Publié le 25 octobre 2020

ÉNERGIE

[Bonne Nouvelle] ArcelorMittal Europe va livrer ses premières tonnes d'acier bas carbone dès 2020

Pour l’industrie lourde, la baisse des émissions de CO2 est un exercice difficile. L’aciériste Arcelor Mittal vise la neutralité carbone en 2050. Pour atteindre cet objectif, celui-ci annonce la production d’un acier vert dès 2020 où l’utilisation massive d’énergie emploiera de l’hydrogène propre. Des tests sont en cours en France, en Allemagne et en Espagne.

Acierie Zenica en Bosnie Arcelor Mital
Acierie de ArcelorMittal à Zenica en Bosnie-Herzégovine.
@ArcelorMittal

Le géant sidérurgique ArcelorMittal a annoncé mi-octobre que sa division Europe produira de "l'acier vert" dès cette année, avec l'objectif affiché de réduire de 30 % ses émissions de CO2 en 2030 et d'atteindre la neutralité carbone en 2050. Pour le sidérurgiste, la notion d’acier "vert" désigne un métal produit de façon à réduire les émissions de CO2 liées à sa fabrication. Une activité très consommatrice d’énergie, souvent produite à partir de charbon.

ArcelorMittal Europe va produire 30 000 tonnes d'acier vert en 2020, puis 120 000 tonnes en 2021 et 600 000 tonnes en 2022, selon un communiqué du groupe. "L'hydrogène joue un rôle central dans (sa) stratégie de décarbonation", en étant notamment utilisé dans la fabrication d'acier par injection dans les hauts-fourneaux ainsi que par réduction directe du minerai de fer dans la filière électrique, souligne le sidérurgiste.

De l’acier vert avec de l’hydrogène vert

Des tests sont en cours sur plusieurs sites du groupe, en Allemagne à Brême et Hambourg, en France à Dunkerque, en Espagne dans les Asturies. Dans ces différents programmes, le groupe prévoit d'employer à terme de l'hydrogène "vert" pour atteindre le zéro émission de CO2. Dans ce but, il va développer de nouvelles installations d'électrolyseurs à grande échelle.

La deuxième grande voie technologique réside dans la capture et l'utilisation du CO2 (sous le nom Smart Carbon). Après Gand (Belgique), une étude est en cours pour un deuxième projet à Fos-sur-Mer (France). 

Pour soutenir ses investissements de recherche, ArcelorMittal a indiqué préparer des demandes de financement au Fonds innovation de l'Union européenne qui soutient les projets bas carbone. Pour le directeur général d'ArcelorMittal Europe, Aditya Mittal, cité dans le communiqué, ces programmes d'acier vert "aideront (les) clients à atteindre leurs objectifs d'économie circulaire".

Ludovic Dupin avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Duo planification ecologique

Agnès Pannier-Runacher et Amélie de Montchalin : les deux jambes d’Elisabeth Borne pour mener à bien la planification écologique

Après de longs jours d'attente, le gouvernement d'Elisabeth Borne a été dévoilé ce vendredi 20 mai en milieu d'après-midi. Les nominations des deux ministres chargées de mener à bien la transition au côté de la Première ministre étaient très attendues par les spécialistes de l'écologie. Il s'agit...

Ursula von der leyen repower EU 180522 CE

Pour se passer du gaz russe, la Commission européenne relève ses objectifs en matière de renouvelables et d'efficacité énergétique

La Commission européenne a présenté mercredi 18 mai son plan Repower EU pour se passer à terme des hydrocarbures russes et réduire notre dépendance et notre vulnérabilité. Alors que plusieurs directives sont en cours de révision dans le cadre du Green Deal, Bruxelles propose de relever les objectifs...

Ville verte sobriete frugalite pietons velos verdure transition istock Michael Wels

La sobriété, un levier de plus en plus crédible pour atteindre la neutralité carbone

Autrefois taboue, la sobriété fait de plus en plus partie du débat public quand il s'agit d'évoquer les solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. La notion a ainsi émergé dans tous les grands rapports publiés depuis un an et commence même à être reprise par certains politiques....

Methaniseur CC0 Martina Nolte

Le biogaz, une alternative made in France au gaz russe qui est loin de faire l'unanimité

Face aux tensions d’approvisionnement en gaz russe, la France mais aussi l’Union européenne misent sur le biogaz. Produit grâce à la fermentation de matières organiques, il pourrait fournir 7 à 10 % de la consommation dans l’Hexagone à l’horizon 2030, soit la moitié du gaz importé depuis Moscou....