de l’innovation des Solutions Climat pour sa route solaire baptisée Wattway. Colas, le leader mondial de...

COP21 : La transition énergétique sera juste ou ne sera pas

Il n'y a pas d'emplois sur une planète morte. C'est le slogan de la Confédération syndicale internationale. Pour cela elle milite pour l'inscription d'une "transition juste" dans l'accord actuellement négocié à la COP21 au-delà d'une simple mention dans le préambule. Ce qui ne semble pas...

Pour Ikea, la COP21 est un "moment charnière"

Ikea France est l'une des entreprises sponsor de la Conférence climat de Paris. Une sorte d'évidence pour le groupe d'ameublement suédois qui s'est fortement engagé dans les énergies...

Mesurer l’engagement climatique des entreprises, un défi méthodologique

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et le CDP (ex-Carbon Disclosure Project), spécialisé dans l’analyse de l’impact des principales entreprises mondiales sur le climat, ont lancé mercredi 2 décembre, au Bourget, où se tient la COP21, la phase pilote de leur...

COP21 : Liter of light apporte la lumière à des milliers de personnes

Une bouteille d’eau, une Led, une batterie, un panneau solaire et le tour est joué ! Ce système peu coûteux et très simple a été imaginé par Liter of Light (un litre de lumière en français), une ONG présente dans plus de 30 pays, dont le but est de permettre à des milliers de personnes...

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Gilets jaunes carburant PhilippeHuguen AFP

Gilets jaunes : seulement un cinquième des taxes sur le carburant va à la transition énergétique

Entre la hausse des températures et celle du prix des carburants, le combat n’est pas si simple à arbitrer par les Français, autant soucieux de voir la planète se dégrader que de voir leur pouvoir d’achat reculer. Ils expriment leur colère dans la manifestation des "Gilets Jaunes" ce 17 novembre....

Centrale charbon Saint Avold

Il serait périlleux pour la France d’anticiper la fermeture des centrales à charbon et des réacteurs nucléaires, selon RTE

La France pourra fermer ses centrales à charbon d'ici 2022, suivant l'engagement d'Emmanuel Macron, mais à condition de ne pas arrêter de nouveau réacteur nucléaire d'ici cinq ans, a prévenu le gestionnaire du réseau d'électricité (RTE) dans un rapport sur la sécurité d’approvisionnement du pays...

Reseau electrique ChloeCast

Loin de toute sobriété énergétique, la demande mondiale d'électricité va croître de 60 % d'ici à 2040 selon l'AIE

La demande en électricité va exploser, en particulier dans les pays en développement, une tendance positive pour l'environnement grâce à la croissance des énergies renouvelables, mais qui demandera de gros efforts d'adaptation, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE)… sous peine d’être...

Smartphone tablette ordi

[Infographie] Quand la transition numérique entrave la transition énergétique

On ne compte plus les applis censées nous aider à consommer moins et mieux, ni les objets connectés qui nous promettent de gagner en efficacité énergétique. L'envers du décor est loin d'être aussi radieux. L'explosion du numérique va de pair avec une très forte augmentation de la consommation...